Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Gare d'Austerlitz : alerte au plomb sur le chantier de rénovation

Partager :
Gare d'Austerlitz : alerte au plomb sur le chantier de rénovation
Par S. B., le 2 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
La présence de plomb à des niveaux alarmants (40 fois supérieurs à la normale) a fait réagir une des sociétés qui oeuvrent sur le chantier de rénovation de la gare d’Austerlitz et l’a poussé à donner l’alerte.

Actuellement en plein chantier de rénovation et de déplombage, la gare d’Austerlitz est touchée par une grave pollution au plomb dont le taux est 40 fois supérieur à la normale selon une information de nos confrères du Parisien. Devant un tel niveau de toxicité, le chantier a été mis en pause. C’est la société Masci qui a sonné l’alarme, fait réaliser les mesures par des laboratoires indépendants et mené plusieurs campagnes de mesures dans et aux abords de la gare, sous le contrôle d’un huissier.

Des taux effrayants

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon les mesures que le Parisien a pu consulter, "l’espace confort sous la grande halle, le 19 septembre, révélait un taux de 17 094 µg/m², alors que le seuil réglementaire est de 1000 µg/m². Pour la palissade à côté du Relay, c’est même plus de 25 000 µg/m² et 37 000 dans la balayette d’un agent de propreté…"
Les employés de l’entreprise Masci, sur le site, ont travaillé sous masque ventilé par vacations de deux heures au maximum pour éviter des problèmes de santé. Mais la pollution mettrait en péril la santé des ouvriers des entreprises voisines, des commerçants de la gare ainsi que des voyageurs, qui eux ne sont pas protégés, rapporte le Parisien.

La SNCF minimise et accuse

Pour SNCF Gares et Connexions, le souci proviendrait de l’entreprise en charge du déplombage "qui méconnaît de manière grave et répétée ses obligations contractuelles". Elle dit avoir mis en demeure Masci de "satisfaire à ses obligations contractuelles". Elle ajoute qu’un "expert plomb et un surveillant de travaux, indépendants et mandatés par SNCF Gares & Connexions, suivent le déroulement du chantier, effectuent des rapports de visites hebdomadaires et formulent des préconisations" et que  sont mises en place "toutes les dispositions permettant de garantir la sécurité des personnes et des biens sur le périmètre du chantier et ses abords". Sur les 250 mesures réalisées par l’entreprise depuis septembre 2018, seulement cinq ont dépassé le seuil réglementaire.

Le travail démarré en 2018 et réalisé sous confinement consiste à "déplomber la charpente métallique et retirer les éléments en bois historiquement peints au plomb". 

Crédit photo : SCMF
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
Opération de dépollution par désorption thermique en cours à Saint-Etienne
Opération de dépollution par désorption thermique en cours à Saint-Etienne
Au début de l’année, l’établissement public foncier Epora a lancé une vaste opération de dépollution innovante par désorption thermique sur le site de Stronglight à Saint-Etienne (42), toujours en cours.
Dépollution par désorption thermique à Saint-Etienne
Dépollution par désorption thermique à Saint-Etienne
L'Epora, établissement public foncier, a lancé début 2019 une grande opération de dépollution par désorption thermique sur le site de Stronglight à Saint-Etienne.
Eole : des déblais aériens
Eole : des déblais aériens
Entre Courbevoie et Saint-Lazare, le creusement de 6 km de prolongement du RER E (projet Éole) va générer 1 300 000 tonnes de déblais (hors puits). Le traitement des boues du tunnelier, qui entre en service cet été, est assuré par un ouvrage provisoire à Courbevoie, la Base Seine, alimenté par une conduite de marinage aérienne. Après avoir creusé une centaine de mètres depuis son démarrage fin février 2019, le tunnelier Virginie a fait halte dans le sous-sol de Courbevoie (92). Il passera à la vitesse supérieure cet été afin de respecter le délai de 24 mois imposé pour creuser les quelque 6,1 km de tunnel entre la gare St-Lazare et La Défense. Ce tunnelier à pression de boue de 11,1 m de diamètre progressera alors à un rythme de 10 à 15 m par jour (entre 7 h et 22 h). « La fonction fondamentale de la boue de forage est d'apporter au terrain, au contact de l'excavation, les qualités permettant d'obtenir un confinement des parois de celle-ci. Cela nécessite l'imperméabilisation des parois de la galerie, un gradient de pression de confinement suffisamment élevé qui est ici de 5 bars, mais aussi un écoulement du marinage », explique Marin Du Couëdic, conducteur de travaux chez Bouygues TP et responsable des boues sur la Base Seine du projet Éole. Car les boues endossent un rôle essentiel dans la bonne conduite du projet. « Elles lubrifient les conduites, les outils de coupe et les pompes du tunnelier, et sont garanties neutres vis-à-vis de la station de traitement des boues et de l'environnement », ajoute le responsable. La tenue des délais ne fait aucun doute pour la maîtrise d’ouvrage, qui optimisera encore le planning grâce à la construction d’un hangar acoustique de 16 m de haut et de 70 ml qui recouvrera le puits Gambetta Est. Ainsi, le travail et l’approvisionnement des voussoirs et des matériaux pourront se faire jour et nuit.
C’est (vraiment) parti pour Eole
C’est (vraiment) parti pour Eole
Après avoir creusé une centaine de mètres pour terminer son implantation dans le sous-sol de Courbevoie (92), le tunnelier à pression de boue du chantier de prolongement vers l’ouest du RER E Eole s’apprête à tourner à plein régime à partir de cet été. Au total, 6,1 km de tunnels doivent être creusés entre la gare St-Lazare et la Défense d’ici 2021, soit 1,3 million de tonnes de boues excavées.
Des terres inertes pour créer un parc urbain
Des terres inertes pour créer un parc urbain
Chaque année, les entreprises de BTP excavent sur les chantiers d’Ile-de-France 22 millions de tonnes de terres inertes, dont elles doivent se débarrasser. Cette mission représente la principale activité d’ECT, qui en traite 12 à 15 millions pour aménager différents espaces naturels. Nous avons visité le site de Moissy-Cramayel (77), où deux buttes sont réunifiées en bordure de la N104 pour créer le parc de l’Arboretum, mais aussi un plateau destiné à l’agriculture biologique.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Chef de chantier
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
- Ingénieur / Ingénieure d'études BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.