CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Cité Administrative d’État de Lille : un campus en forme d'archipel
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Cité Administrative d’État de Lille : un campus en forme d'archipel

PUBLIÉ LE 12 DÉCEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Cité Administrative d’État de Lille : un campus en forme d'archipel
Le projet de la Cité Administrative d’État de Lille (59) est implanté dans un site qui présente un ensemble d’opportunités mais également de contraintes. Constitué d’une succession de bâtiments réunis par des jardins, il tire parti de la configuration très allongée de la parcelle, composant ainsi un campus en forme d’archipel.
 
Les choix et les dispositions architecturales du projet ont également pour vocation d’apporter des réponses à des enjeux très variés : son insertion urbaine, son échelle humaine, la clarté et la lisibilité de son organisation fonctionnelle, sa convivialité, l’évolutivité et la flexibilité de ses espaces, sa relation étroite avec le milieu naturel et sa forte implication environnementale. La Cité se compose de cinq bâtiments indépendants et modulables basés sur un même concept, réunis par une rue intérieure et encadrés par des jardins. La façade se caractérise par une succession d’éléments rythmés, variés en hauteur et en taille, évitant ainsi toute impression monolithique. Des terrasses extérieures végétalisées prolongent les surfaces de bureau et assurent une stratification horizontale des bâtiments qui en réduit l’échelle. Les façades à rez-de-chaussée répondent aux exigences de sécurité inhérentes aux fonctions de la Cité et protègent les agents des regards extérieurs. La vaste rue intérieure en structure bois assure la liaison entre les différents bâtiments. Sa hauteur et sa largeur de plus de 5 mètres en font un lieu d’échange lumineux, vivant, coeur du micro-urbanisme de la cité. Elle s’ouvre tour à tour sur des patios au Nord et des jardins traversants. L’ensemble des services partagés sont implantés le long de la rue, axe vivant du projet. Les circulations verticales sont sécurisées et accessibles depuis cette rue, ce qui procure un sentiment de fluidité et facilite la communication dans la cité.

Sobriété et qualité environnementale

Dans ce projet les choix architecturaux ont été largement conditionnés par la recherche de la sobriété et la qualité environnementale
du projet. Les façades ont été différenciées en fonction de leur orientation et donc de leur ensoleillement. Au Sud, de grands brise-soleil assurent une protection solaire efficace pendant les périodes chaudes de l’année sans hypothéquer l’apport solaire pendant les périodes froides où le soleil est plus bas sur l’horizon. Les espaces végétalisés font ici partie intégrante de la proposition architecturale puisqu’ils colonisent toutes les strates horizontales du projet, en terrasse ou en toiture. La Cité Administrative devient ainsi une cité végétale qui aspire aux meilleures conditions de travail et participe à l’équilibre du milieu urbain dans laquelle elle s’insère. En partie haute, des panneaux solaires photovoltaïques assurent un complément d’énergie renouvelable. Ces « attiques » successives participent à l’image et l’identité du projet. Le choix des matériaux est basé sur un principe multicritère : l’intérêt architectural, l’agrément des usagers, l’efficacité et la pertinence de leur utilisation, l’idée étant que chaque matériau a sa place là où il est le plus performant. La structure en béton des immeubles, outre les exigences en termes de solidité, assure une bonne isolation phonique entre les niveaux. Le bois est majoritairement
utilisé dans les aménagements intérieurs et dans la structure de la rue centrale. Épuré et sobre, le design intérieur s’inscrit dans la continuité des enjeux et des ambitions architecturales et paysagères du projet de la Cité Administrative, véritable campus exemplaire au service des usagers.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Magni remporte le GOLD LLEAP Award 2023
Magni remporte le GOLD LLEAP Award 2023
Ecominéro lance 4 appels à projets pour soutenir le réemploi
Ecominéro lance 4 appels à projets pour soutenir le réemploi
TPMS Location : « Raisonner comme un grand »
TPMS Location : « Raisonner comme un grand »
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS