BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneINFRASTRUCTURES TP

Le « freelancing » gagne la construction

Par la rédaction. Publié le 31 mai 2022.
Le « freelancing » gagne la construction
Crédit : Yalink
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Jusqu’ici réservé aux métiers de la tech et de la communication, le phénomène « freelancing » s’étend désormais à la construction.

Ce nouveau mode de travail a pris de l’ampleur en Europe avec 11 millions de travailleurs indépendants. La France, actrice de cette dynamique, en comptabilise à elle seule 1,2 million. Avec une augmentation de 110% en 10 ans, cette notion et recherche d’indépendance semble être au cœur des enjeux d’une carrière. En créant l’agence en février 2021, Yalink s’adresse aux 35 000 français déjà freelancés dans l’industrie et la construction. La population de freelances dans ce secteur d’activité devrait doubler d’ici 2025 avec 30% de cadres qui songent à démissionner de leur emploi pour se lancer en freelance (source Ifop). 
 
Lancée il y a un an par trois ingénieurs, Yalink est une agence spécialisée de travailleurs indépendants dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie. Elle entend répondre aux besoins croissants des entreprises et des bureaux d’études, en matière d’expertise et de flexibilité sur des activités traditionnellement cycliques. Yalink a choisi de se démarquer des modèles classiques de marketplace de mise en relation (Malt, Freelance.com, etc…) en offrant un service d’agence premium de mise en relation fiable, personnalisée et sécurisée entre les donneurs d’ordres (côté client) et les indépendants.
 
À mi-chemin entre la plateforme digitale et l’ESN (Entreprise de Services du Numérique), Yalink espère révolutionner la prestation de services dans l’ingénierie grâce à son algorithme de matching. Cet algorithme permet aux clients de trouver en moins de 48h des profils correspondant à leurs besoins dans les métiers liés à la mécanique et l’automatisme du côté de l’industrie, des dessinateurs projeteurs et des profils de suivis de travaux du côté de la construction.
 
C’est dans ce contexte que Yalink se pose en tiers de confiance. Avant d’être présenté à un client potentiel, chaque freelance échange lors d’un rendez-vous avec l’équipe de la start-up pour mieux cerner son expertise et ses compétences. Celles-ci sont d’ailleurs vérifiées auprès de ses anciens employeurs ou clients, ce qui permet de rassurer les clients sur les capacités des indépendants à les accompagner dans leurs projets. Pour favoriser le statut d’indépendant, Yalink applique une commission unique et connue de 15%, à la charge des clients. L’inscription sur la plateforme est quant à elle entièrement gratuite.
 
En complément des contenus mis à disposition des indépendants sur son blog, la start-up bordelaise va permettre aux freelances de créer leur site web vitrine basé sur leur profil Yalink. Leur site sera personnalisé et personnalisable, permettant ainsi la mise à jour des compétences, des expériences et des recommandations clients. Une différenciation majeure dans la lignée de leur vision : assurer la pérennité des freelances dans le temps.
 

 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
14 MAN TGE chez Mil
7 octobre 2022
14 MAN TGE chez Mil L’entreprise MIL s'est tournée vers MAN pour acquérir14 MAN TGE. Elle renouvelle par la même occasion une partie de sa flotte de 35 véhicules.
FRTP IDF : la ZFE-m, oui, mais à certaines conditions
27 octobre 2022
FRTP IDF : la ZFE-m, oui, mais à certaines conditions La FRTP IDF ne s'oppose pas à la mise en place de ZFE Mobilités sous réserve que des mesure adéquates et un calendrier raisonnable soient mis en oeuvre. 
Egis prime les étudiants du challenge Team up for climate
22 novembre 2022
Egis prime les étudiants du challenge Team up for climate Egis et sa fondation d’entreprise, partenaires de l’Université de la terre 2022, remettront les Prix du challenge international d'innovation Team up for climate, le 26 novembre prochain. 
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola