Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ENVIRONNEMENT
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

A Monaco, les ouvrages artificiels immergés protègent la biodiversité

Partager :
A Monaco, les ouvrages artificiels immergés protègent la biodiversité
Par la rédaction, le 4 février 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
Le chantier de l’extension en mer de Monaco cherche par tous les moyens à minimiser son impact sur l’environnement. Pour compenser, il attribue des fonctionnalités écologiques aux ouvrages conçus, se muant ainsi en laboratoire consacré à l’écoconception.

Ce rôle volontaire lui permet également de développer des solutions de construction durables parfois inédites, et toujours adaptées à la configuration locale.  Au-delà, ce principe favorise l’appropriation par le milieu naturel de la structure artificielle développée et permet la réintroduction de la biodiversité au sein de l’urbanisation.

En ce sens, les caissons de la ceinture de protection de l’écoquartier sont des "acteurs" prépondérants. Ces ouvrages, en grande partie immergés, se situent à des profondeurs comprises entre -20 mètres et la surface, une zone très importante pour la biodiversité marine.

Ils ont une double fonction : la protection de l’écoquartier face à la puissance de l’énergie développée par la houle et les vagues ; l’intégration de dispositifs susceptibles d’accueillir la vie.

Les ingénieurs hydrauliciens et les ingénieurs environnementalistes ont donc mené des études approfondies pour certaines applications, destinées à mesurer le maintien des propriétés des caissons et à favoriser le développement des espèces. 

Plusieurs dispositifs ont été retenus.

Au pied et sur la façade des caissons : 

- La pose de gabions superposés à la base des caissons, permettant d’amorcer les corridors écologiques verticaux. 
- L’installation de panneaux écoconçus, accrochés sur leur face avant. Ils servent d’abri pour certaines espèces et d’habitat pour d’autres. 

Dans les chambres Jarlan : 

- La création dans la partie basse d’aspérités et de rugosités dans le béton pour favoriser l’accroche des algues, des plantes aquatiques et des mollusques. 
- La mise en place de structures d’habitats artificiels de tailles et de formes différentes. 

Selon Solène Robic qui dirige l’équipe responsable des dossiers environnementaux chez Bouygues TP : "il n’existe pas de solution « clef en main ». De nombreux dispositifs ne ciblent à chaque fois qu’une espèce." Elle ajoute : "Avec la création de l’infrastructure maritime, nous ne pouvons pas limiter notre travail à une espèce. Notre réflexion s’étend à un écosystème. Par conséquent, nous avons un travail de R&D quotidien". 


 
Les panneaux écoconçus sont fixés sur la façade des caissons. 168 seront posés au total. Leur dimension est de 1.5 x 2.5 m
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Zoom sur une pelle de déconstruction à Clichy
En janvier, les équipes de Payen ont livré une pelle de déconstruction à la configuration très atypique à SFB.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Comet Loc, nouveau concessionnaire Kobelco
Kobelco renforce à nouveau son réseau de distribution avec la nomination de Comet Loc dirigé par Frédéric Leyssieux. Le nouveau partenaire couvrira les départements du Var (83) et des Alpes Maritimes (06).
À lire également
Les ingénieurs du BTP face au réchauffement climatique
Les ingénieurs du BTP face au réchauffement climatique
Les élèves ingénieurs de l'ESITC Caen sont concernés par la problématique du réchauffement climatique. Le secteur de la construction représente en effet plus de 40 % de la consommation d'énergie et 25 % des émissions de gaz à effet de serre de France.
Le projet de contournement routier de Beynac annulé
Le projet de contournement routier de Beynac annulé
La cour administrative d'appel de Bordeaux vient d'acter l'annulation de l'arrêté préfectoral du 29 janvier 2018 qui autorisait les travaux de contournement routier de Beynac-et-Cazenac (Dordogne).
Artelia acquiert le bureau d'études acoustiques Gantha
Artelia acquiert le bureau d'études acoustiques Gantha
Artelia confirme l'acquisition de la société d'ingénierie Gantha avec laquelle il entend proposer de nouveaux services environnementaux et instaurer des synergies dans les métiers de l'acoustique, la dispersion de la pollution et la mécanique des fluides.
7e édition des Victoires du Paysage : les inscriptions sont ouvertes
7e édition des Victoires du Paysage : les inscriptions sont ouvertes
2020 est l’année d’une nouvelle édition des Victoires du Paysage, rendez-vous biennal destiné aux professionnels du végétal et du paysage.
Terres excavées : un arrêté en projet pour une sortie du statut de déchet 
Terres excavées : un arrêté en projet pour une sortie du statut de déchet 
Des critères de sortie du statut de déchet pour les terres excavées et les sédiments, fixés par un projet d’arrêté, sont actuellement à l’étude. Il est d’ailleurs possible d’en prendre connaissance sur le site des consultations publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire jusqu’au 20 juin.
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux et du génie civil.
Jean-Luc Ventura réélu à la présidence de l'UIE
Jean-Luc Ventura réélu à la présidence de l'UIE
Jean-Luc Ventura, de la société Suez, a été réélu président de l'Union nationale des industries et entreprises de l'eau et de l'environnement (UIE).
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.