Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Les chargeuses Liebherr fer de lance de Hans Dömkes
ENVIRONNEMENT

Les chargeuses Liebherr fer de lance de Hans Dömkes

PUBLIÉ LE 8 FÉVRIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les chargeuses Liebherr fer de lance de Hans Dömkes
DR
Spécialiste du recyclage, l’entreprise allemande Hans Dömkes GmbH traite chaque année plus de 160 000 tonnes de déchets minéraux. Pour ce faire, ce sont 3 chargeuses sur pneus Liebherr qui acheminent les déchets de construction livrés vers les installations de criblage et de concassage et entassent les matériaux triés dans les nombreuses zones de stockage du site.
 
Il y a plus de dix ans, Udo Dömkes, directeur général de Dömkes GmbH, a opté pour une chargeuse sur pneus Liebherr, donnant naissance à un partenariat qui se poursuit encore aujourd’hui. «  À l’époque comme aujourd’hui, nous étions impressionnés par la consommation de carburant bien inférieure et les performances supérieures par rapport aux autres chargeuses sur pneus de la même catégorie. Nos chargeuses sur pneus XPower consomment actuellement en moyenne onze litres et demi à douze litres de carburant par heure. lors du tassage, du rechargement et de l’alimentation des installations de criblage et de concassage", explique l’entrepreneur qui possède aujourd’hui 3 chargeuses LIebherr, une L 538, une L 566 XPower et une L 576 XPower avec bras High Lift.
 
L’efficacité énergétique de la génération XPower de chargeuses sur pneus est due à l’entraînement de déplacement XPower à puissance divisée, qui combine la propulsion hydrostatique et mécanique. La puissance hydrostatique domine au démarrage et lors des courtes opérations de chargement. Lors de déplacements à des vitesses plus élevées et en montée, la puissance mécanique entre davantage en jeu. Ensemble, les deux composants transmettent toujours 100 % de la puissance du moteur diesel, tandis que seul le rapport entre eux change. Cela signifie que la chargeuse sur pneus fonctionne toujours avec des performances et une efficacité maximales, quelle que soit son utilisation. Le résultat est une économie de carburant allant jusqu’à 30 pour cent par rapport aux chargeuses sur pneus à entraînement conventionnel.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Premiers pas en France de la Liebherr L507e
Premiers pas en France de la Liebherr L507e
Une Liebherr R 980 SME à la manutention de scories en Allemagne
Une Liebherr R 980 SME à la manutention de scories en Allemagne
96% de stands réservés au congrès de l'AFTES
96% de stands réservés au congrès de l'AFTES
En Allemagne, Liebherr manutentionne pour Hülskens
En Allemagne, Liebherr manutentionne pour Hülskens
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS