Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > fischer lance la première gamme de fixation à base de matières premières renouvelables
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

fischer lance la première gamme de fixation à base de matières premières renouvelables

PUBLIÉ LE 28 MARS 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
fischer lance la première gamme de fixation à base  de matières premières renouvelables
Pour la conception de ses produits, fischer recherche des solutions qui peuvent valoriser des matériaux durables. Avec sa gamme Greenline, fischer a été le premier fabricant à proposer une gamme de fixation composée à partir de 50 à 80 % de matières premières renouvelables.
 
Les chevilles universelles UX Green, à expansion SX Green, pour plaques de plâtre GK Green, à frapper N Green, pour matériaux isolants FID Green et pour le béton cellulaire GB Green permettent de réaliser de nombreuses applications dans multiple matériaux. Respectueuses de l’environnement, ces chevilles sont fabriquées avec plus de 50 % de matières premières d’origine végétale. L’huile de ricin est, en effet, utilisée comme matériau de base pour le polyamide. Les chevilles de la gamme Greenline ont été testées et contrôlées par le centre TÜV Rheinland DIN CERTCO et appartiennent à la catégorie « Biosourcés 50-85 % ». Par ailleurs, elles offrent les mêmes performances, la même sécurité, la même résistance et capacité de charges que les produits similaires tradition­nels fischer.  Enfin, comme de nombreuses fixations de la marque, elles sont conditionnées dans des boîtes en carton qui contiennent désormais jusqu’à 98% de matériau recyclé.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Nice, Paris et Lyon : les villes où construire coûte le plus cher
Nice, Paris et Lyon : les villes où construire coûte le plus cher
Paris 11e : une restructuration-extension vertueuse
Paris 11e : une restructuration-extension vertueuse
Saint-Priest : le nouveau centre nautique Pierre Mendès atteint le label biosourcé de niveau 3
Saint-Priest : le nouveau centre nautique Pierre Mendès atteint le label biosourcé de niveau 3
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS