ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ENVIRONNEMENT

Orano se lance dans le recyclage des batteries de voitures

Par la rédaction. Publié le 7 juillet 2021.
Orano se lance dans le recyclage des batteries de voitures
Crédit photo : Orano
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le groupe Orano s’associe à Paprec, MTB Manufacturing, Saft et le CEA en vue de tester un procédé innovant de recyclage des métaux contenus dans les batteries des véhicules électriques. 

Le projet intitulé RECYVABAT (Recyclage et Valorisation de Batteries) a pour but de donner une deuxième vie aux matériaux valorisables issus des batteries. L’enjeu est de taille : d’ici 2030, le nombre de véhicules électriques en circulation dans le monde devrait passer à 100 millions contre 10 millions aujourd’hui. 

Regroupés au sein d’un consortium, Orano et ses partenaires ont mis au point un procédé qui permet de purifier et de récupérer séparément les métaux (lithium, cobalt, nickel, etc.) contenus dans les batteries des véhicules électriques en vue de les recycler pour fabriquer de nouveaux composants de batteries. 

En unissant leurs expertises, les partenaires maîtrisent ainsi l’ensemble de la chaine de valeur : la collecte et le démantèlement des packs de batteries assurés par Paprec ; la préparation des matériaux grâce aux équipements de MTB ; la fabrication de nouveaux éléments réalisée par Saft à partir des matières recyclées par Orano ; et l’expertise du CEA-Liten pour innover sur l’ensemble du cycle. 

Deux pilotes industriels seront construits dans les nouvelles installations du CIME (Centre d’Innovation en Métallurgie Extractive) sur le site Orano à Bessines-sur-Gartempe dans le Limousin afin de conduire les essais techniques et les tests sur le procédé. 

Le projet RECYVABAT répond aux critères du plan de relance initié par le gouvernement ainsi qu’à la feuille de route des projets soutenus par la Région Nouvelle Aquitaine. A ce titre, il bénéficie de subventions à hauteur 6,1 M€ attribuées par France Relance pour le consortium et 334 k€ par la Région.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
8 février 2024
Les chargeuses Liebherr fer de lance de Hans Dömkes Spécialiste du recyclage, l’entreprise allemande Hans Dömkes GmbH traite chaque année plus de 160 000 tonnes de déchets minéraux. Pour ce faire, ce sont 3 chargeuses sur pneus Liebherr qui acheminent les déchets de construction livrés vers les installations de criblage et de concassage et entassent les matériaux triés dans les nombreuses zones de stockage du site.
Les chargeuses Liebherr fer de lance de Hans Dömkes
3 mars 2023
Tomra Recycling Sorting inaugure un nouveau centre de tests en Allemagne Tomra Recycling Sorting a ouvert un autre centre de tests sur son siège social, en Allemagne, pour répondre à la demande croissante du marché du recyclage.
Tomra Recycling Sorting inaugure un nouveau centre de tests en Allemagne
21 novembre 2023
La Métropole de Lyon vote la loi 1% déchet La Métropole de Lyon compte participer à l’amélioration de la collecte et du recyclage des déchets, notamment dans les pays en voie de développement, grâce au vote de la loi 1% déchet qui devrait générer un budget proche des 600 000 euros.
La Métropole de Lyon vote la loi 1% déchet
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola