Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
FR
|
EN
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le groupe Vinci inquiet quant au retour à la normale de ses activités

Partager :
Le groupe Vinci inquiet quant au retour à la normale de ses activités
Par La rédaction, le 18 juin 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Si le major du BTP est convaincu que la crise sanitaire impactera significativement son chiffre d’affaires et ses résultats 2020, en raison du fort recul de l’activité pendant le confinement, ses incertitudes persistent concernant un retour à un niveau normal de production dans le contracting.

Outre l’activité de ses filiales Vinci Autoroutes et surtout Vinci Airports encore fortement impactée par des baisses de trafics, la branche Contracting du major du BTP, englobant Vinci Construction, Energies et Eurovia, a presque retrouvé un niveau normal d’activité. En effet, à partir de la seconde quinzaine d’avril, la situation s’est progressivement améliorée notamment en France. L’activité se situe actuellement à près de 90 % de son niveau normal estimé en moyenne dans les trois pôles de métiers. Néanmoins, la productivité des chantiers demeure impactée par la mise en œuvre des mesures barrières.

Un carnet de commandes plus qu’encourageant

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Paradoxalement, le carnet de commandes de la branche Contracting du groupe Vinci a atteint, au 31 mai dernier, son plus haut niveau historique, s’établissant ainsi à 42,5 milliards d’euros. Pour cause, récemment, plusieurs contrats de montants importants ont été remportés par le groupe, dont deux lots de la Ligne à Grande Vitesse HS2 au Royaume-Uni pour environ 3 milliards d’euros.

Un trafic qui repart

Côté Concessions, une amélioration de la tendance du trafic est observée pour Vinci Autoroutes, depuis le 2 juin, date à laquelle le gouvernement a levé la restriction des déplacements au-delà de 100 km du domicile Ainsi, une nouvelle amélioration est constatée sur la dernière semaine (semaine 24) et la baisse du trafic s’établit à -25 % environ par rapport à 2019.

Chez Vinci Airports, il est question d’une reprise progressive des vols commerciaux. Depuis le début du mois, une reprise progressive de l’activité s’est amorcée pour les vols domestiques (notamment en France, au Japon et aux Etats-Unis) et les vols à l’intérieur de l’espace Schengen. Elle devrait être suivie, à partir du 1er juillet, d’une reprise progressive des liaisons internationales, la trajectoire de celle-ci restant, à ce stade, plus incertaine.

Des incertitudes pour l’avenir

Le groupe dispose d’une liquidité très importante, établit, fin mai 2020, à près de 19 milliards d’euros. Celle-ci comprend :
 - Une trésorerie nette gérée de 6,1 milliards d’euros ;
 - Un encours de 1,4 milliard d’euros de billets de trésorerie ;
- Des lignes de crédit bancaire confirmées et non utilisées pour un total de 11,3 milliards d’euros, dont 8,0 milliards d’euros à échéance novembre 2024.

Pourtant, ses incertitudes persistent quant au retour à un niveau de production normal dans le contracting et le rythme de la reprise du trafic chez Vinci Autoroutes et Vinci Airports. Dans ce contexte de ralentissement économique, il est même difficile de quantifier les impacts de manière fiable.
 

DR.
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
(+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  L'exposition XXHL comme si vous y étiez !
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 333
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Lyon : une passerelle métallique au-dessus des chantiers de la Part-Dieu
Lyon : une passerelle métallique au-dessus des chantiers de la Part-Dieu
La pose d’une nouvelle passerelle métallique dans le cadre des chantiers de la Part-Dieu, à Lyon, signe le début d’une nouvelle phase des travaux du projet de réaménagement du pôle d’échanges multimodal. Il s’agit d’un nouvel accès provisoire pour la gare SNCF de Lyon Part-Dieu qui va ainsi de permettre, en dessous, l’élargissement des travaux à la totalité de la place Béraudier.
Villes intelligentes : « Un MBA à la transversalité qui ne dilue pas l’exigence de spécialité »
Villes intelligentes : « Un MBA à la transversalité qui ne dilue pas l’exigence de spécialité »
L’Institut Léonard de Vinci (ILV), situé à La Défense, a lancé un nouveau MBA en Management des Transitions Urbaines (MTU) permettant d’acquérir les fondamentaux nécessaires au management des innovations dans la ville. Aux commandes de ce programme ambitieux, Razzy Hammadi, titulaire (entre autres) d’un Master spécialisé à l’Ecole des Ponts, et dirigeant de l’agence News Tank Cities. 
Chassé-croisé de tunneliers
Chassé-croisé de tunneliers
C’est un lot exceptionnellement « calme » que ce T3C, sur la ligne 15 sud du Grand Paris Express, qui avance sûrement dans son planning de réalisation. Malgré deux puits de départ fortement insérés dans des zones hyper-urbaines difficiles d’accès, et laissant peu de place à l’improvisation pour ce qui concerne l’acheminement et la livraison des matériels et des matériaux, les travaux de génie civil se déroulent sereinement et les tunneliers font le « job ».
Montrouge : Bateg dans la place
Montrouge : Bateg dans la place
Les travaux préparatoires du projet The Place de Kaufman & Broad, Idevi et Palladio à Montrouge viennent de débuter à proximité du centre commercial de la Vache Noire. 
Le projet Altiplano prend son départ à La Défense
Le projet Altiplano prend son départ à La Défense
Paris La Défense a signé avec AXA-IM Real Assets un acte de vente portant sur les volumes nécessaires à la réalisation d'Altiplano, qui se substituera à l'immeuble Île-de-France, ex-PB10.
Vinci dévoile un chiffre d’affaires de 9,7 milliards d’euros au 1er trimestre 2020
Vinci dévoile un chiffre d’affaires de 9,7 milliards d’euros au 1er trimestre 2020
Malgré un mois de mars très impacté par la crise sanitaire, porté par une activité en croissance en janvier et février, le chiffre d’affaires de Vinci apparaît stable au premier trimestre 2020 et s’élèvant à 9,7 milliards d’euros.
Une usine de fabrication d'éoliennes offshore dans le port du Havre
Une usine de fabrication d'éoliennes offshore dans le port du Havre
Au sein d'un groupement constitué emmené par GTM Normandie-Centre (Vinci Construction France), Engie Solutions participera à la construction d'une usine d'éoliennes offshore implantée dans le port du Havre.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Chef de chantier du BTP
- Conducteur / Conductrice de véhicules Super Lourds
- Mécanicien(ne) d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.