ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Un premier bâtiment en béton à faible émission de Co2 imprimé en 3D à Copenhague

Par la rédaction. Publié le 18 décembre 2023.
Un premier bâtiment en béton à faible émission de Co2 imprimé en 3D à Copenhague
Premier bâtiment en béton à faible taux de CO2 imprimé en 3D à Copenhague - un bâtiment communautaire de 72 m2.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Il y a quelques semaines, le promoteur immobilier danois AKF, en partenariat avec le groupe danois 3DCP, a imprimé en 3D un bâtiment communautaire dans la région métropolitaine de Copenhague, mesurant 72 m2.
 
 "L’impression 3D est un processus de construction adaptatif où le matériau est ajouté uniquement là où c’est nécessaire", a déclaré le promoteur AKF, "dans le processus, on détermine la quantité de matériau à utiliser dans les différents composants du bâtiment, ce qui permet de créer des bâtiments où le béton est ajouté uniquement là où il est structurellement nécessaire. Cela permet de réduire la consommation de ressources et peut apporter d’importants avantages environnementaux et économiques tout en offrant une plus grande liberté dans la conception architecturale du bâtiment". Pour réduire davantage l’empreinte carbone, l’ensemble du projet AKF a été imprimé à l’aide de ciment à faible teneur en CO2, dont l’empreinte carbone est inférieure de 30 % à celle du ciment normal. Le ciment à faible teneur en CO2 a été mélangé avec du sable et du gravier locaux, puis transformé en béton imprimable en 3D à l’aide de la méthode d’adjuvants Dfab développée par Cemex et Cobod. Comparé à l’impression 3D de mortiers, le béton imprimable en 3D avec du ciment à faible teneur en CO2 réduit l’empreinte carbone de 50 %.

 
 
 

 

Du béton fabriqué à partir de ciment à faible teneur en CO2 a été utilisé, entraînant une réduction de 50 % de l’empreinte carbone par rapport à l’impression 3D de mortiers.

 

En général, AKF voit un potentiel significatif dans la technologie d’impression 3D qui va au-delà du béton et envisage un avenir où des ressources naturelles telles que le sol riche en argile peuvent être utilisées pour la construction 3D. Vibeke Lorenzen, la directrice technique d’AKF, a déclaré : "L’impression 3D ouvre la porte à un monde de possibilités, et nous espérons pouvoir contribuer à faire évoluer les méthodes de construction traditionnelles de l’industrie".

 

 

 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
9 octobre 2023
Bosch lance un perforateur sans-fil ultra-compact Avec le nouveau perforateur sans-fil GBH 18V-22 Professional, Bosch propose aux artisans un outil particulièrement léger et maniable dans la catégorie des 2 kg. Ultra-compact, il réduit les risques de fatigue musculaire et améliore le confort d’utilisation.
Bosch lance un perforateur sans-fil ultra-compact
12 juin 2023
Les mortiers pour des performances ciblées Simplicité d’utilisation, polyvalence, performances, les mortiers spéciaux apportent de nombreuses solutions aux travaux de maçonnerie, de gros œuvre, mais également pour les travaux de génie civil et de travaux publics, aussi bien en neuf qu’en rénovation.
Les mortiers pour des performances ciblées
4 janvier 2024
Du béton ciré pour la transformation d'une chapelle en résidence privée Ideal Work présente The Chapel, un projet hors du commun entièrement recouvert de Microtopping, un béton ciré à base de ciment, pour une application dans l'habitat. Atypique, ce monastère belge retrouve une seconde jeunesse grâce à l'architecte Britt Van Namen.
Du béton ciré pour la transformation d'une chapelle en résidence privée
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola