Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Gamme lourde : les porteurs Iveco raflent 9,2% de PDM
INFRASTRUCTURES TP

Gamme lourde : les porteurs Iveco raflent 9,2% de PDM

PUBLIÉ LE 23 MARS 2023
JULIA TORTORICI
Archiver cet article
Gamme lourde : les porteurs Iveco raflent 9,2% de PDM
Crédit : Iveco
Le constructeur de camions Iveco fait état d’une année 2022 satisfaisante à bien des niveaux. La gamme lourde n’enregistre qu’une petite croissance mais pour la première fois, les commandes de porteurs s’alignent à 50-50 sur les tracteurs et les premiers atteignent 9,2% de part de marché.

En dépit d’une « petite croissance » de +2,4%, le marché des véhicules lourd, qui représente 39 542 unités, n’a pas encore retrouvé son niveau de 2019. Pourtant 2022 aura eu son lot de belles surprises : Iveco n’a jamais autant facturé de véhicules depuis 5 ans et ses commandes de porteurs atteignent le même niveau que celui des tracteurs. Le constructeur s’adjuge ainsi une part de marché de 9,2% sur les porteurs. « Preuve que notre stratégie engagée depuis deux ans en faveur des porteurs paye, notamment dans la gamme chantier, qui a représenté 30 % de nos commandes », souligne Emilio Portillo, directeur général d’Iveco France. Numéro 7 mondial sur le segment lourd, avec une part de marché de 6,1% (-0,3 points), le constructeur a tout de même facturé 2 968 véhicules (+25% vs 2021) et 800 véhicules GNV/BioGNV facturés (+8% vs 2021). Sur le marché intermédiaire, qui représente 3 118 véhicules, en baisse de -21,9% vs 2021, « le niveau le plus bas depuis 2010 en raison des difficultés de la supply chain et que traverse la carrosserie », Iveco reste numéro 2 en France grâce à son Eurocargo qui détient 15,8% de PDM (+0,4 points vs 2021). Le constructeur a facturé en 2022 972 véhicules (+36% vs 2021) et se targue d’une PDM de 100% sur les énergies alternatives (électricité et gaz).

Sur toutes les énergies à la fois

A l’inverse de certains confrères, Iveco fait le choix de se positionner sur l’intégralité de la gamme d’énergies alternatives existantes. En 2022, 2 591 véhicules de 7,5 t à 44 t ont été vendus avec une motorisation alternative, soit une progression de 44% en un an, dont 1 712 véhicules GNV/BioGNV (+1,2%), 757 véhicules B100 exclusif (x10) et 115 véhicules électriques (x4,4). 7,4% de ces véhicules plus tolérables pour l’environnement sont des bennes amovibles en version GNV et 5,2% sont des bennes amovibles en version électrique. « Dans les prochains mois, nous maintiendrons la production de véhicules thermiques, pour lesquels nous comptons encore améliorer les moteurs, promet Clément Chandon, directeur produit d’Iveco France. Quant au gaz, on confirme et on signe : nous garderons une offre de véhicules gaz et même, nous l’augmenterons ! De fortes évolutions sur les moteurs sont à venir ».

La Rolls version Iveco

La gamme lourde du constructeur (16t et plus) sera bientôt complétée, dans le courant 2023, d’une série spéciale très attendue en version électrique et hydrogène : les Nikola BEV et FCEV. « Ces véhicules coûtent cher et sont un investissement important pour nos clients, explique Clément Chandon. Ils sont très réussis sur le plan esthétique avec une interface à part. Le cockpit est entièrement digitalisé : le conducteur est par exemple reconnu directement via son smartphone sans besoin de clé pour démarrer. Quant aux performances, elles sont uniques, grâce à un essieu électrique de 645 ch et de 45 180 Nm aux roues, compact et léger, qui laisse plus de place aux batteries et aux réservoirs hydrogène ». Le TRE BEV intègre un essieu de 645 ch et une batterie de 738 kWh, garantit 530 km d’autonomie avec un temps de recharge de 80 à 90 min à 350 kw, et promet 22,5 t de charge utile. Le TRE FCEV dispose quant à lui de 800 km d’autonomie, avec 70 kg d’hydrogène utile, 25 t de charge utile, et un temps de recherche record de 20 min. « Cet essieu motorisé électrique nous octroie 1 à 2 générations d’avance par rapport à nos concurrents », affirme le responsable. Les livraisons des premiers Nikola électriques à batterie débuteront fin 2023. La mise sur route des Nikola à hydrogène (12 au total dont 6 en France) est quant à elle programmée au T4 2023 pour une production de série estimée au 2e semestre 2024.
 
Crédit : Nikola

L’après-vente change de paradigme 

Les pièces, dont le marché affiche un certain dynamisme depuis le Covid, sont en fort développement chez Iveco, soit +9% vs 2021. Les pièces d’origine sont en croissance de +8% et l’échange standard de +5%. « L’objectif est d’accélérer le mouvement sur les pièces d’origine et d’étendre notre gamme alternative destinée aux véhicules plus anciens, précise Thierry Kilidjean, directeur général d’Iveco France Customer Service. C’est de cet objectif qu’est né le service NextPro by Iveco, en progression de 46% ! ». Côté connectivité, la hausse est particulièrement forte : plus de 75% des véhicules lourds sont connectés. « Le métier de l’après-vente est en mutation, constate le responsable. Le parc circulant vieillissant, la réglementation autour du CO2, l’électrification en développement, le TC0 qui se place en critère d’achat numéro 1 et les 80% de véhicules connectés d’ici 2030 nous emmènent toujours plus vers des solutions de service intégré, avec à l’avenir, des contrats e-mobilité ».
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
CTE  et SNM Lift main dans la main à Beaune
CTE et SNM Lift main dans la main à Beaune
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
TLM/Groupe de l’Année : Locarmor
Vehikit aménage les flottes des pros
Vehikit aménage les flottes des pros
Hyundai Motor et Iveco Group à la recherche de synergies
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS