CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > La RN102 poursuit sa route
INFRASTRUCTURES TP

La RN102 poursuit sa route

PUBLIÉ LE 22 SEPTEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
La RN102 poursuit sa route
Crédit : Spie Batignolles Valérian
Spie Batignolles poursuit la réalisation d’une nouvelle liaison à 2 x 2 voies sur 7,8 km de tronçon de la RN102, entre l’A75 et Brioude, située en Haute-Loire. Elle remplacera un tronçon existant en 2 x 1 voie qui traverse le village d’Arvant.

Un groupement constitué de Spie Batignolles Valérian et Spie Batignolles Malet/Sogecer est attributaire de l’ensemble des travaux actuellement menés sur une portion de la RN102 en Haute-Loire. Les travaux sont exécutés pour le compte de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, et sous maîtrise d’oeuvre Quadric (Artelia). A l’issue de 3 mois de préparation, les travaux de terrassement ont été lancés en avril dernier. Le chantier se poursuivra pendant 20 mois jusqu’en décembre 2024, date de la mise en service prévisionnelle de l’ensemble de la nouvelle liaison de la RN102.

La RN102, longue de 200 km, raccorde le Massif Central à l’A75 et à l’A7. Sur sa partie Nord, entre l’échangeur de l’A75 en direction de la commune de Brioude, la RN102 existante concernait une chaussée en 2 x 1 voie traversant certaines communes dont le village d’Arvant.
La décision a été prise de reporter la circulation de cette voie vers un nouvel axe, à l’écart des villages, réalisé en 2 x 2 voies à 110 km/h.
Spie Batignolles Valérian et Spie Batignolles Malet/Sogecer interviennent sur un tronçon de 7,8 km dans le cadre d’un marché en deux tranches :

– Une tranche ferme : terrassement, assainissement profond, couche de forme du nouveau tronçon
– Une tranche optionnelle : assainissement de surface, couche de réglage, chaussées et équipements de sécurité.

Ce tronçon comprend 2 échangeurs et 4 bassins de traitement des eaux de chaussée. Au total, 56 000 m3 de couche de forme traités aux liants hydrauliques routiers seront appliqués. Au cours du chantier, dans le cadre des études d’exécution et compte tenu des résultats des investigations géotechniques, les équipes de Spie Batignolles ont présenté trois optimisations techniques qui ont fait l’objet de concertation avec le maître d’ouvrage et le maître d’oeuvre, avant d’être approuvées.

La mise en place d’une solution géotextile drainant.

Sous un remblai de 800 ml de longueur, une fois le terrain naturel décapé, le marché initial prévoyait une purge sur 1 m de profondeur et une base drainante en matériaux d’apport sur 1,50 m. En l’état des études et compte tenu que le terrain naturel était apte à recevoir la charge de remblais, Spie Batignolles Valérian a proposé la mise en place sur le terrain naturel décapé d’un géotextile drainant Somtube complété d’un remblai de 50 cm de matériaux du site traités à la chaux. Cette démarche a permis d’éviter la production de matériaux de carrière en grosse quantité ainsi qu’un flux important de camions acheminant ces matériaux, limitant ainsi l’impact environnemental du chantier. 
 
Couche de forme en matériaux du site traités

Initialement, une partie de la couche de forme était prévue en matériaux granulaires d’apport extérieur. Comme dans le cas de la solution de géotextile drainant, les études et conditions de réalisation ont permis aux équipes de proposer que ce volume soit réalisé en matériaux du site traités au liant hydraulique routier. Une mise en service provisoire du nouveau tronçon sera opérée, probablement au cours de l’été 2024, au moment du lancement des travaux de raccordement au niveau des deux échangeurs.
 
Optimisation de la structure de chaussées

Les graves bitumes prévues au marché seront remplacées par un produit de Spie Batignolles Malet, la GB4 Epsilon+ à base de fraisats issus d’anciens enrobés, qui permettra d’optimiser l’épaisseur de la structure de chaussée.

Compactage par GPS

Le chantier de la RN102 constitue actuellement un terrain d’expérimentation pour la mise en oeuvre d’un nouveau système de compactage GPS conçu par Spie Batignolles Valérian. Le système permet de contrôler les épaisseurs de couche, le nombre et la bonne répartition des passes réalisées par le compacteur. Les fiches de suivi produites permettent d’assurer la traçabilité et de garantir le respect des consignes prescrites par les guides techniques transmis en amont par le laboratoire.
 
Une formation chantier créée sur place 

Dans le cadre de ses engagements RSE, Spie Batignolles Valérian a déployé une action de formation originale directement sur le chantier de la RN102. Celle-ci a concerné la création d’une formation chantier visant à proposer à des personnes éloignées de l’emploi de leur apprendre le métier de conducteur d’engins. Cette opération a été menée avec le concours du pôle emploi et de la mission locale afin de sélectionner les candidats pour pourvoir aux 7 postes disponibles à l’issue de plusieurs réunions d’informations collectives, puis individuelles. Les 7 profils retenus ont ainsi pu bénéficier de 300 heures de formation pour chacun d’entre eux sur des tombereaux, des pelles à chenilles et des compacteurs. À l’issue de cette session, cinq propositions de CDI ont été faites et quatre d’entre elles ont été acceptées, permettant ainsi aux candidats de rejoindre officiellement les équipes et de bénéficier d’un emploi stable offrant de belles perspectives d’avenir. 


Le chantier en bref

Maître d’ouvrage : DREAL Auvergne-Rhône-Alpes
Maître d’oeuvre : Quadric (Artelia)
Groupement : Spie batignolles valérian (terrassement) – Spie batignolles malet (chaussée) et sa filiale Sogecer (sécurité).
Janvier à mars 2023 : travaux préparatoires
Avril 2023 : lancement des travaux
Durée du chantier : 20 mois
Livraison des travaux : décembre 2024
Montant des travaux : 28 millions d’euros HT


Chiffres clé de l’opération :

– 685 000 m3 de déblais
– 465 000 m3 de remblais
– 220 000 m3 de dépôt sur site
– 56 000 m3 de couche de forme traitée
– 0 m³ d’évacuation extérieure
– 18 000 m3 de couche de réglage
– 90 000 t d’enrobés
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Les solutions Simex pour la maintenance des routes
Les solutions Simex pour la maintenance des routes
L'e-Actros en test grandeur nature
L'e-Actros en test grandeur nature
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS