x
  
Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ENVIRONNEMENT
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS

Comment mieux valoriser les déchets du bâtiment ?

Partager :
Comment mieux valoriser les déchets du bâtiment ?
Par la rédaction, le 3 décembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Environnement
C’est la question que se sont posées 14 organisations professionnelles*, associées pour construire le cahier des charges d’une étude sur la manière de répondre efficacement aux objectifs de meilleures prise en charge et valorisation des déchets du bâtiment.

Ce cahier des charges a été remis aux pouvoirs publics, et l’étude devrait rentrer dans sa phase opérationnelle le 14 décembre prochain avec en ligne de mire, les travaux législatifs à venir sur la transposition des directives européennes ’déchets’, attendue pour le printemps prochain.

Les objectifs sont multiples : améliorer l’utilisation des ressources disponibles en fin de vie des bâtiments; faciliter et optimiser la collecte des déchets de toutes les entreprises; soutenir et développer les filières de réemploi, recyclage et autres formes de valorisation; et contribuer à l’objectif de zéro ’dépôts sauvages’.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’étude doit également permettre de définir une vision objective des forces et faiblesses de la gestion actuelle des déchets du bâtiment en France. Elle comprendra deux phases.

D’abord, un état des lieux de la filière de collecte et de traitement des déchets issus du bâtiment qui reposera sur une quantification des flux et sur l’identification des filières de collecte et de traitement par type de déchets. Il permettra également de tirer des enseignements en s’appuyant sur les initiatives françaises et européens.

Ensuite, sur la base de cet état des lieux, une analyse stratégique de différents scenarii visant à rendre plus efficace la collecte et le traitement des déchets du bâtiment sera réalisée, dans une logique d’économie circulaire.

* FFB, Capeb, Federec, Fnade, SEDDRe, Unicem...
 

Crédit photo : T&C
Retrouvez toute l'information "environnement" dans Mat Environnement.
Mat Environnement, l'actualité de la filière environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  La Power Road d'Eurovia

Dans le dernier numéro de BTP ça tourne, Charlotte Divet nous fait découvrir la route à énergie positive d'Eurovia.
Toutes nos vidéos
Prochainement
route solaire
À lire également
Une Case CX 290D MH pour gérer des déchets verts
Une Case CX 290D MH pour gérer des déchets verts
Offrant des solutions de compostage pour recycler et valoriser notamment des déchets verts, Racine s’est équipé d’une pelle Case CX 290D MH pour traiter les 25 000 tonnes de déchets verts chaque année de son site de Décines-Charpieu (69).
Grand Paris : déblais et double impact
Grand Paris : déblais et double impact
Trouver un débouché pour les 45 millions de tonnes de terres excavées par les tunneliers et autres machines de chantier, dans le cadre de la construction des futures lignes de métro du Grand Paris Express, est un sacré challenge, d’autant plus que la règlementation impose la valorisation d’au moins 70 % de ces déblais dès 2020. Si la traçabilité est la grande préoccupation du maître d’ouvrage, la Société du Grand Paris, pour d’autres, à l’instar de l’entreprise Hesus, l’enjeu se situe au niveau de l’impact carbone. Explications. On compte trois types de travaux d’excavation sur les chantiers du Grand Paris Express : classique par pelle, par tunnelier, ou par réalisation de parois moulées. En fonction du type choisi, s’ouvrent différentes possibilités de valorisation des matériaux, très dépendantes de la lithologie. Dans le sous-sol parisien, on en dénombre une vingtaine au total. « Sur le lot 3 de la ligne 18, nous retrouvons par exemple des sables de Fontainebleau, une lithologie qui peut être assez facilement valorisée. En fonction du type de terre, nous pouvons travailler dans deux directions : la valorisation matière ou la valorisation volume dans le cadre du projet Ligne Terre. Avec la valorisation matière, nous cherchons à développer, directement avec les entreprises, des filières d’éco-matériaux et d’éco-construction pour transformer les matériaux. Il y a donc tout un travail de caractérisation des déblais, de normalisation et d’identification des filières », explique Christophe Maillet, responsable de la valorisation des déblais du Grand Paris Express au sein de la Société du Grand Paris. Aujourd’hui, Néo Éco, une entreprise spécialisée dans le recyclage de déchets, accompagne le maître d’ouvrage sur le réemploi des matériaux, dans une logique d’économie circulaire. « Avec le projet Ligne Terre, l’idée consiste à valoriser les matériaux dans le cadre des projets d’aménagement portés par les collectivités locales situées à proximité des sites d’excavation, comme la création de parcs paysagers, le réaménagement de carrières souterraines, ou même, des projets routiers nécessitant des matériaux pour le compactage du sol », liste le responsable.
RDS France concilie transition énergétique et baisse des coûts
RDS France concilie transition énergétique et baisse des coûts
Pour RDS France, il est possible de concilier transition écologique et baisse des coûts de transport. Le distributeur propose des équipements de chantier conçus pour le recyclage des matériaux, ne nécessitant presque pas de transits quotidiens.
Fessenheim : la reconversion du site se dessine
Fessenheim : la reconversion du site se dessine
Jeudi 4 octobre, le troisième comité de pilotage pour l’avenir du territoire de Fessenheim après la reconversion du site nucléaire, s’est réuni et a tablé sur le développement économique et l’emploi, les infrastructures, la transition énergétique et l’innovation.
Gabriela Prunier, directrice générale adjointe internationale et stratégie d'Hesus
Gabriela Prunier, directrice générale adjointe internationale et stratégie d'Hesus
Au poste de directrice générale adjointe internationale et stratégie, elle aura pour mission de développer les activités d'Hesus en Europe.
Un GIPO livré à Macadam Crocodile par Groupe Garonne
Un GIPO livré à Macadam Crocodile par Groupe Garonne
Pour valoriser les matériaux de déconstruction issus du BTP directement sur site, la nouvelle activité du groupe Rougeot, Macadam Crocodile a opté pour un concasseur à percussion de la marque GIPO, commandé auprès du Groupe Garonne.
Lille Métropole engage le quartier de la Lainière dans une démarche « Cradle to Cradle »
Lille Métropole engage le quartier de la Lainière dans une démarche « Cradle to Cradle »
L’ancien quartier industriel dit de la Lainière, à cheval sur Roubaix et Wattrelos, s’apprête à faire l’objet d’une reconquête urbaine. Les vieux bâtiments déconstruits serviront de remblai afin d’éviter des transports inutiles de matériaux et une économie de ressources. Au total, 250 000 m3 de déchets sont à valoriser.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Applications
Accès au kiosque
Événements
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
20 Septembre 2019
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
JDL 2019
25 Septembre 2019
JDL 2019
Cycl'eau Vichy
25 Septembre 2019
Cycl'eau Vichy
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Chef de chantier électricité
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.