Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Un écran acoustique 3D en béton de bois !

Partager :
Un écran acoustique 3D en béton de bois !
Par la rédaction, le 11 octobre 2017
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Dans le cadre d’un appel d’offre public pour l’A40 et l’A42, Capremib a imaginé un écran acoustique 3D en béton de bois très original et unique en son genre. De quoi trouver à redire aux solutions de protection acoustique existantes dont l’esthétisme est rarement au rendez-vous !
 
Cette création, dont le visuel change en fonction du déplacement, est en fait un mur anti bruit tout à fait singulier. Un jeu de lumière s’exerce entre les parties saillantes et les parties creuses, donnant une impression de graphisme moderne en vision latérale faisant de lui un trompe l’œil à grande échelle.

773 panneaux réalisés par Capremib ont récemment été mis en place par Vinci Construction Terrassement sur l’A40 et l’A42. Au total, 3 838 mètres de linéaire et 7 024 m² de mur acoustique constitués de panneaux de 5 m x 1,83 m de haut, posés avec une inclinaison de 13° sur une GBA élargie de 80 cm de haut, portant la hauteur totale à 2,63 m.
 
Côté performance, rien à envier aux panneaux à cannelures traditionnelles en matériaux de même nature. Si les panneaux peuvent être laissés dans leur couleur naturelle de fabrication, ils peuvent aussi être facilement et rapidement recouverts d’une peinture phonique, comme sur le chantier de l’A40/A42, à raison de 400 m²/jour. Cette couche d’homogénéisation offre également l’avantage de renforcer l’effet visuel donné par le profil 3D quelle que soit la couleur choisie.
 
A savoir, sur le chantier de l’A40/A42 la mise en oeuvre du mur acoustique 3D en béton de bois s’est faite en trois fois. La première tranche s’est achevée fin 2016 et la deuxième au printemps 2017. La dernière a été finalisée l’été dernier. 
 
Crédit photo : Capremib/Vinci
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Vinci Construction renforce les synergies avec l'ESITC Caen
Vinci Construction renforce les synergies avec l'ESITC Caen
Vinci Construction et l'école d'ingénieurs ESITC Caen viennent de signer une nouvelle chaire d'enseignement et de recherche : "Méthodes, Production et Excellence Opérationnelle de la Construction".
Paris : orchestration en ligne 11
Paris : orchestration en ligne 11
A Mairie des Lilas, un groupement constitué de Spie Batignolles Génie Civil, de Spie Fondations et de Parenge, est chargé de creuser en méthode traditionnelle, les 250 m de tunnel entre l’atelier de maintenance (AMT) et la future station Serge Gainsbourg, prolongement de la ligne 11 du métro parisien. Etant donné l’espace restreint en sous-sol et en surface, les équipes se concentrent tour à tour sur le pré-soutènement, le creusement et le génie civil du tunnel, « pianotant » d’une extrémité à une autre. Sur le lot GC03 du prolongement de la ligne 11, pas de tunnelier, mais bien une méthode de creusement tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Pour excaver les quelque 250 m de galerie entre l’AMT et la future station Serge Gainsbourg, situés derrière le terminus à Mairie des Lilas, les équipes de Spie Batignolles s’introduisent dans le puits Calmette (9 m de diamètre) réalisé par Parenge, il y a deux ans, plongeant à 9 m d’un bâtiment en R+18. « Nous disposons d’une emprise fort restreinte de 1 000 m², explique Quentin Buda, directeur de chantier chez Spie Batignolles. Le puits de 18 m de profondeur, qui endossera plus tard le rôle de puits de ventilation, impose par ailleurs la mise en place d’un ascenseur, réduisant d’autant plus l’espace disponible. » Résultat : la mise en place d’un phasage singulier a été nécessaire. Du pré-soutènement, au génie civil, en passant par l’excavation, un seul matériel peut être descendu dans le puits par la grue à tour. « Nous avons scié le parement du rameau existant afin de créer deux ouvertures côté Serge Gainsbourg et côté AMT, ce qui nous permet de travailler en ‘pianotant’ d’un côté puis de l’autre », poursuit le responsable.
Prolongement de la ligne B du métro de Lyon : un sous-sol complexe
Prolongement de la ligne B du métro de Lyon : un sous-sol complexe
Après plusieurs mois de travaux et études préparatoires réalisés dans le cadre du projet de prolongement de la ligne B du métro de Lyon, le Sytral vient de lancer les travaux de génie civil : construction du puits d’attaque, du tunnel, des stations Oullins Centre et Saint-Genis-Laval, et du puits de sortie. Particulièrement complexe, le sous-sol lyonnais a nécessité pas moins de 300 sondages réalisés sur le trajet de la future infrastructure de 2,5 km, au sud-ouest de la métropole. Depuis septembre 2018, les travaux de Genie Civil du prolongement de la ligne B du métro de Lyon, ont commencé entre Oullins et Saint Genis-Laval, les deux communes qui accueilleront en 2023, deux nouvelles stations. Répartis en 3 lots, l’objectif était de proposer des lots de taille et de technicité distinctes pour favoriser l’accès du plus grand nombre à la commande publique. Ainsi, le premier lot (GC01) et le plus important, conduit par le groupement Implenia/Demathieu et Bard concerne, le puits d’attaque, le tunnel, la station Oullins Centre et le puits de sortie. C’est là que le futur tunnelier long de 122 m pour 9,5 m de diamètre, assemblé à Saint-Genis-Laval, terminera sa course, début 2021, après 2 500 m de creusement. Parallèlement, les 2 autres lots, la station Saint-Genis-Laval et le puits du grand Revoyer sont construits, pour achever l’ensemble début 2022.
Neuf tabliers déconstruits à l'ancienne gare de triage de Florange
Neuf tabliers déconstruits à l'ancienne gare de triage de Florange
Dans le cadre du renouvellement des ouvrages de Daspich par SNCF Réseau, Cardem a démoli neuf anciens tabliers de ponts de l’ancienne gare de triage de Florange et conservé deux ouvrages encore en service.
Deux nouvelles plateformes au Port de Calais
Deux nouvelles plateformes au Port de Calais
Legoupil Industrie a installé deux nouvelles plateformes de 165 et 212 m² en trois semaines pour le compte du Port de Calais.
Prime GPS : les travaux subaquatiques à la portée des TP
Prime GPS : les travaux subaquatiques à la portée des TP
Spécialisée dans la distribution et l’intégration de technologies de mesures, guidages, radio communications, et relevés bathymétriques en milieu marin, Prime GPS est désormais intégrée au groupe Arkance.
Pont de Gênes : six sections de tablier mises en place
Pont de Gênes : six sections de tablier mises en place
2020 a débuté à Gênes (Italie) avec la pose de la sixième section du tablier du nouveau pont entre les piles 3 et 4, et la mise en place de la 12e pile sur les 18 prévues par le projet de Renzo Piano.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.