ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
INSCRIPTION TOP 50 DES LOUEURS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Les gestionnaires des tunnels routiers de plus de 300 m se réunissent

Par la rédaction. Publié le 12 mai 2022.
Les gestionnaires des tunnels routiers de plus de 300 m se réunissent
Crédit : DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le Département de la Drôme accueillera les 18 et 19 mai un Comité Tunnels, à Montélier.

Une cinquantaine de collectivités et d’EPCI sont attendues dans la Drôme lors d’un évènement dédié aux gestionnaires de tunnels de plus de 300 m. Galeries de secours, accélérateurs de ventilation pour inverser la circulation des fumées, circuit de secours pour l’éclairage, bornes d’appel d’urgence, réseau incendie… Pour assurer la sécurité des usagers dans les tunnels de plus de 300 m, les gestionnaires de ces ouvrages sont assujettis à une réglementation de sécurité pointue et contraignante.

Le Département de la Drôme, qui compte actuellement deux tunnels de plus de 300 m (tunnels de Saint-Vallier et des Grands Goulets), a développé depuis plusieurs années une véritable culture de la gestion de ces ouvrages. Au point de faire du Département un pionnier dans l’inspection détaillée des équipements de sécurité en France.

Il accueillera ainsi, les 18 et 19 mai, le Comité Tunnel, organisé par l’association des directeurs techniques des métropoles, des Départements et des Régions (ADTech). Ce comité rassemble des représentants des collectivités gestionnaires de tunnels routiers, ainsi que le Centre d’Etudes des Tunnels (CETU).

Après une journée d’accueil le mercredi, le jeudi matin sera consacré à des échanges sur les problématiques rencontrées par les gestionnaires de tunnels et à des retours d’expériences. Une visite sur site aura lieu l’après-midi au tunnel des Grands Goulets. 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
11 septembre 2023
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit 107 km et 54 m de large, 5,1 milliards d’euros, 2400 hectares, 65 ouvrages d’arts, 7 écluses, 75 millions de mètres cubes de terrassements,… le Canal Seine-Nord Europe est un projet colossal, réparti en 4 secteurs, qui reliera Compiègne (60) à Aubencheul-au-Bac (59) d’ici 2030. Sur le secteur 1 (commune de Montmacq), le creusement de deux tunnels parallèles de 129 m de long et 120 cm de diamètre est réalisé dans le but d’équilibrer les niveaux d’eau de part et d’autre du futur Canal Seine-Nord qui sera réalisé en remblai dans cette zone et ainsi permettre l’écoulement du ru du Moulinet de rejoindre vers le nouveau lit de l’Oise, le rétablissement de l’expansion des crues de l’Oise dans le casier de sainte Croix, et le ressuage des eaux stockées dans le casier en situation de décrue de l’Oise.
Canal Seine Nord : Quand l’Oise fonce vers son nouveau lit
5 janvier 2023
En Allemagne, l'Autobahn 8 met une sourdine Sur l'Autobahn 8, en Allemagne, Spie a été retenu pour installer les équipements d'exploitation ultramodernes du tunnel antibruit de Pforzheim.
En Allemagne, l'Autobahn 8 met une sourdine
13 mars 2023
Ligne C de Toulouse : le génie civil démarre en avril 2023 Les travaux de génie civil de la future ligne C de Toulouse démarrent dès avril 2023 sur plusieurs secteurs. Ces travaux se dérouleront selon deux grandes phases : la phase d’installation des emprises chantiers (quelques semaines) et la phase de travaux (5 ans).
Ligne C de Toulouse : le génie civil démarre en avril 2023
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola