x
  
Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Un ciseau spécial tunnel en Norvège

Partager :
Un ciseau spécial tunnel en Norvège
Par la rédaction, le 19 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Hybeko, l’importateur et distributeur de matériels d’accès en Norvège, propose depuis peu un ciseau tout-terrain Genie GS-3390 RT développé pour les besoins spécifiques des applications liées à la construction de tunnels.

Jalonnée de fjords et de hautes montagnes, la côte norvégienne est très découpée. Elle constitue donc un défi majeur pour les liaisons ferroviaires et routières : d’où un grand savoir-faire en matière de construction de tunnels. Aujourd’hui, le pays investit durablement dans la maintenance et l’extension de son réseau. Les professionnels de la construction sont toujours plus à la recherche d’outils adaptés.

Depuis peu, Hybeko a lancé un ciseau Tunnel 3390 RT qui conjugue moteur aux émissions réduites avec deux modes opératoires (tunnel et standard), le tout en une seule machine. Le choix du moteur diesel tient à ce qu’à ce jour la recharge des batteries n’est pas autorisée dans les tunnels par la législation norvégienne en vigueur.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Elle demande également du temps. Or ce ciseau Genie sont très performants grâce à une vitesse de translation de 8 km/h. Équipé d’un catalyseur et d’un filtre à particules haute performance pour minimiser les émissions, il dispose d’une plateforme super deck de 7,38 m offrant une capacité de charge de 1 134 kg avec suffisamment de place pour accueillir sept personnes, outils et équipement compris.

Les modes standard et Tunnel offrent un tour de clé des hauteurs de travail de 8 ou 11,94 m et le choix de vitesses de montée / descente de respectivement 45 / 29 ou 32 / 19 secondes. Les options comprennent un enrouleur de câble sur pied, un support d’attelage et un tuyau d’arrivée air / eau vers la plateforme.

 
 

Le GS-3390 en mode Tunnel. Crédit photo : DR
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  BTP ça tourne fait sa rentrée ! 

Nous sommes très heureux de vous retrouver pour cette nouvelle saison de BTP ça tourne.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
Double percée sur la Follo Line en Norvège
Double percée sur la Follo Line en Norvège
Le 26 février dernier, les tunneliers Anna et Magda d'Herrenknecht ont achevé l'excavation des deux tubes du tunnel de 20 km le long de la ligne ferroviaire Follo Line.
Grand Paris : les premières barges de déblais chargées entrent en piste
Grand Paris : les premières barges de déblais chargées entrent en piste
Sur le chantier de l’ouvrage Puits du canal, à Aubervilliers (93), a eu lieu les premières évacuations de déblais par voie fluviale, correspondant à la première phase de terrassement du puits de lancement d’un des tunneliers de la ligne 16.
Lyon veut apaiser la circulation à la Part-Dieu
Lyon veut apaiser la circulation à la Part-Dieu
Le quartier de la Part Dieu, à Lyon, poursuit sa transformation, avec notamment le boulevard Vivier Merle et son tunnel, face à la gare. Dans cet hypercentre, la ville a souhaité libérer de l’espace en surface au profit de la circulation des piétons, des cyclistes et des transports en commun. Pour cela, le tunnel existant sera bientôt couvert et plus long de 118 m. Sans difficultés majeures, les travaux d’infrastructures réalisés par le groupement emmené par Eiffage Génie Civil en collaboration avec Eiffage Fondation et Solétanche Bachy, requièrent toute fois une organisation minutieuse, rythmée par le chef d’orchestre de tous les travaux, la SPL Lyon Part-Dieu.
Paris : orchestration en ligne 11
Paris : orchestration en ligne 11
A Mairie des Lilas, un groupement constitué de Spie Batignolles Génie Civil, de Spie Fondations et de Parenge, est chargé de creuser en méthode traditionnelle, les 250 m de tunnel entre l’atelier de maintenance (AMT) et la future station Serge Gainsbourg, prolongement de la ligne 11 du métro parisien. Etant donné l’espace restreint en sous-sol et en surface, les équipes se concentrent tour à tour sur le pré-soutènement, le creusement et le génie civil du tunnel, « pianotant » d’une extrémité à une autre. Sur le lot GC03 du prolongement de la ligne 11, pas de tunnelier, mais bien une méthode de creusement tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Pour excaver les quelque 250 m de galerie entre l’AMT et la future station Serge Gainsbourg, situés derrière le terminus à Mairie des Lilas, les équipes de Spie Batignolles s’introduisent dans le puits Calmette (9 m de diamètre) réalisé par Parenge, il y a deux ans, plongeant à 9 m d’un bâtiment en R+18. « Nous disposons d’une emprise fort restreinte de 1 000 m², explique Quentin Buda, directeur de chantier chez Spie Batignolles. Le puits de 18 m de profondeur, qui endossera plus tard le rôle de puits de ventilation, impose par ailleurs la mise en place d’un ascenseur, réduisant d’autant plus l’espace disponible. » Résultat : la mise en place d’un phasage singulier a été nécessaire. Du pré-soutènement, au génie civil, en passant par l’excavation, un seul matériel peut être descendu dans le puits par la grue à tour. « Nous avons scié le parement du rameau existant afin de créer deux ouvertures côté Serge Gainsbourg et côté AMT, ce qui nous permet de travailler en ‘pianotant’ d’un côté puis de l’autre », poursuit le responsable.
« Ellen », le 1er tunnelier des Hauts-de-Seine, est en place
« Ellen », le 1er tunnelier des Hauts-de-Seine, est en place
Ellen, le premier tunnelier du Grand Paris Express à donner ses tours de roues dans les Hauts-de-Seine, a été baptisé, et dévoilé au public ce week-end à l'occasion de son baptême sur le chantier du puits Robespierre à Bagneux.
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
4 milliards d'euros pour les infrastructures de 10 pays de l'UE
4 milliards d'euros pour les infrastructures de 10 pays de l'UE
L'UE annonce un investissement de 4 milliards d'euros dans 25 grands projets d'infrastructure dans 10 Etats membres.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Applications
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier travaux publics et voirie
- Manoeuvre travaux publics
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériels de chantier de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.