ENVIRONNEMENT
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Chantiers de l'Atlantique construira la sous-station électrique du premier parc éolien en mer polonais

Chantiers de l'Atlantique construira la sous-station électrique du premier parc éolien en mer polonais
©Chantiers de l'Atlantique / RWE
Par Bruno Mortgat, le 14 février 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’installation de la sous-station du premier parc éolien en mer polonais de RWE, prévue pour 2025, sera réaliséée par les Chantiers de l’Altantique. C’est la deuxième collaboration entre RWE et Chantiers de l’Atlantique après une première commande en 2015 pour le parc d’Arkona construit en 2018.

Numéro 2 mondial de l’éolien en mer, l’énergéticien allemand RWE, qui développe le parc éolien marin F.E.W. Baltic II au large de la Pologne, a choisi Atlantique Offshore Energy, la division dédiée aux énergies marines de la société française Chantiers de l’Atlantique, pour réaliser l’ingénierie, la fourniture, la construction, l’installation et la mise en service de la sous-station électrique de ce parc. Une fois pleinement opérationnel, ce parc de 350 MW sera capable de produire suffisamment d’électricité renouvelable pour répondre aux besoins de l’équivalent d’environ 350 000 foyers polonais.

Livraison en 2025

Le rôle de la sous-station est de recueillir et transmettre l’électricité produite par les éoliennes en mer via des câbles sous-marins à haute tension, tout en contrôlant et en surveillant à distance le fonctionnement du parc. Les activités de conception vont commencer à Saint-Nazaire et l’installation est prévue pour 2025. Après la réussite de l’installation de la sous-station électrique et la fondation jacket du parc éolien marin Arkona dans la mer Baltique allemande en 2018, c’est la deuxième fois que Chantiers de l’Atlantique et RWE s’associent pour un projet éolien en mer.

« Cette commande démontre les liens étroits que RWE entretient avec la filière française de l’éolien en mer, ainsi que l’excellence de cette industrie nationale créatrice de nombreuses retombées économiques sur les territoires, souligne Pierre Peysson, directeur France éolien en mer chez RWE Renouvelables France. Cette nouvelle collaboration avec Chantiers de l’Atlantique réitère plus globalement notre engagement de travailler à renforcer nos liens avec l’industrie française notamment pour nos projets français en cours et illustre l’immense réservoir d’opportunités que représente notre très large pipeline de projets éolien en mer en développement en Europe. »

Pour son directeur Frédéric Grizaud, Atlantique Offshore Energy réalise un effort continu d’amélioration de la compétitivité globale de ses sous-stations en vue de contribuer à la transition énergétique européenne. Cette coopération doit lui permettre, ainsi qu’à la filière française de l’éolien en mer, de prendre de l’ampleur et participer à sa forte croissance en Europe.

Nombreux projets en France

RWE, qui exploite actuellement 17 parcs éoliens en mer, prévoit de tripler sa capacité mondiale en éolien marin d’ici 2030, dans le cadre de son plan de croissance et d’investissement brut de 50 milliards d’euros.
En France, l’entreprise fait partie des candidats présélectionnés pour les deux appels d’offres éoliens en mer en cours : le premier dans un consortium avec Total Energie au large de Barfleur en Normandie (AO4) et le second en Sud Bretagne au large des côtes de Belle-Île-en-Mer et Groix (AO5). Elle a également mis en service son premier parc éolien terrestre en France « Les Pierrots » (26,4 MW) et développe deux autres projets dans la région des Hauts-de-France, « Les Hauts Bouleaux » (18 MW) et « Martinpuich » (15 MW), qui doivent être mis en service en 2022. Trois autres sites seront également mis en service sur le territoire d’ici la fin de l’année : Les parcs éoliens terrestres de Coupru et d’Allerey ainsi qu’une extension de l’actuel parc éolien de l’Épine Marie Madeleine pour une capacité totale de 50 MW.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
N° 111
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Ecominero : l'éco-organisme qui valorise les déchets inertes
Ecominero : l'éco-organisme qui valorise les déchets inertes
Dans l'optique de l'entre en vigueur au 1er janvier 2022 de la loi Agec, les syndicats professionnels FIB, Routes de France, SFIC, SNBPE, SNROC et UNPG créent Ecominero, un éco-organisme pour les produits de construction minéraux générant des déchets inertes.
Une nouvelle plateforme de valorisation des déblais de chantiers à Gennevilliers
Une nouvelle plateforme de valorisation des déblais de chantiers à Gennevilliers
Eqiom ouvre une nouvelle plateforme de recyclage à Gennevilliers dédiés aux déchets de construction, de démolition et aux terres polluées. 
Geocycle France promeut l'inertage contre les terres polluées
Geocycle France promeut l'inertage contre les terres polluées
Geocycle France dévoile une nouvelle solution globale d’inertage, permettant de proposer un traitement sur mesure des terres polluées et d’assurer leur valorisation. Disponible partout en France, elle mêle services d’ingénierie et mise en œuvre opérationnelle, jusqu’à l’évacuation en filières.
Mecalac : une nouvelle gamme de chargeuses compactes
Mecalac : une nouvelle gamme de chargeuses compactes
Spécialisé dans la conception et la production d'engins compacts pour les chantiers urbains, le groupe Mecalac lance une nouvelle gamme de chargeuses, apportant polyvalence, agilité et sécurité pour différentes applications.
Le recyclage atteint un record
Le recyclage atteint un record
La Fédération professionnelle des entreprises du recyclage (Federec), a présenté à l’occasion du salon Pollutec, son rapport annuel pour l'exercice 2020. Focus sur l’évolution du marché du recyclage en France.
L’Insa Lyon va rénover 5 bâtiments de son campus
L’Insa Lyon va rénover 5 bâtiments de son campus
Bouygues Bâtiment Sud-Est a été retenu comme mandataire par l’Insa Lyon pour réaliser les travaux de rénovation thermique et énergétique de 5 bâtiments du campus de l’école d’ingénieur, dans le cadre du plan de Relance de l’Etat lancé à l’automne 2020.Bouygues Bâtiment Sud-Est a été retenu comme mandataire par l’Insa Lyon pour réaliser les travaux de rénovation thermique et énergétique de 5 bâtiments du campus de l’école d’ingénieur, dans le cadre du plan de Relance de l’Etat lancé à l’automne 2020.
Amiante : le repérage avant travaux facilité avec GDA
Amiante : le repérage avant travaux facilité avec GDA
La nouvelle obligation de repérage avant-travaux de l'Amiante Environnemental devient une démarche accessible à tous grâce à l'outil en ligne de Bureau GDA.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier électricité
- Mécanicien(ne) d'atelier et de chantier en matériels-BTP-
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.