Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Magni prend pied en France

Partager :
Magni prend pied en France
Par Tanguy Merrien, le 10 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Magni a inauguré la semaine dernière sa première filiale française tout près de Nantes. L’occasion pour Riccardo Magni, fondateur et président du groupe italien de rappeler les ambitions internationales avec notamment l’intention de tripler la production de chariots télescopiques.

C’est près de Nantes (44) et plus exactement à Vigneux-de-Bretagne que Magni a décidé d’inaugurer la semaine dernière sa première filiale française. Une première hexagonale pour l’Italien et seulement le troisième site européen après ceux existants en Allemagne et au Royaume-Uni en plus des filiales sud-africaines (1) et américaines (2) pour un total de 300 points de vente. Le site nantais s’étend sur 7 000 m² dont 1 400 m² de bâtiments et 600 m² d’ateliers. Magni y a injecté 1,3 million d’euros et compte en son sein 5 personnes dont Christophe Ville, directeur des ventes ou encore Sébastien Leray, responsable APV.  « L’histoire de Magni a seulement débuté en 2013 pour aujourd’hui devenir un acteur qui compte », a résumé Riccardo Magni président du groupe spécialiste des chariots télescopiques rotatifs et fixes à l’occasion de cette inauguration.

Un CA de 125 millions d’euros en 2018

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Après six ans d’existence, Magni connaît un développement rapide terminant l’exercice 2018 avec un chiffre d’affaires de 125 millions d’euros dont 58 millions d’euros réalisé par le marché européen. Mais l’Italien ne compte pas s’arrêter là : le groupe vise un CA de 160 millions d’euros pour l’exercice en cours avec une part hors Europe de 60 millions d’euros et une nouvelle croissance en Amérique du Nord (+50 %). Une nouvelle phase donc pour Magni qui devrait, par ailleurs, déménager dans un tout nouveau siège de 20 hectares sur ses terres natales à Castelfranco Emilia, avec, en outre, un nouveau site de production de 33 000 m² pour lequel il a investi 50 millions d’euros. « Il est important pour nous de montrer nos ambitions et nos envies de développements », ajoute encore Riccardo Magni.

3 000 machines produites par an

Des envies de développements qui passent par une importante hausse de ses volumes : le constructeur souhaite tout simplement « tripler sa production de chariots télescopiques fixes (1 000 unités) et rotatifs (2 000 unités) pour dépasser les 3 000 unités annuelles et pouvoir compter sur une gamme complète à très court terme », promet encore Riccardo Magni. Le dirigeant n’oublie pas non plus sa gamme de nacelles, lesquelles sont produites par son partenaire chinois Dingli, pour, à terme, espérer devenir un full-liner sur le secteur…
 

C'est à Vigneux en Bretagne (44) que Magni a décidé d'ouvrir son premier site français.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : le BTP, un déconfinement compliqué
Edouard Philippe a présenté en début de semaine son plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Le Premier ministre demande aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. Dans le secteur du BTP, la reprise est difficile.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Déconfinement : les annonces d'Edouard Philippe
Déconfinement : les annonces d'Edouard Philippe
Cet après-midi à la tribune de l'Assemblée nationale, le 1er Ministre a fixé les orientations et la stratégie dans le cadre du déconfinement. Si la date du 11 mai semble toujours maintenue, l'éxecutif met en garde contre la possibilité d'une deuxième vague. Pour les professionnels, télétravail et rassemblements limités seront de mises.
Riccardo Viaggi (CECE)
Riccardo Viaggi (CECE)
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Riccardo Viaggi, secrétaire général du CECE nous évoque son quotidien.
Crise sanitaire : quel impact sur l'emploi dans le BTP ?
Crise sanitaire : quel impact sur l'emploi dans le BTP ?
Hellowork, acteur digital de référence de l’emploi, du recrutement et de la formation en France, vient de publier une étude proposant une première lecture de l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi semaine par semaine, avec un focus sectoriel sur le BTP.
Volvo CE participe au renouveau des Everglades
Volvo CE participe au renouveau des Everglades
Plusieurs machines Volvo CE sont engagées dans la construction d'un réservoir d’eau C-43 faisant partie du projet géant de restauration hydrologique dans les Everglades.
Un jour en confinement (Benoit Deltrieu)
Un jour en confinement (Benoit Deltrieu)
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Benoît Deltrieu, directeur de Geofondation, s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Entre 2014 et 2020, seules 20 % des nouvelles autoroutes prévues finalement construites
Entre 2014 et 2020, seules 20 % des nouvelles autoroutes prévues finalement construites
Dans un nouveau rapport de la Cour des comptes, le réseau central transeuropéen de transport (RTE-T), formé de voies rapides, accuse un retard. Sur les 2000 km de nouvelles autoroutes prévues pour la période 2014‑2020, seuls 400 km sont achevés.
SGP et BRGM : un partenariat (géo)logique !
SGP et BRGM : un partenariat (géo)logique !
La Société du Grand Paris et le bureau de recherches géologiques et minières signent une convention de R&D pour mieux comprendre le sous-sol de la région parisienne. Les modèles développés serviront à l’aménagement du territo
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.