ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Lixo lève 3,5 millions d’euros pour caractériser et tracer les déchets en temps réel

Par Bruno Mortgat. Publié le 21 janvier 2022.
Lixo lève 3,5 millions d’euros pour caractériser et tracer les déchets en temps réel
Marjorie Darcet, CEO de Lixo et Olivier Large, CTO. ©Lixo
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
En juste un an, Lixo a créé une solution d’IA à base de capteurs capable de caractériser les déchets en temps réel et en continu. La start-up annonce une levée de fonds en vue d’accélérer son industrialisation.
 
2 ans après sa création, Lixo annonce une levée d’amorçage de 3,5 millions d’euros auprès de Demeter Partners, Raise Seed For Good, Amaury Bierent (Ovive et Optyma), avec le soutien renouvelé de 50 partners.
 
L’entreprise a développé des solutions technologiques à destination des acteurs de l’industrie de la gestion des déchets pour les aider à tracer ces derniers et les valoriser. Ces solutions permettent de caractériser tous les déchets, en temps réel et en continu grâce à des capteurs et à la reconnaissance d’images. Lixo permet ainsi à des collecteurs, comme Veolia et Brangeon, d’analyser en direct la composition des flux collectés, à des centres de tri (Tiru, Sotraval, Kerval) d’adapter leurs opérations en direct, et à des recycleurs (Norske Skog, Freudenberg, Wellman), d’auditer la pureté de leurs flux entrants et d’adapter leurs opérations en temps réel. Ces solutions sont également utilisées par des acteurs transverses et nationaux comme Citeo ou Valorplast.

Accélérer l’industrialisation
 
« Tous les déchets ne sont pas recyclables, mais l’immense majorité est valorisable, soulligne Marjorie Darcet, co-fondatrice et CEO de Lixo. L’industrie de la gestion des déchets a encore du chemin à faire pour y parvenir et ainsi pleinement s’intégrer à l’économie circulaire. Mais elle est aujourd’hui tournée vers cet objectif et Lixo a bien l’intention de l’y aider. Nous allons accélérer l’industrialisation de nos process et enrichir notre produit grâce à toute la data inédite que nous révélons. Le renforcement de l’équipe sur tous ses métiers (produit, Tech, Sales) est prévu pour permettre la croissance de la performance de la solution, des cas d’usages adressés et des géographies couvertes. »
 
La start-up  entend par ailleurs se construire comme une entreprise ouverte et transparente, avec l’ambition de devenir société à mission et certifiée B-Corp. Elle partage déjà sa grille de salaires en interne, et a engagé son propre bilan carbone.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
6 juillet 2023
FEDEREC Plastiques publie un bulletin de vigilance orange pour les cours du plastique FEDEREC Plastiques alerte sur la réduction de la demande en matières plastiques recyclées et sur la baisse inattendue des taux d’incorporation de MPiR, au profit d’un recours accru, aux matières plastiques vierges dont les cours ne cessent de baisser.
21 avril 2023
SERFIM Recyclage muscle ses compétences avec RevalGreen Alexandra Mathiolon, Présidente Directrice Générale de SERFIM et Raphaël Gas, Président de SERFIM Recyclage ont annonce la reprise de la société RevalGreen. L’ambition de cette entreprise : recycler 98% de tous les composants des terrains de sports synthétiques.
SERFIM Recyclage muscle ses compétences avec RevalGreen
26 mars 2024
Centre de tri de La Veuve : un chantier emblématique Dans la Marne, le centre de tri de La Veuve, propriété du Syvalom, est en pleine transformation pour se donner les moyens de traiter l’extension du tri sélectif. Le chantier qui a débuté fin mai 2023, pour une durée de huit mois est bien avancé. SUEZ s’est vu confier la conception/réalisation et l’exploitation du site.
Centre de tri de La Veuve : un chantier emblématique
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola