ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Pelles de manutention : une hybride dans la série G Sennebogen

Par la rédaction. Publié le 10 septembre 2021.
Pelles de manutention : une hybride dans la série G Sennebogen
La nouvelle pelle SENNEBOGEN 835 G Hybrid peut être configurée individuellement pour les applications exigeantes de recyclage de la ferraille, de manutention portuaire ou de manipulation du bois et dispose d’une portée allant jusqu’à 20 m. Crédit : Sennebogen
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
La pelle de manutention Sennebogen 835 G Hybrid marque le coup d’envoi d’une nouvelle génération de machines : la série G.

Profitant de la toute dernière génération de moteurs, du système innovant de récupération d’énergie Green Hybrid, la Sennebogen 835 G Hybrid est la première d’une toute nouvelle génération de pelles de manutention. Elle offre des longueurs de flèche allant jusqu’à 20 m, et intervient dans la manutention de ferrailles et de bois ainsi que dans les activités portuaires. 

Châssis mobile ou châssis à chenilles voire stationnaire, comme d’habitude, la machine est personnalisable selon le principe modulaire du constructeur. Côté motorisation, elle est équipée d’un moteur diesel de 188 kW Stage V, et pour la première fois dans cette catégorie de machines, la puissance du moteur est complétée par le système de récupération d’énergie baptisé Green Hybrid, qui augmente considérablement la puissance totale du système en service.

La machine gagne ainsi en vitesse de travail et augmente même la capacité de manutention tout en réduisant sa consommation. Concrètement, cela représente une économie d’environ 30 % sur les coûts de carburant. Le système lui-même fonctionne comme un ressort comprimé qui assiste le mouvement de travail de la flèche. Les composants, un troisième vérin hydraulique sur la flèche et un accumulateur d’azote à l’arrière, sont non seulement solidement intégrés, mais ils ne nécessitent quasiment aucun entretien. 

La nouvelle cabine Maxcab a été intégrée pour la première fois sur la nouvelle série. Le poste de conduite a été optimisé. Grâce au nouveau clavier tactile et à l’écran SENCON, tous les réglages peuvent être effectués avec une extrême simplicité. Les éléments de climatisation et le flux d’air ainsi que les espaces de rangement et les compartiments de stockage ont également été optimisés.

Les concepts qui ont fait leurs preuves sont conservés : la porte coulissante largement éprouvée qui facilite l’accès, et les joysticks ergonomiques. Les nouvelles vitres avant et latérales continues offrent une vue dégagée sur l’extérieur. La construction et la cinématique d’élévation de la cabine ont encore été améliorées et permettent désormais au chauffeur de s’élever encore plus confortablement. De série, la cabine peut être élevée en continu sur une amplitude de mouvement de 2,80 m, voire jusqu’à 3,50 m (en option). 

À savoir, la pelle 835 G Hybrid reste disponible comme d’habitude en version électrique. Elle sera dévoilée en première sur les salons Matexpo en Belgique et Nordbau en Allemagne du 08/09 au 12/09/21. 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
11 mai 2023
« La grue télescopique sur chenilles ? Le concept rentre dans les mœurs » Le marché de la grue télescopique sur chenilles grossit. Les machines Sennebogen gagnent notamment des utilisateurs friands de matériel spécialisé, à la recherche de solutions optimisées. Les levageurs représentent quant à eux un important volume d’achats.
« La grue télescopique sur chenilles ? Le concept rentre dans les mœurs »
17 avril 2023
Le Groupe Vincent pèse 286 M€ en 2022 Constructeur et carrossier depuis 140 ans, le Groupe Vincent confirme en 2022 un chiffre d’affaires de 286 M€ pour un total de 856 salariés. Sygmat, l’entité importatrice et distributrice des matériels Sennebogen en France, réalise quant à elle un CA de 31,7 M€, et emploie 32 salariés.
Le Groupe Vincent pèse 286 M€ en 2022
12 octobre 2023
La dragline, un matériel rationnel Avec deux constructeurs seulement, et 4 à 5 unités vendues par an, le marché de la dragline se montre toujours aussi stable dans la durée. Sennebogen continue d’y faire valoir la profondeur de sa gamme.
La dragline, un matériel rationnel
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola