Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > VoltR accélère sur le reconditionnement des batteries au lithium
ENVIRONNEMENT

VoltR accélère sur le reconditionnement des batteries au lithium

PUBLIÉ LE 29 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
VoltR accélère sur le reconditionnement des batteries au lithium
Crédit : VoltR
La Deeptech angevine VoltR est la première entreprise à reconditionner les batteries au lithium en vue de leur donner une seconde vie. Elle travaille à la création d’une filière européenne au service de la décarbonation du secteur. 

VoltR, fabricant de batteries reconditionnées, confirme une levée de fonds de 4 M€ afin d’industrialiser son procédé de reconditionnement de batteries au lithium. Cet apport de trésorerie va permettre à la société de poursuivre les premières étapes du développement de l’entreprise, notamment l’optimisation des processus de reconditionnement, la R&D et le recrutement de nouveaux talents. Un tour de table en série A est d’ores et déjà lancé et devrait être clôturé d’ici le 4e trimestre 2024. 

En accord avec le plan France 2030 dont l’objectif est de concilier réindustrialisation, souveraineté européenne et impératifs écologiques, et à l’heure de la décarbonation, VoltR développe depuis 2022 des technologies et des procédés reposant sur l’intelligence artificielle qui permettent la caractérisation, la réaffectation des cellules puis le remanufacturing des batteries. A partir de produits usagés qui conservent en moyenne 80% de leurs capacités de stockage, VoltR fabrique des batteries destinées à diverses filières. Leur performance dépasse parfois celle des produits neufs. 

"Notre ambition est de structurer une filière européenne de seconde vie des batteries lithium afin de limiter au maximum leur impact environnemental. Le plus grand gisement de lithium n’est pas enfoui dans les mines mais chez nous. VoltR souhaite exploiter tout le potentiel des batteries en fin de première vie pour favoriser la création d’une économie circulaire de la batterie en France et au niveau européen", indique Alban Regnier, président fondateur de VoltR.

"Ces fonds sont principalement utilisés pour financer les activités d’amorçage de notre société, le devéloppement de notre usine pilote, ainsi que la recherche et le développement de nos produits. Une part importante de ces fonds sera également dédiée au renfort de nos effectifs, en vue de soutenir nos équipes dans la réalisation de nos objectifs stratégiques", conclut Maxime Bleskine, directeur général et co-fondateur de VoltR. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Les équipements compacts de MB Crusher à Intermat
Les équipements compacts de MB Crusher à Intermat
Electrification des poids-lourds : cette étude évalue les besoins et les enjeux de la recharge en itinérance en France d’ici 2035
Electrification des poids-lourds : cette étude évalue les besoins et les enjeux de la recharge en itinérance en France d’ici 2035
Recyclage - Tomra & NPP : unies pour le meilleur… et par l’IA !
Recyclage - Tomra & NPP : unies pour le meilleur… et par l’IA !
Dossier spécial Intermat : la décarbonation au coeur des débats
Dossier spécial Intermat : la décarbonation au coeur des débats
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS