★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

Un barrage-voûte sur le Grimsel

Par la rédaction. Publié le 2 juillet 2021.
Un barrage-voûte sur le Grimsel
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Un nouveau barrage-voûte est actuellement construit sur le Grimsel devant le barrage monumental de Spitallamm qui fait l’objet d’un programme de rénovation. SBM Mineral Processing a installé deux usines de type LINEMIX 3500 CM 800-6 H ainsi qu’une usine de recyclage pour le béton sur ce projet situé à 1 900 m d’altitude dans les Alpes suisses.

C’est vers 1930 que le barrage de Spitallamm - l’un des premiers et des plus grands barrages-voûtes – a été construit dans la région suisse de l’Oberland bernois. Un chantier de rénovation d’urgence a été déclenché suite à la découverte d’une fissure.

Au lieu de démolir ou de rénover le barrage, il a été décidé de construire un nouveau barrage-voûte à double courbure juste devant le barrage existant. Coût : 125 millions de francs suisses. Le gros avantage de ce nouveau barrage est que l’exploitant de la centrale électrique KWO peut continuer à produire l’énergie hydraulique issue du lac Grimsel pendant la période de construction de 6 ans.

Le béton nécessaire au remplacement du mur du barrage est fourni par les centrales haute performance SBM. Sous l’ancien mur de barrage, deux centrales de type LINEMIX 3500 CM 800-6 H ont été installées pour assurer le rendement des périodes de pointes avec une capacité de 900 m3/jour.
 


Les travaux ont débuté à l’été 2020 et l’installation des grandes usines LINEMIX a été réalisée en 3 mois seulement. Après une série de tests complexes, les installations et les formulations de béton spéciaux ont été certifiés en septembre, afin que la production de béton pour la construction du nouveau mur du barrage puisse commencer en juin 2021.

Alors que le barrage poids-voûte existant arbore une épaisseur de béton allant jusqu’à 70 m à la base et résiste à la pression de l’eau également en raison de sa propre masse, le nouveau mur du barrage est conçu comme un barrage-voûte mince à double courbure. Cela pose des exigences très particulières sur la formulation de béton et nécessite un dosage précise.

La hauteur de 113 m et la longueur de crête de 212 m exigent un volume de béton de 210 000 m3. L’usine LINEMIX 3500 CM 800-6 H a convaincu la co-entreprise ARGE Grimsel grâce à son excellente qualité de béton, son entretien simple et aisé, et son encombrement optimal.

« Les centrales SBM répondent aux exigences très spécifiques du béton de barrage selon la norme EN 206 : béton de parement, béton de contact et béton de masse pour la zone centrale », explique le chef de chantier Olivier Balmer. Pour ce dernier type de béton, des granulométries jusqu’à 125 mm peuvent être exigées, ce qui est deux fois plus grand que d’habitude. Par conséquent, 700 000 tonnes de granit peut être nécessaire pour produire
le béton requis pour le barrage de remplacement.

Les deux centrales à béton sont équipées de malaxeurs discontinus à deux arbres, sont alimentées en granulats par convoyeurs, permettent le stockage d’agrégats pour 6 types de granulométries et profitent de 3 silos à ciment. Le béton est principalement déchargé dans des godets de grue de 7 m3.
 


SBM Mineral Processing a également fourni sur ce projet une usine de recyclage de béton résiduel. « L’eau de lavage utilisée pour nettoyer les camions malaxeurs, les godets de grue et les malaxeurs est traitée et
les résidus sont réintroduits dans la production de béton, créant un cycle de matériaux fermé », explique Helmuth Neubacher, responsable des ventes de centrales à béton en Suisse chez SBM.

Le nouveau barrage sera terminé en 2025. Dès qu’il entrera en service,
le tunnel de déchargement inférieur et le tunnel de déchargement opérationnel du barrage existant seront ouverts pendant la saison hivernale, et au-dessus du niveau de rabattement des trous d’inondation supplémentaires seront forés pour répartir uniformément les contraintes sur le nouveau mur du barrage. 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Sarens érige un pont à Hazenbrouck
25 août 2022
Sarens érige un pont à Hazenbrouck Sarens a levé et mis en place le nouveau pont de la ville d'Hazenbrouck. Un ouvrage de 250 tonnes installé en 5 heures.
En Allemagne, l'Autobahn 8 met une sourdine
5 janvier 2023
En Allemagne, l'Autobahn 8 met une sourdine Sur l'Autobahn 8, en Allemagne, Spie a été retenu pour installer les équipements d'exploitation ultramodernes du tunnel antibruit de Pforzheim.
TMS : quelle évolution évolution des facteurs de risque entre 2010 et 2017 ?
27 septembre 2022
TMS : quelle évolution évolution des facteurs de risque entre 2010 et 2017 ? Santé publique France publie les résultats de l’étude Sumer sur l’évolution des facteurs de risque de troubles musculo-squelettiques chez les salariés du bâtiment et des travaux publics entre 2010 et 2017.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola