ENVIRONNEMENT
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Les bâtiments historiques s’adaptent à la transition énergétique

Les bâtiments historiques s’adaptent à la transition énergétique
Par J.T., le 12 février 2015.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Green Soluce, cabinet de conseil associant ingénierie, management de projet et analyse du marché de la performance environnementale et énergétique des bâtiments a fait le point ce jour, lors d’une table ronde organisée à La Cartonnerie du 11è arrondissement de Paris, sur les enjeux que rencontrent les bâtiments historiques dans le cadre de la transition énergétique.

Le XXIè siècle a vu émerger la révolution énergétique. Aujourd’hui il n’est plus possible de bâtir sans prendre en compte une foule de paramètres environnementaux, ceci afin de construire durablement, et de réaliser des économies d’énergie. A l’instar des nouvelles constructions, le patrimoine architectural doit s’adapter aux nouvelles règlementations « pour évoluer sans perte », explique Laurence Magnus, Architecte des Bâtiments de France.

Quelle règlementation pour les bâtiments historiques ?

Un bâtiment historique, vulgairement assimilé aux bâtiments anciens, se décline en plusieurs catégories. Il peut être un monument historique, un bâtiment non protégé mais repéré dans le PLU Patrimoine, un bâtiment non protégé mais faisant l’objet d’un dossier de la Fondation du Patrimoine, un bâtiment non protégé situé en abord d’un monument historique ou encore un quartier protégé (PSMU, ZPPAUV, AVAP). « C’est le cas, par exemple, des Puces à Paris », souligne Laurence Magnus. « Pour tous ces bâtiments historiques, il y a une notion de transmission. Ils font l’objet d’un dispositif législatif d’utilité publique régi par la titre II du livre VI du code du patrimoine ». Lorsqu’un bâtiment historique doit être rénové, plusieurs interlocuteurs rentrent alors en action. Le Conservateur des monuments historiques se met en relation avec les Architectes des Bâtiments de France qui désigne un maître d’œuvre dans le cadre d’une restauration. Les travaux sont alors soumis à une règlementation juridique, de sécurité, d’accessibilité, de santé/confort et énergétique en accord avec les nouvelles exigences du XXIè siècle.

L’innovation, un atout clé

 « L’innovation est un levier fondamental pour permettre aux bâtiments historiques d’évoluer avec leur temps », intervient Nicolas Regnier, président-fondateur de Green Soluce. « Nouveaux matériaux et nouvelles techniques (feutre phonique et thermique, les façades/terrasses végétalisées etc. ) prennent en compte le changement des usages de ces bâtiments. Ils permettent de respecter le cachet en s’adaptant aux exigences thermiques ». « Dans le cas des Halles de la Villette, en agissant sur le comportement, la gestion, les contrats énergie, les équipements/systèmes et l’enveloppe, nous sommes parvenus à améliorer la performance énergétique du bâtiment. Parmi les évolutions apportées, nous avons mis en place un système de récupération d’énergie en hiver et de free cooling en été », poursuit Nicolas Regnier.

Le cabinet de conseil a par ailleurs décroché le contrat d’assistance à maîtrise d’ouvrage des installations techniques de l’Etablissement Public du Musée d’Orsay et de l’Orangerie afin d’en assurer l’exploitation-maintenance. En concevant des contrats d’ingénierie spécifiques au musée, il est parvenu à réaliser 25% d’économie d’énergie.

Les Halles de la Villette - © DR
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Le Sedif file vers de l'eau ultra pure
Dernier numéro
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
N° 109
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Les plus lus
À lire également
Sortie du statut de déchet : le recyclage de proximité défavorisé ?
Sortie du statut de déchet : le recyclage de proximité défavorisé ?
Un arrêté publié le 19 décembre au Journal Officiel facilite l’exportation des « vieux papiers et cartons ». Copacel (1) regrette l’entrée en vigueur de cette mesure, contraire au principe de proximité récemment renforcé par la loi Agec.
La filière papier-carton publie sa feuille de route de décarbonation pour 2030
La filière papier-carton publie sa feuille de route de décarbonation pour 2030
Après avoir réduit ses émissions de 45 % sur la période 2005-2015, la filière papier-carton se fixe l’objectif de les abaisser encore de 39 % d’ici 2030 par rapport à 2015.
Iveco et Enel X développent l'e-mobilité commerciale
Iveco noue une collaboration avec Enel X visant à développer les véhicules utilitaires électriques en Europe.
Démonstrateurs de la ville durable : 30 lauréats sélectionnés
Démonstrateurs de la ville durable : 30 lauréats sélectionnés
Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et le ministère du Logement ont annoncé les 30 lauréats de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Démonstrateurs de la ville durable » de France 2030.
Batteries : Grenoble accueillera le centre R&D de Verkor
Batteries : Grenoble accueillera le centre R&D de Verkor
Verkor a annoncé que son Verkor Innovation Centre serait situé Grenoble. Ce site de 12 000 m² sera le siège de la R&D de l’entreprise et rassemblera également une ligne pilote de 50 à 150 MWh/an, un laboratoire de R&D et un centre formation.
Syndicat des Énergies Renouvelables : un programme pour la présidentielle
Syndicat des Énergies Renouvelables : un programme pour la présidentielle
Le SER a présenté 10 propositions pour mener à bien le développement massif et accéléré des énergies renouvelables nécessaire pour atteindre la neutralité carbone en 2050.
CITAE : « Créer une industrie, dans l’industrie des matériaux »
CITAE : « Créer une industrie, dans l’industrie des matériaux »
À l’heure où les matières premières flambent et la réglementation se durcit dans la gestion de la construction et de la déconstruction des bâtiments, l’économie circulaire s’impose comme une alternative écologique viable économiquement. Reste à faire évoluer les connaissances et les méthodologies de travail. Explications de Marie-Pierre Ciminelli, responsable d’agence Bâtiment durable chez Citae.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.