Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ENVIRONNEMENT
★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

La gestion des déchets contribue à la protection du climat

La gestion des déchets contribue à la protection du climat
Par la rédaction, le 8 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon une étude de Tomra, les systèmes de ressources holistiques pourraient permettre d’économiser 2,76 milliards de tonnes de CO2.

Les objectifs de développement durable des Nations Unies, édictés en 2016, ont donné le jour à un cadre législatif européen en faveur du développement durable et de la protection du climat s’appliquant à tous les États membres.

La nouvelle étude de Tomra, commandée à l’institut londonien Eunomia, démontre l’impact de l’optimisation de la gestion des déchets sur les changements climatiques. Globalement, une réduction de 2,76 milliards de tonnes de CO2/an est envisageable.

Cette réduction dans les émissions de CO2 viendra de la combinaison optimisée des pratiques de gestion des déchets en matière de collecte, tri et recyclage – elles facilitent la transition vers une économie circulaire qui évite d’aboutir à un épuisement des ressources, réduit les déchets sauvages et contribue à un monde neutre en carbone.

Les systèmes holistiques sont une combinaison de réglementations – responsabilité élargie des producteurs, systèmes de consignes -, et de processus techniques de traitement des déchets. Eunomia a examiné différents modèles afin de déterminer le scénario le plus efficace et le plus rentable.

Sa conclusion : les systèmes de consigne pour les bouteilles en PET et les canettes, qui affichent un taux de retour de plus de 90 %, devraient jouer un rôle central dans ce contexte. En ce qui concerne les autres déchets ménagers, seuls les biodéchets, le papier, les textiles et les équipements électriques et électroniques, devraient être collectés séparément. Tout le reste peut rester dans un flux de déchets en mélange qui peut être séparé et transformé en matériaux réutilisables pour un recyclage ultérieur.

Cela permettra à des modèles holistiques adaptés à chaque région de réduire les émissions mondiales de CO2 jusqu’à 5 %, soit l’équivalent des émissions produites par tous les vols commerciaux dans le monde et les deux-tiers des voitures.

 


Les trois composantes de la gestion holistique des déchets

– Des systèmes de consigne pour les emballages de boissons en PET et en métal – Avec un taux de retour de plus de 90 %, ils maximisent la récupération de matériaux de haute qualité et à forte intensité de carbone, tout en réduisant les déchets sauvages.

– Des collectes séparées pour les biodéchets, papier, textile et équipements électriques et électroniques (DEEE) – Elles permettent de recycler ces matériaux pour obtenir le plus grand bénéfice en termes de carbone. Bien que les collectes séparées fassent partie intégrante des ressources holistiques, les taux de capture, même dans les meilleurs cas, ne sont pas suffisants. Un tri supplémentaire de la fraction résiduelle des déchets sera toujours nécessaire.

– Le tri des déchets mixtes, pour améliorer les taux de collecte et de recyclage. L’incinération ou la mise en décharge des plastiques et autres matériaux à forte teneur en carbone génèrent des émissions de gaz à effet de serre qu’on pourrait éviter. Le tri de ces déchets réduit ces émissions, et réinjecte davantage de matières premières dans le circuit productif, pour qu’ils soient recyclés et incorporés dans de nouveaux produits. Le traitement de ces déchets mixtes doit être considéré comme une priorité d’investissement dès maintenant, car il s’agit d’un filet de sécurité nécessaire pour garantir que les systèmes de gestion des déchets capturent autant de ressources que possible pour le recyclage.


 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  WC Loc développe ses services
Contenu de marque
  [Web Serie - Episode 12] : Découvrez les femmes et les hommes qui font le réseau Volvo CE France
Dernier numéro
N° 106
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
La brumisation a son port d'attache à Tolbiac
La brumisation a son port d'attache à Tolbiac
Dans le 13e arrondissement de Paris, le Port de Tolbiac accueille un des nombreux sites Cemex – 14 en tout le long de la Seine - qui fait à la fois office de dépôt de déchets (DIB et déchets de béton), et de fournisseur de matériaux pour la construction (grave, sables, sablon, béton prêt à l’emploi etc). Afin de préserver l’environnement hyper urbain, les équipes de Cemex Matériaux emploient un canon brumisateur chargé d’annihiler les poussières. Sa compacité et sa puissance font merveille sur les quais.  
Renault Trucks : une offre électrique globale dès 2023
Renault Trucks : une offre électrique globale dès 2023
Dès 2023, une offre 100 % électrique Renault Trucks sera commercialisée pour chaque segment, distribution, construction et longue distance. 
Matthieu Charreyre réélu président de Federec Centre & Sud-Est
Matthieu Charreyre réélu président de Federec Centre & Sud-Est
Matthieu Charreyre (Vacher) a été réélu président de Federec Centre & Sud-Est pour un mandat de trois ans. Il sera accompagné pour ce second mandat de Serge Ponton, (BM Environnement). 
Un directeur pour le centre de stockage de la Manche de l’Andra
Un directeur pour le centre de stockage de la Manche de l’Andra
Julien Recarte est le nouveau directeur du centre de stockage de la Manche (CSM) de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra). Il remplace Florence Espiet-Subert, qui prend la responsabilité du service Etudes-Travaux-Projets du centre.
Métaux critiques : Où sont les gisements non primaires disponibles ?
Métaux critiques : Où sont les gisements non primaires disponibles ?
Où sont les gisements non primaires disponibles de métaux critiques ?
Un filet pour retenir les déchets des eaux pluviales
Un filet pour retenir les déchets des eaux pluviales
A Angers, un filet a été posé à la sortie d’une canalisation de l’étang Saint-Nicolas. Il a pour mission de retenir les déchets véhiculés par les eaux pluviales.
Manexi : un expert du diagnostic réemploi
Manexi : un expert du diagnostic réemploi
Bureau d’études techniques et d’ingénierie de l’immobilier, Manexi réalise depuis près de trente ans des missions de diagnostics et d'ingénierie de la construction.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Coordonnateur / Coordonnatrice de chantier
- Aide-maçon / Aide-maçonne
- Chef d'équipe travaux publics
- Assistant / Assistante ressources humaines
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.