Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

SSAB réduit les coûts d'entretien des structures peintes

Partager :
SSAB réduit les coûts d'entretien des structures peintes
Par la rédaction, le 11 septembre 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
SSAB a conçu l’acier SSAB Weathering, un métal résistant à la corrosion due aux intempéries, qui participent à réduire drastiquement les coûts d’entretien des structures peintes telles que les ponts, les ouvrages ferroviaires ou les poteaux pour les réseaux électriques.

Des échantillons peints d’acier SSAB Weathering  ont été exposés pendant six ans à un air salin corrosif, dans des conditions climatiques extrêmes. Bien que le revêtement ait été rayé en profondeur, exposant la surface de la matière, l’acier a résisté à la corrosion. De plus, en gardant sa bonne adhésion à l’acier, la peinture a ralenti toute corrosion supplémentaire.

"Comme la résistance à la corrosion est meilleure, il y a moins souvent besoin de repeindre ou de prévoir un entretien, ce qui permet une meilleure utilisation des ressources", indique Robert F. Wesdijk, Market & Sales Development chez SSAB.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les tests ont montré que la patine protectrice des aciers Weathering se forme à la surface de l’acier lorsqu’une rayure est plus profonde que la couche de peinture. Cette patine protectrice ralentit la pénétration de la corrosion sous la peinture et améliore la résistance à la corrosion, ce qui augmente considérablement les intervalles entre les opérations de maintenance et de remise en peinture.

"Pour effectuer ce test, nous avons peint des pièces d’essai de 100 x 150 mm provenant de cinq aciers patinables différents, ainsi qu’un acier de référence sans alliage auto-patinable, avec une peinture à base d’époxy-polyuréthane", explique Esa Virolainen, Senior Specialist chez SSAB. "Nous avons fait une rayure sur chaque échantillon afin d’exposer l’acier à la corrosion, puis nous les avons laissés sur le site de test, en extérieur, pendant plus de six ans."

Des analyses approfondies ont montré une corrosion importante et un décollement des couches de peinture le long de la rayure sur les échantillons d’acier au carbone classique. Par contre, l’acier SSAB ne présentait que des traces de corrosion mineures.

Les essais ont été menés sur l’île de Bohus-Malmön, située à une centaine de kilomètres de Gothenburg, à l’ouest de la Suède. Le site d’essai est administré par RISE Kimab (Research Institutes of Sweden). Il est continuellement exposé à des conditions climatiques extrêmement variables, ainsi qu’à des embruns salins particulièrement corrodants. Pendant quasiment toute la durée du test, le site s’est trouvé dans des conditions de corrosivité de classe C5, soit le plus haut niveau internationalement reconnu.

A savoir, l’acier SSAB Weathering est un acier au carbone faiblement allié à haute limite d’élasticité, qui offre une résistance naturelle à la corrosion grâce à une patine de protection qui se forme à la surface de la matière. Il est souvent utilisé dans les structures, les ponts et le secteur ferroviaire, ainsi que les poteaux pour les réseaux électriques.
 

Crédit photo : SSAB
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie II
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.