ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Fert Recyclage : 40 ans de déconstruction responsable

Par la rédaction. Publié le 1er décembre 2023.
Fert Recyclage : 40 ans de déconstruction responsable
Crédit : Fert Recyclage
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Fondé en 1983, le groupe familial, Fert Recyclage s’est imposé sur le marché du recyclage et de la valorisation des matières, opérant dans deux secteurs clés : la déconstruction des véhicules hors d’usage et le négoce de fers et métaux.

Avec une présence étendue dans le sud de la France, Fert Recyclage compte 15 centres de valorisation de Carcassonne à Valence. L’entreprise familiale a su évoluer et se moderniser, devenant un groupe industriel prospère qui affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros. Depuis 2020, Attilio Fert, fils du fondateur du groupe, assume la direction de l’entreprise et en est devenu le président en juin 2023. Sous sa direction, Fert Recyclage bénéficie d’une nouvelle dynamique, axée sur trois valeurs fondamentales qu’il a instaurées : la bienveillance, l’engagement et l’ambition.

Quatre décennies d’ambition

Le groupe Fert Recyclage a prospéré, grâce à des acquisitions stratégiques sur divers marchés, établissant ainsi sa position de leader industriel dans le domaine de la revalorisation. Ses activités reposent sur trois piliers essentiels : la collecte, le recyclage et la valorisation. En s’engageant dans la collecte et le recyclage des véhicules hors d’usage, ainsi que dans la collecte et la valorisation des fers et métaux, Fert Recyclage consolide sa place en tant qu’acteur de l’économie durable et circulaire. Après 40 ans, Attilio Fert succède à son père en tant que président, apportant une vision orientée vers le développement durable et l’innovation, avec le soutien du directeur des opérations, Antoine Aguettant.

En pleine transformation

Sous la présidence d’Attilio Fert, d’importants changements internes ont été entrepris. Une réorganisation majeure a récemment centralisé toutes les fonctions support et les ressources du groupe sur son siège social à Visan (Vaucluse), afin d’optimiser la gestion de tous les centres de valorisation qui peuvent dorénavant dédier leurs ressources à la production et à la valorisation. Transformation, investissements dans les infrastructures et les nouvelles technologies, sont les points clés d’une volonté de croissance durable du groupe.

Illustrant sa volonté de transformation, le groupe a récemment créé deux entités distinctes : RE/Fert, axée sur la production et la distribution de pièces détachées issues de l’économie circulaire et Fert Métal, dédiée à la valorisation et au négoce des fers et métaux. L’objectif de ces deux nouvelles Business Unit pour le groupe est clair : devenir un spécialiste du recyclage des véhicules et des fers et métaux, secteurs d’activité stratégiques dans le contexte environnemental actuel. "Nous sommes déterminés à devenir un acteur industriel fort dans le secteur du recyclage des véhicules hors d’usage et des matières, et nous prévoyons d’investir 25 millions d’euros d’ici à 2027", commente Antoine Aguettant, directeur des opérations du Groupe Fert Recyclage.

Un groupe engagé

Le groupe est engagé dans une politique RSE depuis 2020, récompensée en 2022 par une médaille Ecovadis de bronze. Il souhaite développer son leadership en innovant et en ajustant ses stratégies pour répondre aux nouveaux enjeux environnementaux et sociétaux. Le groupe bénéficie du soutien de la région PACA en participant au programme «Parcours Sud Industrie 4.0», facilitant la transition vers l’industrie du futur. Il a également rejoint la communauté du Coq Vert, soutenue par Bpifrance, l’ADEME et le ministère de la Transition écologique, qui rassemble des dirigeants engagés dans la transition écologique et énergétique
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
16 mai 2023
Sovatrise, plateforme de valorisation de terres et bétons pollués lyonnais Début 2023, Séché Eco Services, filiale de Séché Environnement, et Eiffage Route, ont mis en service Sovatrise, une nouvelle plateforme de valorisation de terres et bétons pollués située sur une partie de l’ancien site de recyclage de matériaux de Verdolini Recyclage, à cheval sur Saint-Priest et Chassieu.
Sovatrise, plateforme de valorisation de terres et bétons pollués lyonnais
20 mars 2023
Isover poursuit ses investissements avec deux projets aux bénéfices de la REP Pour la journée du recyclage, Isover annonce la rénovation du four de recyclage Oxymelt de l’usine d’Orange qui sera mis en service au premier semestre et la création et l’installation d’un four nouvelle génération à l’usine de Chemillé d’ici la fin de l’année.
Isover poursuit ses investissements avec deux projets aux bénéfices de la REP
20 avril 2023
Inex Circular : agrégateur et valorisateur de données L’inexploité c’est l’affaire d’Inex Circular, une jeune pousse incubée chez Léonard, et qui entend valoriser les ressources inexploitées : les déchets inertes de la construction en attente d’exutoires, mais aussi le foncier, dans l’optique de développer les énergies renouvelables.
Inex Circular : agrégateur et valorisateur de données
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola