Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Eiffage limite la casse

Eiffage limite la casse
Par Julia Tortorici, le 27 août 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Malgré un premier semestre 2020 assombri par une crise de la Covid, Eiffage se montre optimiste. Son carnet de commandes en hausse de 15% et ses chantiers majeurs en France devraient limiter la casse au second semestre, au cours duquel un redressement est à prévoir.

« La situation économique du groupe dans les quatre principaux pays européens où Eiffage est implanté varie selon les choix des gouvernements face à la crise de la Covid », déclare en guise d’introduction son PDG Benoit de Ruffray, à l’occasion d’une rencontre presse. La France est de loin le pays le plus impacté, avec une activité réduite à 30 %, en comparaison à une Allemagne « Fort-Knoxienne » qui affichait un taux d’activité maintenue à 90 %. Un résultat finalement prévisible quand on sait que le confinement dans l’Hexagone était l’un des plus stricts.

Dans ce contexte, le CA d’Eiffage au premier semestre 2020 s’élève à 6,9 milliards d’euros, en recul de 18,9 %. En France, le chiffre d’affaires atteint 3,8 milliards d’euros contre près de 2 milliards d’euros à l’international. « Une contraction similaire est à noter dans les deux branches Travaux et Concession, respectivement en baisse de 18 % et 20 % entièrement imputable à la Covid », souligne Benoit de Ruffray. Le groupe estime que la baisse de son CA Travaux entre mi-mars et fin juin est de 1,40 milliard d’euros.

Brièvement résumé, la branche Construction accuse une baisse de 27 % à 1,47 milliard d’euros (-30 % en France et – 18,5 % à l’international), la branche Infrastructures décélère de 15 % à 2,55 milliards d’euros. La baisse est de -18,4 % en France, avec un recul observé dans la Route (- 22,8 %), le Génie Civil (- 19,4 %) mais une augmentation dans le Métal (+14,1 %) grâce à l’éolien offshore. La baisse est plus limitée à l’international (-8,4 %).

« Si l’on considère l’ampleur de la crise, les dégâts sont contenus grâce à un bon équilibre entre les branches Travaux et Concessions », note Benoit de Ruffray. Point positif, qui apporte son vent d’optimisme, en Travaux, le carnet de commandes atteint un niveau historiquement élevé à 17,1 milliard d’euros, en progression de 15 % sur un an. Il assure 14,8 mois d’activité aux branches Travaux. Un résultat remarquable du à l’obtention de trois contrats majeurs en 2020 : la future autoroute A79 en France, l’autoroute A3 en Allemagne, et la ligne à grande vitesse HS2 au Royaume-Uni).
 
Christian Cassayre, directeur financier d'Eiffage et son PDG Benoit de Ruffray, pour l'occasion masqués. Crédit photo : BTP Mag
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
« Penser la multimodalité et l’aménagement des territoires de façon intégrée »
« Penser la multimodalité et l’aménagement des territoires de façon intégrée »
Imaginer les déplacements de demain à l’aune des préoccupations sociétales et environnementales actuelles est la clé de voûte du projet d’entreprise de Systra. Cette stratégie tournée vers l’avenir nous est détaillée par Didier Traube, président de la jeune filiale Systra France.
Un premier caisson de 16 200 T au large de la Mauritanie et du Sénégal
Un premier caisson de 16 200 T au large de la Mauritanie et du Sénégal
Les équipes d’Eiffage Génie Civil Marine ont mis en place offshore, en toute sécurité, le premier caisson béton de 16 200 tonnes, sur les 21 au total, sur la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal, à 10 kilomètres des côtes.
Est Signalisation joue dans la cour des grands
Est Signalisation joue dans la cour des grands
En rejoignant le groupe Egis qui a pris une participation majoritaire à son capital, l’entreprise lorraine spécialisée en signalisation ferroviaire franchit une étape décisive dans son développement. Quant à l’ingénieriste, cette acquisition lui permet dorénavant d’offrir des prestations sur l’ensemble du cycle en V, soit des études amont jusqu’aux essais et vérifications techniques.
Guyane : le Diamant n’est pas éternel
Guyane : le Diamant n’est pas éternel
En Guyane, le Centre national d’études spatiales (CNES) a retenu Eiffage Démolition au terme d’un appel d’offres pour la déconstruction du pas de tir des fusées Diamant, du nom du programme avant l’avènement d’Ariane 1. Construit en 1970, et en service jusqu’en 1976, il est depuis désaffecté. Sa destruction doit permettre de faire place nette pour de nouveaux projets « stellaires ».
Palfinger carrosse le premier Volvo FE
Palfinger carrosse le premier Volvo FE
Alors qu'Eiffage Génie Civil a passé commande du 1er Volvo FE électrique qui sera livré dans quelques semaines, le camion sera carrossé chez Palfinger en Haute-Savoie, partenaire de Volvo Trucks.
Modernisation de la ligne Clamecy - Corbigny
Modernisation de la ligne Clamecy - Corbigny
SNCF Réseau réalise des travaux de modernisation de la voie entre Clamecy et Corbigny (58) du 13 septembre au 29 octobre 2021.
Plein sud pour le groupement Enorail
Plein sud pour le groupement Enorail
Sur la ligne Marseille-Vintimille, les équipes du groupement Enorail (Eiffage Rail et ETF) s’attaquent à leur dernier chantier de l’année. Soit 32 km de voie à renouveler entièrement du 26 octobre 2020 au 30 janvier 2021.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.