ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Nucléaire : un robot autonome de repérage des zones contaminées

Par la rédaction. Publié le 12 mai 2023.
Nucléaire : un robot autonome de repérage des zones contaminées
Crédit : Socotec
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Socotec a proposé à EDF un partenariat tripartite avec INNOW Robotics afin de développer un prototype de robot capable de détecter les zones contaminées de façon autonome, quels que soient le terrain et la saison, dans les centrales nucléaires.

Suivant la réglementation, EDF est notamment tenu de mener au moins une fois par an des contrôles de ses voiries entre les bâtiments, d’identifier d’éventuelles zones contaminées à la suite par exemple d’opérations de transport de matériaux radioactifs. Afin de faciliter et d’optimiser ces contrôles, Socotec, spécialiste de la gestion des risques et du conseil technique dans la construction, l’immobilier et les infrastructures, a proposé à EDF un partenariat tripartite en vue de développer un prototype de robot capable de détecter les zones contaminées.

Avec l’appui d’INNOW Robotics, entreprise française basée dans le Gard, spécialisée dans les applications de robotique pour tous types de mesures industrielles. Le prototype conçu par INNOW Robotics est totalement autonome. Doté de capteurs et guidé par des algorithmes d’Intelligence Artificielle, il peut se déplacer, éviter des obstacles et couvrir toute la surface d’une zone définie. Il est équipé de détecteurs de rayonnements ionisants qui lui permettent de relever précisément par point GPS d’éventuelles contaminations au fil de son
parcours, selon le protocole et la méthodologie de mesures définis par les experts de Socotec.

« L’autonomie du robot libère un opérateur qualifié d’une tâche chronophage, récurrente et donc fastidieuse. Sa petite taille lui permet de contrôler des zones entières de façon exhaustive et ne se limitant plus aux seules voiries. La régularité et la reproductibilité de ces contrôles, quelles que soient les conditions climatiques, permettent de maîtriser le risque de contamination et ainsi la propreté radiologique de la centrale », commente Billy Kernisant, expert en radioprotection au sein de la Direction Qualité Sécurité du Groupe
Socotec. 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
1er mars 2023
Que deviennent les vieux trains ? Anciennes rames Corail, locomotives ou motrices de TGV… En quelques années seulement, la SNCF a mis sur pied une véritable filière industrielle qui permet de démanteler 1000 à 1200 rames par an.
Que deviennent les vieux trains ?
16 octobre 2023
Agritechnica 2023 : les roulements NSK soutiennent les solutions agricoles respectueuses des sols Au salon Agritechnica 2023 (du 12 au 18 novembre à Hanovre en Allemagne), NSK abordera trois sujets d'actualité affectant le secteur agricole : le travail du sol durable, le désherbage sans produits chimiques et le recours à la robotique.
Agritechnica 2023 : les roulements NSK soutiennent les solutions agricoles respectueuses des sols
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola