Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Herige fait sa « Révolution » et devient Herige Industries
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Herige fait sa « Révolution » et devient Herige Industries

PUBLIÉ LE 10 JUIN 2024
CH. RAYNAUD
Archiver cet article
Herige fait sa « Révolution » et devient Herige Industries
De gauche à droite : Richard Marchant, Directeur général d’Atlantem ; Benoît Hennaut, Président du Directoire d’Herige Industries, et Olivier Collin, Directeur général d’Edycem - crédit Cayola Médias
Herige vient de présenter à la presse son plan stratégique « Révolution » basé sur une performance économique, environnementale et humaine. Le Groupe a également annoncé son changement de nom pour devenir Herige Industries.
 
Le plan de transformation entrepris et mené par Benoît Hennaut depuis sa prise de fonction à la présidence en 2019, a façonné le profil du Groupe au fil des années. Après de multiples opérations de croissance externe structurantes et la cession de son activité historique de négoce de matériaux et de pierres naturelles, il se recentre sur ses domaines industriels stratégiques que sont la menuiserie (Atlantem) et le béton (Edycem). « Nous avons à cœur de répondre aux défis d’avenir, qu’il s’agisse de l’environnement, de la circularité et de l’Intelligence Artificielle », souligne Benoît Hennaut, Président du Directoire d’Herige Industries, « si l’humilité et la responsabilité restent des bases fondamentales, notre ambition vise l’excellence. Chaque collaborateur est accompagné et responsabilisé dans les transitions, engagé au service de la performance et de l’excellence, avec un objectif affiché : apporter aux clients des solutions toujours plus efficaces et plus durables ».
 
Une nouvelle identité visuelle
 
Le nouveau logo Herige Industries annonce la couleur et reflète les deux piliers majeurs du Groupe, la menuiserie et le béton, qui sont connectés par une vision transverse qui va de l’avant. Les couleurs vives symbolisent l’esprit conquérant qui anime Herige Industries et ses activités. Le maillage des trames, leur croisement et leur superposition, reproduisent les interactions : le bleu institutionnel rappelle les fondements et l’histoire, et affirme la transparence ; le vert porte l’engagement environnemental et l’action en responsabilité qui se déploie dans chaque activité ; le jaune attractif, symbolisant l’innovation, ouvre vers le futur et annonce son impact positif.
 
Un plan stratégique nommé « Révolution »
 
Le plan stratégique « Révolution » se décline autour de trois priorités de performance, affirmées et réalistes, qui viennent inspirer les projets d’entreprises des deux activités : la performance économique avec l’accélération sur l’innovation produits et services pour atteindre un haut niveau industriel ; la performance environnementale pour accompagner la décarbonation et développer la circularité de ses modèles ; la performance humaine en engageant chaque collaborateur au service de la performance et de l’excellence, avec toujours l’objectif d’apporter aux clients des solutions toujours plus efficaces et plus durables.
 
La data et l’IA : deux accélérateurs du progrès
 
Conscient que « la donnée » constitue un véritable patrimoine pour le Groupe, au même titre qu’un actif matériel, Herige Industries place au cœur de sa stratégie un projet data, sur lequel il travaille depuis plus de deux ans. 2024 marque ainsi une nouvelle avancée dans la mise en place de sa plateforme Data’Lib. Plus de performance et de réactivité, tels sont les maîtres-mots. L’ensemble des données du Groupe convergent vers « un lac de données » qui permet de maîtriser le patrimoine de données, d’adapter l’exposition de la donnée aux métiers et faciliter le pilotage, et d’intégrer l’IA dans les process. La feuille de route 2024-2025 promet le développement de nouveaux projets digitaux avec la mise en place d’un Système d’Informations RSE, d’outils collaboratifs, d’un « Espace prescription » online pour Edycem, d’un CRM au sein de l’activité Atlantem, etc. D’ores et déjà, le Groupe a formé à l’IA générative, lors de sa Convention en mai dernier, plus de 200 cadres. Une trentaine d’ateliers métiers ont permis de couvrir plus de 150 cas d’usages IA identifiés. Une plateforme d’évaluation de l’aptitude à l’IA est en cours de déploiement, ainsi que la mise en place d’un parcours de formation dédié.
 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
SMABTP s'internationalise encore un peu plus
SMABTP s'internationalise encore un peu plus
Le Groupe Jarnias acquiert le Nantais THERMO2S
Le Groupe Jarnias acquiert le Nantais THERMO2S
La sécurité intégrale chez Mills
La sécurité intégrale chez Mills
Le système TraX nouvelle génération de Genie à Intermat
Le système TraX nouvelle génération de Genie à Intermat
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS