CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Opération Confluence à Bordeaux : un bâtiment éco-responsable et évolutif
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Opération Confluence à Bordeaux : un bâtiment éco-responsable et évolutif

PUBLIÉ LE 11 DÉCEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Opération Confluence à Bordeaux : un bâtiment éco-responsable et évolutif
Le jeudi 7 décembre, les équipes de Linkcity en compagnie de Laurent Adrien, représentant de La Française, de Samuel Boileau du Groupe Ionis, de Pascal Gontier, Architecte, et de Stéphane Pfeiffer, Maire-Adjoint de Bordeaux en charge de l’urbanisme résilient, du service public de l’habitat et de l’ESS ont symboliquement posé le 1er bois de l’opération Confluence.

Entre le Cours du Médoc et l’avenue Emile Counord, à proximité de la place Ravezies à Bordeaux, Linkcity a conçu un bâtiment éco-responsable, en construction mixte bois-béton d’une surface totale de 7 670 m², pensé dans une optique de durabilité grâce à des espaces réversibles. La livraison est prévue en septembre 2024. Ce programme accueillera sur plusieurs niveaux le nouveau campus du groupe d’enseignement supérieur Ionis, présent sur Bordeaux depuis 40 ans. 

Une conception bas carbone

Développé par Linkcity et conçu par l’atelier Pascal Gontier, ce projet repose sur une construction mixte bois-béton. Linkcity a fait le choix de matériaux à faibles impacts environnementaux. Ce bâtiment sera équipé de panneaux photovoltaïques en toiture et raccordé au réseau de chaleur urbain qui comprend 80% d’énergie renouvelable.  Sa mixité constructive offre un confort hygrothermique. En effet les apports solaires ont été maitrisés par l’utilisation de Brise Soleil Orientables (B.S.O.) extérieurs sur l’ensemble des façades (protections solaires mobiles) et de casquettes (protections solaires fixes). Les volumétries et orientations ont été étudiées pour favoriser l’apport de lumière naturelle. L’ensemble du bâtiment vise la certification BREEAM Very Good et des labels Bâtiment Biosourcé de niveau 3 et E+C- avec un niveau E3C2. Des ambitions qui témoignent d’un fort engagement RSE et bas carbone.
Enfin, ce projet vient s’inscrire sur une partie de l’actuel parking aérien et permettra une recomposition complète du volet paysager du site par la suppression d’un grand nombre de places de stationnement de surface au profit d’un espace vert de grande qualité. Conformément au plan local d’urbanisme, le projet prévoit également des espaces partagés, dont jardin et locaux vélos.
 
Un projet évolutif

Ce projet comportera 5 niveaux (du RDC au R+4) sur un niveau de sous-sol dédié au stationnement. Sur les niveaux RDC, R+1, R+2 et la moitié des surfaces du R+3 et du R+4, le projet accueillera sur 5.790 m² le nouveau campus groupe d’enseignement supérieur Ionis, déjà bien implanté à Bordeaux qui réunira ses étudiants des écoles de commerce et d’ingénieurs. Les accès et le fonctionnement de cette future école seront indépendants. 2 plateaux de bureaux viennent compléter le projet en R+3 et R+4 pour une surface utile totale de 1.466 m2, ainsi que 56 places de stationnement en sous-sol. La conception du bâtiment a été pensée pour offrir une grande modularité permettant d’être converti à terme pour accueillir d’autres activités de type tertiaire (bureaux). De même, une grande importance au confort d’usage et au bien-être des usagers ont dicté le projet avec la présence d’espaces extérieurs généreux (jardin + terrasses), un éclairage naturel abondant et une bonne qualité d’air. « Après le Campus François d’Assise livré début 2023, ce nouveau projet est la confirmation de l’expertise réunie par Linkcity et Bouygues Bâtiment sur les projets liés à l’enseignement supérieur. Convaincus que l’enseignement participe à toute l’émergence d’un territoire, nous sommes très attachés à ce que ces bâtiments, qui accueilleront de futurs étudiants, soient à la fois vertueux et leur offrent un grand confort. Ce projet est à la confluence des valeurs fédératrices de notre groupe», explique Clément De Lageneste, directeur régional Nouvelle-Aquitaine et Occitanie 
 
Le projet : 
Maîtrise d’Ouvrage : Linkcity 
Investisseur et propriétaire foncier : La Française
Exploitant (partie enseignement supérieur) : Groupe Ionis
Architecte : Pascal Gontier
Dates du projet : 
Avril : installation de la base Vie
mi-Mai : terrassement (Brezillon)
juin : Montage des grues
Décembre : pose du 1er bois 
Livraison : septembre 2024
 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Eiffage reconvertit une partie de l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul
Eiffage reconvertit une partie de l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul
Un premier bâtiment en béton à faible émission de Co2 imprimé en 3D à Copenhague
Un premier bâtiment en béton à faible émission de Co2 imprimé en 3D à Copenhague
Fabemi présente ses blocs béton isolants
Fabemi présente ses blocs béton isolants
Quand le béton de bois se jette à l’eau
Quand le béton de bois se jette à l’eau
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS