Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

BioImpulse : une résine adhésive « vertueuse » pour la construction

BioImpulse : une résine adhésive « vertueuse » pour la construction
Par la rédaction, le 3 octobre 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Présenté pour la première fois à Bruxelles le 2 octobre dernier lors de l’Efib (Europen forum for industrial biotechnology and the bioeconomy), le projet BioImpulse - auquel prennent part Michelin, FCBA, Inra et Insa - vise à créer une nouvelle résine adhésive sans substance préoccupante pour les secteurs de l’automobile et la construction.
 
Coordonné par Michelin à travers son entité ResiCare, le projet est soutenu par l’Ademe dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir. Les résines adhésives industrielles contiennent historiquement des composés classés SVHC (Substance of very high concern) et le marché mondial visé par la substitution représente un potentiel important, notamment pour la construction.
 
BioImpulse entend, avant tout, parvenir à créer une résine adhésive sans composé SVHC au meilleur impact sur la santé et l’environnement, puis à développer à l’échelle industrielle un procédé de production par fermentation d’une molécule d’intérêt à un coût inférieur à son équivalent pétro-sourcé.
 
L’originalité de ce projet est d’intégrer une large part de la chaine de valeur : depuis la production biologique de la molécule, jusqu’à la performance applicative de la résine. L’éco-conception (notamment via la production par fermentation, avec possibilité d’approvisionnement en biomasse 2G) sera au cœur du projet.
 
La construction de la première unité de production industrielle est prévue pour 2026.
 
 
Impression écran : https://bioimpulse.bio/
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Loi Agec : nouvelles obligations légales au 1er juillet 2022
Loi Agec : nouvelles obligations légales au 1er juillet 2022
Pourtant obligatoire depuis 2011 lors de la destruction de bâtiments de plus de 1 000 m2, le diagnostic déchets est encore très peu réalisé aujourd’hui en France. Afin de généraliser cette pratique pour pousser au réemploi et à la valorisation des matériaux, la Loi Agec a introduit plusieurs mesures qui entrent en vigueur au 1er juillet 2022.
Riverdating 2021 co-expose avec Pollutec
Riverdating 2021 co-expose avec Pollutec
VNF organise Riverdating, le salon du transport fluvial et de la logistique multimodale, dont la 14ème édition se tiendra du 12 au 14 octobre 2021 à Lyon Eurexpo en co-exposition avec le salon Pollutec.
Indra Automobile Recycling fait appel à Triskell Software
Indra Automobile Recycling fait appel à Triskell Software
Triskell Software, éditeur de logiciel spécialisé dans les solutions de gouvernance agile d’entreprise, a été sélectionné par Indra Automobile Recycling pour optimiser la prise de décision en ayant une vision exhaustive de l’ensemble des projets de l’entreprise.
PolyStyreneLoop pour prétraiter les déchets de démolition d’isolants PSE
PolyStyreneLoop pour prétraiter les déchets de démolition d’isolants PSE
En février 2019, la filière des isolants PSE a signé un engagement volontaire pour le recyclage dont l'un des axes de travail concerne les déchets de démolition. Il s'agit de contribuer au projet européen Life PolyStyreneLoop qui vise à démontrer la faisabilité technico-économique d’un procédé de pré-traitement de ces déchets.
Point.P développe son service de déchèteries multiflux
Point.P développe son service de déchèteries multiflux
Après l’ouverture en juillet 2020 d’une première déchèterie professionnelle multiflux à Vernon (27), Point.P ouvre trois nouvelles déchèteries en Normandie.
Mégots : le fabuleux boulot de Cy'Clope et Chimirec
Mégots : le fabuleux boulot de Cy'Clope et Chimirec
Alors que la filière de recyclage et de valorisation des mégots de cigarettes commence tout juste à se structurer en France, on assiste à des débuts prometteurs tirés par l’initiative de Cy’Clope. Cette entreprise française, spécialisée dans le recyclage des mégots et la gestion de zones fumeurs, est à l’origine d’un concept original avec ses cendriers urbains, baptisés « Cy-Clopeurs ». Elle est assistée depuis 5 ans par Chimirec, qui assure le traitement par valorisation énergétique des mégots collectés. 
Le « BioResourceLab » : pour la valorisation des déchets organiques
Le « BioResourceLab » : pour la valorisation des déchets organiques
Suez vient d'inaugurer à Narbonne le BioRsourceLab, nouveau centre international de recherche et d'innovation du Groupe dédié à la transformation des déchets organiques en bioressources.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.