Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Matériaux de construction biosourcée : la filière va doubler ses capacités de production d'ici 2025
ENVIRONNEMENT

Matériaux de construction biosourcée : la filière va doubler ses capacités de production d'ici 2025

PUBLIÉ LE 20 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Matériaux de construction biosourcée : la filière va doubler ses capacités de production d'ici 2025
Avec 12 unités de production pour le marché français (France, Belgique, Suisse, Espagne) et 4 000 emplois directs et indirects, la filière biosourcée s’est beaucoup industrialisée ces dix dernières années.
En accord avec les objectifs de décarbonation du bâtiment fixés par les nouvelles réglementations carbone, RE2020 et décret tertiaire en tête, la filière des matériaux biosourcés est déjà prête à répondre aux demandes croissantes des professionnels de la construction.

Encouragé par la décarbonation du bâtiment, l’usage des matériaux biosourcés, notamment des isolants et des bétons, se fait de moins en moins rare sur les chantiers de construction. Alors qu’elle représentait à peine 6 % de parts de marché en 2016, les isolants biosourcés représentent désormais 11 % de parts de marché en 2021.En combles perdus, ils atteignent 20 % de parts de marché, notamment grâce à la ouate de cellulose. Une croissance exponentielle de + 138 % en volume et + 105 % en chiffre d’affaires entre 2016 et 2021.

La filière biosourcée, réunie au sein de l’Association des Industriels de la Construction Biosourcée (AICB), pèse plus de 120 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Entre 2015 et 2021, 163 millions de m² d’isolants biosourcés ont été mis en œuvre en France, soit l’équivalent de plus de 120 000 maisons individuelles isolées. Aujourd’hui, 1 comble perdu sur 5 est isolé avec un isolant biosourcé.

Les matériaux biosourcés sont fabriqués à partir de ressources renouvelables et locales issues de la biomasse végétale (bois, chanvre, lin, paille, herbe…), animale (laine de mouton) ou des filières de recyclage (papier, textile).

Matières renouvelables et véritables puits de carbone naturels, les matériaux biosourcés contribuent activement à l’objectif de neutralité carbone fixé par l’Union Européenne à l’horizon 2050. Alors que l’agence de l’ONU pour l’environnement appelait mi-septembre 2023 à une révolution pour décarboner le bâtiment, responsable de 37 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, la filière biosourcée est prête pour faire face aux défis environnementaux à venir.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Rhizomex : le référent de l’élimination des renouées du Japon
Rhizomex : le référent de l’élimination des renouées du Japon
Réemploi, matériaux biosourcés et construction hors site : quelle assurabilité ?
Réemploi, matériaux biosourcés et construction hors site : quelle assurabilité ?
ENGIE R&I et le CEA lancent la chaire industrielle « PROSPER-H2 »
ENGIE R&I et le CEA lancent la chaire industrielle « PROSPER-H2 »
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS