★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

ATMB expérimente le procédé Novacol

Par la rédaction. Publié le 30 juin 2021.
ATMB expérimente le procédé Novacol
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Colas réalise pour ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc) la rénovation d’une chaussée en réemployant au maximum les matériaux existants au moyen de Novacol, un procédé de recyclage en place des chaussées à l’émulsion de bitume.

Cette chaussée d’une surface de 2 300 m2 est située sur le parking du péage de Nangy, en direction de Genève et Mâcon. Elle est soumise à de fortes contraintes car elle accueille de nombreux poids lourds et subit des variations de température importantes. 

L’opération de rénovation consiste d’abord à raboter la couche de liaison, introduire un liant pour régénérer les propriétés de l’enrobé, puis réappliquer l’ensemble. Entièrement réalisé sur place, ce procédé appelé Novacol permet de réutiliser les matériaux sans avoir à les transporter, et de réhabiliter la chaussée par un traitement à froid, économe en énergie.

Les émissions de CO2 sont ainsi réduites de 22 % par rapport aux techniques traditionnelles. Cela équivaut à environ 280 allers-retours Paris-Bordeaux en voiture évités par km de chaussée traitée. Le recyclage de la chaussée permet également une économie de matériaux de 1 500 tonnes par kilomètre de chaussée traitée.

Le procédé consiste ensuite appliquer ensuite une couche de roulement composée d’enrobés fabriqués en centrale et recyclés à hauteur de 70 %, contre 17 % en moyenne dans les infrastructures routières en France.

Ce taux de recyclage particulièrement élevé est atteint grâce à la spécificité de la centrale d’enrobés de Bonneville, équipée de deux tambours permettant de gérer de façon distincte les flux de granulats et de matériaux recyclés afin de créer un mélange homogène. 

Pour Julien Masciotra, chef de projets Entretien Patrimoine chez ATMB, « Après une participation au Projet National de Multi-Recyclage des enrobés, après avoir expérimenté un liant végétal en remplacement du liant bitumineux classique, ATMB réalise aujourd’hui un retraitement en place des chaussées. L’ensemble de ces expérimentations nous permet, année après année, de baisser l’empreinte carbone de nos chaussées, et plus globalement de notre infrastructure ».

 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
31 janvier 2023
Liebherr et GMVykon livrent la première MK 88-4. 1 à Mexico Liebherr et GMVykon ont livrés la première grue à quatre essieux MK88-4. 1 à Mexico. C’est un premier pas vers une installation plus durable dans la région.
Liebherr et GMVykon livrent la première MK 88-4. 1 à Mexico
11 janvier 2023
Des commandes pour le Mercedes eActros Tevex Logistics, la filiale logistique du groupe Tönnies, a l'intention d'utiliser à l'avenir le camion longue distance électrique à batterie eActros LongHaul de Mercedes. Les deux entreprises ont signé une lettre d'intention commune portant sur la commande de 50 de ces tracteurs semi-remorque électriques. La production en série de l'eActros LongHaul, doté d'une autonomie d'environ 500 km, est prévue pour 2024.
Des commandes pour le Mercedes eActros
8 novembre 2022
Marini EvoDryer : pour l'introduction du RAP dans la boucle de recyclage Les ingénieurs spécialisés de Marini ont développé une nouvelle solution tout-en-un, le Marini EvoDryer qui autorise l'introduction du RAP dans la boucle de recyclage.
Marini EvoDryer : pour l'introduction du RAP dans la boucle de recyclage
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola