BÂTIMENT - GROS OEUVRE
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

La Fondation Ecole Française du Béton récompense les futurs experts des industries de la construction

La Fondation Ecole Française du Béton récompense  les futurs experts des industries de la construction
Sara Al Haj Sleiman, Ingénieure Génie Civil, récompensée par le Prix Initiation Recherche EFB à dimension RSE
Par la rédaction, le 19 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
A l’occasion de la deuxième session de la 13ème Edition du Symposium international de doctorat orchestré par la fib (Fédération Internationale du Béton structurel), la Fondation École Française du Béton (EFB) a décerné deux prix EFB, récompensant les meilleures présentations des travaux de doctorat sur deux thématiques d’importance majeure : la RSE et l’innovation technologique.  

Le Prix Initiation Recherche EFB à dimension RSE a été remis à Sara Al Haj Sleiman, Ingénieure Génie Civil diplômée de l’Université Libanaise et de l’Ecole Centrale de Nantes en 2018. Elle est actuellement en dernière année de doctorat dans le cadre d’une thèse CIFRE associant l’Atilh (SFIC) à l’École Centrale de Nantes. Dans sa thèse, elle développe un nouveau protocole d’évaluation de la résistance du béton à l’écaillage par le gel-dégel, en présence des sels de déverglaçage. Ce travail a permis d’aboutir à une nouvelle méthode optimisée d’essais en laboratoire d’intérêt pour les industriels du béton. Il illustre la capacité de la recherche à aboutir à des évolutions dans les méthodes d’essai performantiels traditionnels.

Faire évoluer la RSE dans le monde industriel

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Sara Al Haj Sleiman, pour sa thèse, se base sur un protocole déjà existant, qu’elle remet en question.« D’où vient cette volonté de revoir les protocoles existants ? La pertinence technico-scientifique des essais normatifs actuels applicables à l’échelle européenne n’a jamais été questionnée. Dans cette thèse nous avons montré leur manque de fiabilité. Ceci nous a conduit à proposer un protocole d’évaluation de la résistance du béton à l’écaillage en imposant un cycle de gel-dégel plus pertinent dont le choix est basé sur les conditions climatiques réelles auxquelles le béton est le plus souvent exposé », précise-t-elle. Elle ajoute : « Ce sujet m’a semblé très pertinent puisqu’il consiste à mettre en question un essai existant qu’on applique depuis des années à l’échelle européenne, pour lequel les résultats étaient régulièrement discutés. Ce sujet de thèse serait duplicable, à l’échelle industrielle, dans l’uniformisation des conditions des essais normatifs de caractérisation de la résistance du béton à l’écaillage dans les conditions hivernales. Cela aboutira à un essai plus fiable et reproductible. La totalité des laboratoires industriels réalisent ce type d’essai ».

Le Prix Initiation Recherche EFB à dimension Innovation Technologique a été décerné à Christian Marcelo Martin, Ingénieur Génie civil, diplômé de l’Université de Buenos Aires, en Argentine. Son doctorat est réalisé à l’Université de Buenos Aires, en partenariat avec l’École des Ponts ParisTech. L’EFB a récompensé son travail innovant présenté sur les interactions entre les micro-billes de verre creuses et le ciment dans des coulis destinés aux puits de stockage de CO2. Les informations obtenues sur les interfaces et l’activité pouzzolanique des microsphères sont nouvelles et pourront déboucher à la fin de sa thèse sur une innovation technologique. 

La captation du CO2 pour répondre aux enjeux climatiques

 « En tant qu’étudiant en génie civil, j’ai commencé à étudier ce sujet dans le cadre de mon travail de fin d’études, qui a immédiatement retenu mon attention. Dans un contexte de crise climatique, la capture et le stockage du CO2 sont nécessaires comme solutions à court/moyen terme, et une bonne cimentation des puits est requise pour garantir que le CO2 ne s’échappe pas. C’est pour cette raison que le sujet de ma thèse est très intéressant. J’ai donc pu développer un travail de recherche complet sur l’influence globale des microsphères de verre creuses dans les ciments utilisés pour la cimentation des puits de stockage de CO2 », explique Christian Marcelo Martin. Il ajoute : « Lorsque l’on pense à l’application possible des recherches sur lesquelles je travaille au secteur industriel, il y a deux avantages majeurs. D’une part, les microsphères de verre creuses sont actuellement utilisées dans l’industrie des hydrocarbures pour cimenter les puits d’extraction. D’autre part, certains réservoirs d’hydrocarbures épuisés peuvent être utilisés pour le stockage géologique du CO2. Au vu de cette situation, les résultats de mes recherches permettront de vérifier que les puits d’extraction d’hydrocarbures cimentés avec des ciments modifiés par des microsphères de verre creuses seront adaptés à l’injection et au stockage du CO2. En outre, la durabilité du coulis dans des conditions de stockage géologique du dioxyde de carbone pourrait être entièrement déterminée sur la base des résultats obtenus dans cette recherche. Par conséquent, l’application est immédiate ».
 

Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
N° 64
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Le projet de recherche NZC Rénovation ouvre des perspectives
Le projet de recherche NZC Rénovation ouvre des perspectives
L’alliance HQE-GBC livre les résultats du programme de recherche NZC Rénovation : une étape majeure vers la massification de la rénovation.
Kobelco lance sa pelle de démolition de nouvelle génération
Kobelco lance sa pelle de démolition de nouvelle génération
Trois ans après la SK550DLC-10, Kobelco renouvelle déjà sa pelle de démolition avec la SK550DLC-11. Comme les modèles de capacité inférieure, les SK350DLC et SK400DLC, la polyvalente SK550DLC-11 dispose du système éprouvé NEXT de Kobelco pour assurer à la fois des travaux de démolition à grande hauteur et en fondation qui permet aussi un transport facile entre les projets.
Des étudiants de l’ESTP Paris reçoivent le 1er prix du concours des Génies de la Construction
Des étudiants de l’ESTP Paris reçoivent le 1er prix du concours des Génies de la Construction
Des étudiants de l’ESTP Paris reçoivent le 1er prix du concours des Génies de la Construction dans la catégorie « Enseignement supérieur – Ecoles d’ingénieurs ».
Une nouvelle équipe pour l’Ecole Française du Béton
Une nouvelle équipe pour l’Ecole Française du Béton
L’École Française du Béton (EFB), fondée depuis plus de 25 ans œuvre au quotidien pour soutenir et valoriser la connaissance et l’utilisation du béton, notamment auprès des élèves et des enseignants de l’enseignement supérieur. Elle renouvèle aujourd’hui son engagement et ses missions par sa prorogation pour 5 ans et la mise en place d’une nouvelle équipe à sa direction.
Des coffrages Paschal pour de méga-éoliennes
Des coffrages Paschal pour de méga-éoliennes
Dans le parc éolien de Nortorf II en Allemagne, 2 éoliennes de dernière génération de 6 mégawatts vont bientôt tourner. Le coffrage circulaire à poutres trapézoïdales TTR de Paschal a été utilisé pour leur construction.
Chavagne : des bétons bas carbone Lafarge pour l’éco-quartier la Touche
Chavagne : des bétons bas carbone Lafarge pour l’éco-quartier la Touche
Les équipes Lafarge se sont associées à Maisons Demeurance pour répondre au cahier des charges de la maison performante de l’éco-quartier la Touche (Chavagne, 35). Les bétons ECOPact bas carbone de Lafarge seront utilisés sur le gros oeuvre de cette maison rennaise.
Quand les coffrages prennent de la hauteur !
Quand les coffrages prennent de la hauteur !
La recherche au sein des départements R&D des constructeurs de matériels reste plus que jamais orientée vers la conception de produits visant à limiter la pénibilité, notamment par l’usage de nouveaux matériaux, dans un contexte où le béton bas carbone est l’objet de toutes les attentions. Plus de puissance, plus de capacité, plus de portée, plus de légèreté,… les coffrages ne cessent de prendre de la hauteur !
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) d'études BTP génie climatique et énergétique
- Manoeuvre travaux publics
- Officier / Officière de maîtrise d'oeuvre BTP
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.