ENVIRONNEMENT
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Les bâtiments historiques s’adaptent à la transition énergétique

Les bâtiments historiques s’adaptent à la transition énergétique
Par J.T., le 12 février 2015.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Green Soluce, cabinet de conseil associant ingénierie, management de projet et analyse du marché de la performance environnementale et énergétique des bâtiments a fait le point ce jour, lors d’une table ronde organisée à La Cartonnerie du 11è arrondissement de Paris, sur les enjeux que rencontrent les bâtiments historiques dans le cadre de la transition énergétique.

Le XXIè siècle a vu émerger la révolution énergétique. Aujourd’hui il n’est plus possible de bâtir sans prendre en compte une foule de paramètres environnementaux, ceci afin de construire durablement, et de réaliser des économies d’énergie. A l’instar des nouvelles constructions, le patrimoine architectural doit s’adapter aux nouvelles règlementations « pour évoluer sans perte », explique Laurence Magnus, Architecte des Bâtiments de France.

Quelle règlementation pour les bâtiments historiques ?

Un bâtiment historique, vulgairement assimilé aux bâtiments anciens, se décline en plusieurs catégories. Il peut être un monument historique, un bâtiment non protégé mais repéré dans le PLU Patrimoine, un bâtiment non protégé mais faisant l’objet d’un dossier de la Fondation du Patrimoine, un bâtiment non protégé situé en abord d’un monument historique ou encore un quartier protégé (PSMU, ZPPAUV, AVAP). « C’est le cas, par exemple, des Puces à Paris », souligne Laurence Magnus. « Pour tous ces bâtiments historiques, il y a une notion de transmission. Ils font l’objet d’un dispositif législatif d’utilité publique régi par la titre II du livre VI du code du patrimoine ». Lorsqu’un bâtiment historique doit être rénové, plusieurs interlocuteurs rentrent alors en action. Le Conservateur des monuments historiques se met en relation avec les Architectes des Bâtiments de France qui désigne un maître d’œuvre dans le cadre d’une restauration. Les travaux sont alors soumis à une règlementation juridique, de sécurité, d’accessibilité, de santé/confort et énergétique en accord avec les nouvelles exigences du XXIè siècle.

L’innovation, un atout clé

 « L’innovation est un levier fondamental pour permettre aux bâtiments historiques d’évoluer avec leur temps », intervient Nicolas Regnier, président-fondateur de Green Soluce. « Nouveaux matériaux et nouvelles techniques (feutre phonique et thermique, les façades/terrasses végétalisées etc. ) prennent en compte le changement des usages de ces bâtiments. Ils permettent de respecter le cachet en s’adaptant aux exigences thermiques ». « Dans le cas des Halles de la Villette, en agissant sur le comportement, la gestion, les contrats énergie, les équipements/systèmes et l’enveloppe, nous sommes parvenus à améliorer la performance énergétique du bâtiment. Parmi les évolutions apportées, nous avons mis en place un système de récupération d’énergie en hiver et de free cooling en été », poursuit Nicolas Regnier.

Le cabinet de conseil a par ailleurs décroché le contrat d’assistance à maîtrise d’ouvrage des installations techniques de l’Etablissement Public du Musée d’Orsay et de l’Orangerie afin d’en assurer l’exploitation-maintenance. En concevant des contrats d’ingénierie spécifiques au musée, il est parvenu à réaliser 25% d’économie d’énergie.

Les Halles de la Villette - © DR
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
N° 111
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Green & Safe : des additifs carburant singuliers
Green & Safe : des additifs carburant singuliers
Depuis 2011, Green & Safe Distribution conçoit, développe et produit des additifs carburants exempts de pétrole. Certifiés biodégradables, ils permettent aux utilisateurs d’abaisser leur consommation d’essence ou de gasoil et de réduire leurs émissions de gaz polluants. 
Hydrogène vert : John Cockerill revendique 33 % des parts du marché mondial des électrolyseurs
Hydrogène vert : John Cockerill revendique 33 % des parts du marché mondial des électrolyseurs
Avec 215 MW d’électrolyseurs livrés en 2021 et une multiplication par 3 de ses revenus dans l'hydrogène, le groupe belge John Cockerill revendique un tiers des parts du marché mondial dans ce domaine. Il s’apprête à construire sa première gigafactory en Europe en France.
Batteries et déchets de batteries :  le  Parlement européen vote un nouveau réglement
Batteries et déchets de batteries : le Parlement européen vote un nouveau réglement
Le Parlement européen a voté le 10 mars le nouveau règlement relatif aux batteries et aux déchets de batteries. Celui-ci ouvre la voie à des négociations avec les gouvernements de l'UE sur la forme finale des nouvelles règles relatives à l'ensemble du cycle de vie des batteries, de leur conception à leur fin de vie.
Retrofit : GCK fournira des dameuses et bus hydrogène à l'Alpe d'Huez
Retrofit : GCK fournira des dameuses et bus hydrogène à l'Alpe d'Huez
L’Alpe d’Huez, Sata Group (Société d’Aménagement Touristique de l’Alpe d’Huez, des Deux-Alpes et des Grandes Rousses) et Resalp ont annoncé les commandes de 5 dameuses et 3 bus à hydrogène zéro émission au groupe GCK. La station iséroise bénéficie pour ces opérations du soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
TLM/ Transition énergétique & RSE : LOXAM
TLM/ Transition énergétique & RSE : LOXAM
Lors de la conférence de presse consacrée à la publication de ses résultats pour l’exercice 2021, le groupe Loxam s’est largement étendu sur les moyens mis en œuvre pour réussir sa transition énergétique ainsi que sur sa politique RSE. Preuve s’il en est, que ces thèmes sont devenus aujourd’hui prépondérants pour les loueurs.  
L’Insa Lyon va rénover 5 bâtiments de son campus
L’Insa Lyon va rénover 5 bâtiments de son campus
Bouygues Bâtiment Sud-Est a été retenu comme mandataire par l’Insa Lyon pour réaliser les travaux de rénovation thermique et énergétique de 5 bâtiments du campus de l’école d’ingénieur, dans le cadre du plan de Relance de l’Etat lancé à l’automne 2020.Bouygues Bâtiment Sud-Est a été retenu comme mandataire par l’Insa Lyon pour réaliser les travaux de rénovation thermique et énergétique de 5 bâtiments du campus de l’école d’ingénieur, dans le cadre du plan de Relance de l’Etat lancé à l’automne 2020.
BePositive 2021 à l'heure de la transition énergétique
BePositive 2021 à l'heure de la transition énergétique
L'édition BePositive 2021 s'organise cette année autour de trois secteurs d'exposition étroitement liés à la transition énergétique : les nouveaux systèmes énergétiques ; l’énergie dans le bâtiment et le bâtiment durable.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Chauffeur / Chauffeuse de poids lourd
- Dessinateur / Dessinatrice en génie civil
- Chef de chantier électricité
- Dessinateur / Dessinatrice d'études du BTP
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.