ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

En Italie, le lot de valorisation des déblais du Lyon-Turin est attribué

Par la rédaction. Publié le 7 février 2024.
En Italie, le lot de valorisation des déblais du Lyon-Turin est attribué
Crédit : TELT
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
TELT, maître d’ouvrage du Lyon-Turin vient d’acter l’attribution du lot de valorisation des déblais côté italien, pour un montant de 648,2 M€. 
 
Ce lot, qui a son pendant côté français, a été attribué à un groupement composé des entreprises piémontaises Cogeis (mandataire), CO.GE.FA., TRA.MA., Cavit, M.S. Plant Technology et de l’entreprise suisse Hupac Intermodal. Le contrat inclut la gestion de la logistique et du traitement des matériaux côté italien. On estime notamment que plus de 50 % des 7 millions de tonnes de roches extraites sur le territoire outre-alpin lors de l’excavation de la section transfrontalière seront réutilisées dans le cadre du projet. 

Un objectif de réutilisation allant jusqu’à 60% est possible grâce à l’accord signé sous l’égide la Commission intergouvernementale du Lyon-Turin au nom des gouvernements français et italien. Pour la première fois en Europe, il sera possible de transporter et d’utiliser des matériaux d’excavation réutilisables au-delà des frontières nationales, en considérant la section transfrontalière du Lyon-Turin comme un "chantier unique".
 
Où et comment les matériaux seront réutilisés ?
 
Le contrat prévoit plusieurs activités : après avoir été triées à la sortie de la galerie de Chiomonte, afin de déterminer leur type de réutilisation, les roches rejoignent la zone industrielle de Salbertrand par l’autoroute. Là, une partie est utilisée pour la production de béton avec lequel seront réalisés les voussoirs des principales galeries ; une autre partie est destinée aux remblais ferroviaires, c’est-à-dire aux bases sur lesquelles reposeront les voies ferrées. Enfin, le matériau qui ne présente pas les caractéristiques géomécaniques appropriées est transporté par train à Torrazza Piemonte et à Caprie, où la roche sera utilisée pour remblayer des carrières à restaurer.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
26 mai 2023
L'EDA célèbre la journée internationale du recyclage L'European Demolition Association a dûment fêté la journée internationale du recyclage le 17 mai dernier. La fédération européenne intègre désormais un volet recyclage incontournable dans ses métiers. 
L'EDA célèbre la journée internationale du recyclage
20 avril 2023
Présentation du complexe de traitement et de valorisation des eaux usées de Nice Ce jeudi 20 avril à Nice, Christian Estrosi, et Sabrina Soussan, ont présenté le futur complexe de traitement et de valorisation des eaux usées de toute dernière génération : Haliotis 2, le plus grand projet en France et un des plus grands en Europe. 
Présentation du complexe de traitement et de valorisation des eaux usées de Nice
3 octobre 2023
SIDEN-SIAN s’associe avec deux carrières pour améliorer sa gestion de l’eau Pour sécuriser et optimiser la distribution de l’eau potable sur le secteur de l’Avesnois, à l’est du département du Nord, le gestionnaire de l’eau SIDEM-SIAN s’est associé aux carrières du Bocahut et de Dompierre pour permettre la valorisation des eaux d’exhaure de ces deux sites. Une première en France.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola