CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Polyasim stoppe la migration du plomb
ENVIRONNEMENT

Polyasim stoppe la migration du plomb

PUBLIÉ LE 10 OCTOBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Polyasim stoppe la migration du plomb
Crédit : Polyasim
Polyasim lance une nouvelle solution de recouvrement encore inédite sur le marché professionnel de la dépollution. Polyasim Stop Plomb, répond à une problématique majeure : les particules de plomb présentes dans les peintures des logements construits avant 1948.

A l’occasion de Pollutec, Polyasim présente Polyasim Stop Plomb : une alternative innovante pour stopper la migration du plomb. Elle consiste en une peinture primaire créant une barrière bloquante aux particules de plomb. Cette solution de recouvrement est simple, rapide et peu coûteuse. Appliqué sur un support contenant du plomb, elle bloque la migration du plomb depuis le support vers l’environnement. Le plomb est ainsi encoffré pour une décennie en créant une structure étanche à l’air et à l’eau empêchant tout risque de migration ou d’écaillement du support contaminé. Cette solution dispose d’une Garantie Décennale, qui permet ainsi de sécuriser le plomb sur une longue période et donc de proposer une alternative au décapage classique des peintures au plomb. 

Jusqu’à présent, les solutions qui s’offraient aux professionnels intervenants étaient soit l’enlèvement des matériaux contenant du plomb, soit le décapage mécanique ou chimique. Chacune de ces solutions pouvaient avoir des contraintes importantes telles que :
- Le coût
- Les process spécifiques (règlementations et normes à respecter)
- Les matériels utilisés
- Une mise en oeuvre complexe

Le plomb, une pollution ancienne

Le plomb reste présent notamment dans les peintures anciennes, et peut être dangereux lorsqu’il est réduit à l’état de poussière. Inhalées ou ingérées, les particules de plomb, toxiques, peuvent pénétrer dans le sang et avoir des conséquences sur la santé (saturnisme). A l’état de poussière, le plomb est toxique et peut impacter le système nerveux, les reins et les capacités reproductives. Rappelons que devant le nombre important de cas de saturnisme touchant de jeunes enfants, le code de la santé public a été enrichi en 1998 avec des mesures d’urgences contre le saturnisme, où les propriétaires de logements sont tenus de rendre le plomb inaccessible aux occupants en réalisant des travaux.

Métal lourd, le plomb a été largement utilisé dans le secteur de la construction notamment pour produire des peintures à la céruse (pigment blanc) et des peintures anti-corrosion (minium de plomb ou oranger de plomb). Plus largement utilisé aussi dans certains matériaux (canalisations, matériels électriques). Les professionnels intervenant lors des activités de rénovation ou de démolition (peintres, maçons, démolisseurs) ainsi que les artisans et salariés qui travaillent dans les monuments historiques sont particulièrement concernés par ce risque (travaux de peinture en présence de plomb dans un chantier de rénovation).





 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
IFAT Munich : J-5 avant l’ouverture du salon sur les technologies environnementales !
IFAT Munich : J-5 avant l’ouverture du salon sur les technologies environnementales !
L’Andra et le BRGM redoublent de R&D
L’Andra et le BRGM redoublent de R&D
« La transition environnementale passera par l'excellence de la Construction »
« La transition environnementale passera par l'excellence de la Construction »
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS