CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Les pièces détachées au centre des préoccupations d’Haulotte
ENVIRONNEMENT

Les pièces détachées au centre des préoccupations d’Haulotte

PUBLIÉ LE 21 NOVEMBRE 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Les pièces détachées au centre des préoccupations d’Haulotte
DR
Pour le constructeur, les pièces sont testées pour maximiser la sécurité des utilisateurs et optimiser la durée de vie et la valeur résiduelle des machines. Pour cela, Haulotte a mis en place toute une logistique adaptée.
 
Pour accompagner tous les clients et utilisateurs des nacelles, c’est un maillage dense de 8 plateformes logistiques qui permet d’assurer des expéditions rapides partout dans le monde. Toutefois, Haulotte ne se contente pas de cela et souhaite améliorer toute la chaine logistique en intégrant transit et réduction de l’empreinte carbone. Pour ce faire, l’équipe de Guillaume Mercier, Responsable Monde de la distribution des pièces de rechange et son équipe composée de 70 personnes a ainsi mis en place plusieurs actions :
 
1 – Un packaging recyclé, recyclable et réutilisable

Prochainement toutes les expéditions de moins de 30 kilos à destination de l’Europe bénéficieront de ce nouveau packaging. Il s’agit d’une série d’emballage, de plusieurs formes et dimensions, en carton brut, fabriqué à base de papier issu de forêt certifiées FSC.
La principale particularité de ces nouveaux emballages est qu’ils ne présentent quasiment aucun marquage et impression, incitant ainsi le destinataire à les réutiliser pour une prochaine expédition ou tout autre usage qui offrirait une seconde vie au colis.

2 - Réutilisation des colis réceptionnés

Toutes les plateformes logistiques Haulotte pratiquent la réutilisation quasi systématique de tous les emballages (cartons, papiers de calage) dans lesquels elles réceptionnent les pièces détachées. Ces cartons sont réutilisés pour la livraison des clients finaux, après qu’ils aient été vérifiés et s’ils répondent bien aux contraintes des expéditions.
 
3 – Des protections adaptées et améliorées

Lorsque cela est possible les éléments de calage, de cerclage et de protection des pièces, habituellement en plastique, ont été remplacés par des éléments en papier et carton 100% recyclables. Pour les pièces le plus fragiles il est parfois difficile de trouver des emballages en papier et carton tout en assurant une protection optimale de la pièce, dans ce cas de figure les emballages issus de plastiques biosourcés sont privilégiés. Une autre amélioration notoire a été d’adapter la taille des cartons d’expédition à la forme des pièces de rechange.

4 – Modifier le type d’expédition

Pour toutes les pièces volumineuses et lourdes le choix concernant les modes d’expédition a été affiné en vue de réduire l’impact environnemental des expéditions. La plupart des grosses pièces étaient précédemment envoyées par avion et en petites quantités. Désormais l’équipe Supply les achemine par bateaux et en quantités plus importantes. Cette modification impacte les stocks de pièces détachées de l’ensemble des hub logistiques Haulotte. La gestion des stocks et l’anticipation doivent être gérées plus finement en conséquence. Ces changements ont permis de réduire considérablement l’emprunte carbone liée à ces expéditions.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Access Alliance en visite chez Haulotte
Access Alliance en visite chez Haulotte
Haulotte nomme en Thaïlande
Haulotte nomme en Thaïlande
Haulotte grimpe dans la hiérarchie Ecovadis
Haulotte grimpe dans la hiérarchie Ecovadis
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS