CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Une LTR 1220 pour réaliser l’impossible
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Une LTR 1220 pour réaliser l’impossible

PUBLIÉ LE 25 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Une LTR 1220 pour réaliser l’impossible
DR
BKM, une entreprise spécialisée dans la construction et le montage d’éléments préfabriqués en béton, a pour la première fois équipée son parc de grues d’une grue sur chenilles à flèche télescopique : la Liebherr LTR 1220.

En tant que fournisseur de bâtiments préfabriqués en béton, la société BKM produit des éléments en béton armé sur plusieurs sites. Jusqu’à présent, l’entreprise, basée à Nienburg entre Hanovre et Brême, construisait des entrepôts ou des immeubles de bureaux pour ses clients à l’aide de grues mobiles. Depuis un an, cependant, une grue sur chenilles à flèche télescopique supplémentaire de Liebherr traite ses commandes – avec un succès considérable. « Avec notre nouvelle LTR 1220, nous sommes nettement plus rapides qu’auparavant. D’au moins 20 % », explique Boris Cordes, responsable du montage chez BKM  qui a supervisé le dernier grand projet de l’entreprise concernant la grue sur chenilles à Norderstedt près de Hambourg.

Quelques mètres seulement entre la tête de poulie et la ligne électrique

Un entrepôt de 11 000 mètres carrés de surface au sol devait être construit dans le nord de l’Allemagne. La particularité – ou plutôt, la chose particulièrement difficile – de ce projet était que des parties de la halle en béton devaient être construites directement en dessous et à une courte distance de deux grandes lignes à haute tension. À certains moments, la grue et les installateurs n’avaient que quelques mètres de hauteur utile au-dessus de la structure, car une distance de sécurité minimale par rapport aux câbles affaissés devait être maintenue. Comme pour tous les types de grues produites à l’usine Liebherr d’Ehingen, le système de commande LICCON de la LTR 1220 permet de définir en standard les limites de la zone de travail. Cela évite que la section télescopique ne s’étende accidentellement trop loin ou que la flèche ne se relève
.
La LTR 1220, de loin la machine la plus puissante du marché des grues sur chenilles à flèche télescopique, a pu démontrer non seulement sa puissance considérable mais aussi ses autres capacités à Norderstedt. L’assemblage de fermes de toit de 36 mètres de long sous les lignes électriques s’est avéré être le principal point d’achoppement du chantier. Étant donné que tous les piliers du hall avaient déjà été coulés au début du projet, les poutres n’ont pas pu être livrées parallèlement à la direction d’installation. La grue sur chenilles, qui reste mobile sous charge, a pour mission de saisir l’extrémité des éléments de 40 tonnes et de déplacer la charge sous la caténaire. De l’autre côté, une grue mobile Liebherr avait attaché puis basculé les lourdes poutres en béton armé dans la position de montage décalée de 90 degrés. "Nous n’aurions pas pu faire cela avec une grue mobile sous les lignes électriques", conclut Boris Cordes.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Du marbre blanc de Carrare disponible sur Cycle Up
Du marbre blanc de Carrare disponible sur Cycle Up
La nouvelle pompe à béton automotrice 36 XXT de Liebherr : légère, compacte et flexible
La nouvelle pompe à béton automotrice 36 XXT de Liebherr : légère, compacte et flexible
En 2024, la crise du logement pèsera sur la demande de matériaux de construction
En 2024, la crise du logement pèsera sur la demande de matériaux de construction
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS