ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

MaPrimeAdapt‘ : les entreprises artisanales du bâtiment sont prêtes !

Par la rédaction. Publié le 10 novembre 2023.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
PUBLICITÉ
Jeudi 9 novembre 2023, la filière Silver Economie faisait le point sur la mise en œuvre opérationnelle de MaPrimeAdapt‘ à compter du 1er janvier 2024. Une occasion pour la Capeb de rappeler que les entreprises artisanales du bâtiment sont prêtes à relever le défi de l’accessibilité et de l’adaptabilité des logements, chantiers qu’elles réalisent déjà largement.
 
 « Dans moins de 30 ans, le tiers de la population française aura plus de 60 ans. Et quand on sait que 85 % des séniors souhaitent vieillir chez eux alors que la plupart des logements déjà construits n’y sont pas adaptés, l’ampleur des travaux à réaliser est posée », rappelle Jean-Christophe Repon, Président de la Capeb, « les entreprises artisanales du bâtiment sont en première ligne pour répondre à ce défi social et sociétal. Encore faut-il que leurs compétences soient reconnues et qu’elles puissent toujours accéder à ces marchés sans être contraintes d’acquérir une qualification pour cela, qualification peu adaptées aux TPE. Faire vérifier la conformité des travaux par un certificat à l’issue des travaux est un moyen simple et fluide d’éviter une qualification obligatoire et de lutter contre les malfaçons, les abus de confiance et la fraude. Nous invitons le Gouvernement à agir en ce sens ». Les entreprises artisanales du bâtiment sont des acteurs majeurs du bien vivre dans nos territoires. Plus de 621 000 entreprises employant jusqu’à 10 salariés, soit 97% des entreprises du Bâtiment, sont ainsi réparties partout en France, en ville comme dans les villages, à la campagne comme dans les montagnes. Toutes apportent aux Français leur savoir-faire et leur expertise pour améliorer, aménager, équiper, transformer le logement des personnes vieillissantes ou à mobilité réduite. Par leur expertise, leur proximité, leur souci de chercher les meilleures solutions pour contribuer au maintien des personnes dans un domicile approprié, confortable et agréable, les artisans du bâtiment sont les mieux à même pour analyser les besoins des ménages et pour y répondre concrètement. Pour cette raison, la Capeb milite pour que l’accès à ce marché ne soit pas conditionné à la détention d’une qualification et que la qualité des travaux réalisés puisse être jugée à l’issue des travaux par un certificat de conformité a postériori. C’est aussi pour cette raison que la Capeb développe, depuis 2010, une démarche volontaire permettant aux entreprises artisanales du bâtiment de renforcer leurs compétences pour mieux cerner les besoins spécifiques des personnes vieillissantes ou à mobilité réduite afin d’apprendre à y répondre de manière humaine et pragmatique. Plus de 8000 professionnels ont ainsi suivi la formation permettant d’accéder aux marques Handibat et Silverbat et plus de 1800 professionnels en sont aujourd’hui titulaires. Une force vive sur laquelle la Capeb invite le Gouvernement à s’appuyer dès le lancement de MaPrimeAdapt‘.
 
Un dispositif qui doit être visible et lisible pour tous
 
La Capeb plaide pour que la mise en place du nouveau dispositif MaPrimeAdapt‘ tire les enseignements de MaPrimeRénov’, dispositif duquel il s’inspire. Il importe, en effet, que les modalités et les conditions d’accès à cette nouvelle aide aux travaux d’accessibilité soient claires, facilement mobilisables pour pour tous, parfaitement compréhensibles tant par les particuliers que par les professionnels qui réaliseront ces travaux. Il est également fondamental d’éviter le changement trop fréquent de règles, ce que le dispositif MaPrimeRénov’ a connu a été vécu, pour ne pas conduire à un repoussoir tant pour les ménages que pour les entreprises.
 
Une gestion fluide, efficace et transparente
 
Pour faciliter la recherche de professionnels compétents et identifiés comme tels, la Capeb préconise que l’Anah mette en ligne la liste des titulaires des marques. Un renforcement des moyens de l’Anah, notamment en termes humains, est également une condition essentielle de fluidité du dispositif afin que le traitement des dossiers et leur règlement puissent être assurés dans des délais les plus courts possibles. Enfin, toute nouvelle aide générant un appel d’air dans lequel s’engouffrent les délinquants, la Capeb invite à intégrer les travaux d’accessibilité dans le plan de lutte contre la fraude que le Gouvernement vient de présenter afin d’éviter absolument que n’importe quel opérateur s’empare de ces marchés pour des raisons uniquement mercantiles au mépris de la qualité et des besoins d’une population souvent fragile.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
29 septembre 2023
Des échafaudages sur mesure pour la collégiale Notre-Dame-d’Auffay Après six années de travaux, la collégiale Notre-Dame-d’Auffay (76) est entrée dans sa sixième et dernière phase de rénovation avec la dépose et la restauration de la flèche. Une étape cruciale qui nécessite l’installation d’un échafaudage auto-stable sur 25 mètres de hauteur, dont Tubesca-Comabi a la charge de l’approvisionnement, du montage et du démontage.
Des échafaudages sur mesure pour la collégiale Notre-Dame-d’Auffay
12 février 2024
Jérôme Seurre nommé Président de la Commission technique du SNBPE Jérôme Seurre devient le nouveau chef d’orchestre de la Commission technique du Syndicat national du Béton Prêt à l’emploi (SNBPE). Fort de 26 ans d’expérience et d’expertise dans le domaine du béton, il succède à Jean-Michel Laye dont l’investissement au sein de la Commission est salué par ses membres.
Jérôme Seurre nommé Président de la Commission technique du SNBPE
11 décembre 2023
Fabemi : le béton crée l’ambiance ! L’offre Fabemi s’enrichit des parements de mur en béton Tholet, Bourbilly et Ansouis, une alternative pour habiller les murs, de chaperons de murs (appelés aussi couvertines), pour des finitions esthétiques et protectrices.
Fabemi : le béton crée l’ambiance !
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola