Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Restauration de la façade principale du Palais Garnier
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Restauration de la façade principale du Palais Garnier

PUBLIÉ LE 9 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Restauration de la façade principale du Palais Garnier
Elévation façade du Palais Garnier - Echafaudage (en vert)
L’Opéra national de Paris lance le programme de restauration de la façade du Palais Garnier, l’un de ses deux théâtres parisiens avec l’Opéra Bastille.
 
Edifié en 1875, le Palais Garnier est classé monument historique depuis 1923. Emblème du patrimoine national, il accueille près d’un million de visiteurs et propose environ 200 levers de rideau par an grâce à sa programmation d’opéras, de ballets et de concerts. Les travaux du Palais Garnier ont pour objectif de restaurer la façade sud du théâtre, donnant sur l’avenue de l’Opéra, qui souffre de la pollution, de chocs thermiques importants et de l’usure des matériaux ayant entraîné des désordres structurels. La réalisation des travaux est conduite par l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (Oppic) et sous la maîtrise d’oeuvre de l’architecte en chef des monuments historiques, Pascal Prunet.
Sept corps d’état ou entreprises assureront les travaux nécessaires :
- Installations de chantier, échafaudages ;
- nettoyage, dépollution, déplombage ;
- remplacement des éléments dégradés ;
- restauration des dorures, des éléments sculptés et des sculptures ;
- révision et complément des dorures des grilles du péristyle, des lettrages, bustes et chapiteaux ;
- révision des parements en pierre, en marbre et en mosaïques ;
- révision des chéneaux de l’attique et de ceux de la loggia ;
- traitement anti-graffiti du soubassement ;
- Installation d’un système de protection anti-pigeons.
Les activités des entreprises et de l’ensemble des acteurs du projet sont encadrées par une charte « chantier à faibles nuisances » afin d’inscrire ce projet dans une démarche de respect de l’environnement. La durée prévisionnelle de l’opération s’élève à 27 mois à compter d’octobre 2022, date des premières installations de chantier, et devrait s’achever fin 2024. Les travaux de restauration vont débuter en avril 2023. Le Palais Garnier reste ouvert pendant toute la durée du chantier. Les accès pour les spectacles et la boutique (par la façade principale) et les visites (entrée à l’angle des rues Scribe et Auber) sont maintenues aux mêmes endroits. Le coût des travaux s’élève à 7,2 M€ TDC et sera financé par l’affichage publicitaire sur la bâche de la façade, en application des articles L.621-29-8 et R.621-91 du Code du patrimoine.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Capeb : « les besoins d’emplois et les métiers devraient évoluer fortement d’ici 2030 »
Capeb : « les besoins d’emplois et les métiers devraient évoluer fortement d’ici 2030 »
Arden Equipment conçoit une potence de démolition pour Cardem
Arden Equipment conçoit une potence de démolition pour Cardem
Cosentino présente une nouvelle génération de surfaces minérales
Cosentino présente une nouvelle génération de surfaces minérales
L’E-Massif d’Alkern, une variante aux granulats recyclés
L’E-Massif d’Alkern, une variante aux granulats recyclés
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS