Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Transport fluvial : croissance du trafic de +10% sur le bassin de la Seine

Partager :
Transport fluvial : croissance du trafic de +10% sur le bassin de la Seine
Par La rédaction, le 28 février 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Avec 23,7 millions de tonnes de marchandises transportées et 3,9 milliards de t-km*, le bassin de la Seine a enregistré, en 2019, une croissance du trafic fluvial de l’ordre de 10%. Deux filières ont permis cette dynamique : l’agroalimentaire et les matériaux de construction.

La croissance du trafic fluvial aura été nationale en 2019, avec 7,4 milliards de t-km et 56,3 millions de tonnes de marchandises transportées. Mais, elle aura surtout été portée par le dynamisme du bassin de la Seine représentant plus de 40% du fret national en tonnages et 50% en tonnes-km.

Le Grand Paris adepte du fluvial

Principale filière utilisatrice du mode fluvial, les matériaux de construction ont augmenté, en 2019, leurs tonnes transportées de plus de 14% (15,6 millions de tonnes). Et, pour exemple, les chantiers du Grand Paris Express ont intégré le mode fluvial dans leurs chaines logistiques pour l’approvisionnement des chantiers en matériaux et l’évacuation des déblais.

Ainsi, 1 million de tonnes de déblais ont été évacuées en 2019 par voie fluviale pour les chantiers du Grand Paris Express et près de 200 000 tonnes pour la construction du RER Eole.

Pour rappel, VNF a signé en 2019 un partenariat avec la Société du Grand Paris (SGP) pour favoriser le recours au transport fluvial. Sur les 45 millions de tonnes de déblais à évacuer, plus de 8,5 millions de tonnes devraient être transportées par voie fluviale, délestant ainsi les axes routiers d’Ile-de-France de plusieurs centaines de milliers de poids lourds pour une meilleure acceptation des chantiers. En 2020, la SGP prévoit de recourir au transport fluvial à hauteur de 1,5 à 2 millions de tonnes.

Le recours au fluvial pour les chantiers olympiques

Partenaire également de la Solideo, (société de livraison des ouvrages olympiques), VNF a également promeut le transport fluvial pour les chantiers olympiques, situés en bord de Seine. L’organisme estime à 1,4 million de tonnes de matériaux à approvisionner et à déblayer, dont 500 000 tonnes de déblais liés à la seule construction du Village des Athlètes.
 
Pour Dominique Ritz, directeur du bassin de la Seine : « Ces excellents résultats 2019 sur le bassin de la Seine, pour la deuxième année consécutive, témoignent de l’intérêt croissant des entreprises et des collectivités pour un transport écologiquement performant, capable de répondre aux enjeux de la société (pollution, congestion routière, bruit…). Peu émissif de CO2 et de particules fines, le transport fluvial permet non seulement de transporter de grandes quantités de marchandises mais aussi de pénétrer en douceur au cœur des agglomérations, en toute sécurité et dans le respect des délais de livraison. Et contrairement à la route, la Seine peut encore accueillir plus de trafics ! »
 
 
*T-km : nombre de tonnes multiplié par le nombre de km parcourus
 
Crédit: Didier Gauducheau / VNF
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
  L'exposition XXHL comme si vous y étiez !
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 101
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (28 €)
À lire également
Confinement : des effets spectaculaires sur le bruit
Confinement : des effets spectaculaires sur le bruit
Bruitparif, le centre d’évaluation technique de l’environnement sonore en Ile-de-France, vient de publier une analyse sur les effets du confinement puis du déconfinement sur le bruit en région parisienne. Réalisée sur une durée de quinze semaines entre le 16 mars et le 28 juin grâce aux nombreux capteurs installés par l’organisme, cette étude présente des résultats significatifs.
Bulane : l’oxycoupage à base d’hydrogène
Bulane : l’oxycoupage à base d’hydrogène
La jeune pousse Bulane, sponsorisée par l’accélérateur Santé Prévention du BTP (OPPBTP, CCCA-BTP, ProBTP et la SMABTP), a imaginé produire en tous lieux un combustible propre et performant à partir de l'oxygène et de l'hydrogène naturellement présents dans l’eau. Les chalumistes ont une alternative leur permettant d’utiliser un chalumeau qui n’a pas besoin de bouteille de gaz dans leurs activités d’oxycoupage.
Trois nouvelles zones thématiques à RecyclingAKTIV & TiefbauLIVE
Trois nouvelles zones thématiques à RecyclingAKTIV & TiefbauLIVE
RecyclageAKTIV & TiefbauLIVE réserveront en 2021 de l'espace à trois nouvelles zones thématiques : les matériels électriques compacts de construction, le jardinage et l'aménagement paysager.
[Reportage] La plateforme de recyclage Yprema de Gennevilliers fait peau neuve
[Reportage] La plateforme de recyclage Yprema de Gennevilliers fait peau neuve
Installée sur le port de Gennevilliers (92) depuis une vingtaine d’années, la plateforme de recyclage Yprema fait peau neuve ! Alors que le process industriel a été entièrement remplacé au printemps dernier, deux autres phases s’étalant jusqu’en 2022 prévoient l’amélioration de la gestion des eaux pluviales, ainsi que le réaménagement de l’entrée du site. Au total, Yprema investit 5,2 millions d’euros pour permettre à son site phare, qui réalise 20 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, de se moderniser tout en optimisant sa cadence de production.
Engie imagine la solution de recharge électrique de demain pour les transporteurs
Engie imagine la solution de recharge électrique de demain pour les transporteurs
Engie et sa filiale EVBox travaillent main dans la main avec Scania dans le but de développer une solution de mobilité électrique personnalisée et complète destinée aux transporteurs de 13 pays européens. 
Deux nouveaux broyeurs plus mobiles chez Komptech
Deux nouveaux broyeurs plus mobiles chez Komptech
Le constructeur autrichien Komptech, distribué en France par Hantsch, fait évoluer sa gamme de broyeurs/déchiqueteurs avec deux nouveaux modèles : les Axtor 4 510 et 6 210, qui offrent des dimensions plus compactes.
Nîmes Pont-du-Gard, une gare écologique
Nîmes Pont-du-Gard, une gare écologique
Nîmes Pont-du-Gard est la première gare, conçue par les équipes d'Arep et de SNCF Gares & Connexions, certifiée par le label "Bâtiment Durable Occitanie".
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Assistant / Assistante de gestion d'entreprise
- Chef de chantier du BTP
- Manoeuvre travaux publics
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.