Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

La RE 2020 entrera en vigueur en juin 2021

Partager :
La RE 2020 entrera en vigueur en juin 2021
Par F.M., le 25 novembre 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les ministres Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon ont présenté la prochaine norme pour réduire l’empreinte écologique de la construction des nouveaux bâtiments. Elle s’appuie davantage sur le besoin bioclimatique, indicateur inscrit dans la norme actuelle, RT2012.
 
La nouvelle norme RE2020 pour le bâtiment a été décrite par Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon, respectivement ministres de la Transition écologique et du Logement. Cette réglementation, qui entrera en vigueur en juin 2021 (au lieu de janvier), a pour but de « mettre la réglementation au service de l’ambition climatique ». 

Pour ce faire, la stratégie passe d’abord par la sobriété énergétique. Le seuil maximal du besoin bioclimatique (ou Bbio) sera abaissé de 30% pour tous les logements individuels et collectifs. Ce coefficient, déjà présent dans la RT2012 (la réglementation en vigueur aujourd’hui), représente l’efficacité énergétique d’un projet de bâtiment. Il se base sur le besoin en chauffage, en refroidissement et en éclairage.

La RE2020 fixera un seuil maximum pour la consommation d’énergie, afin de réduire le recours aux énergies fossiles dans les bâtiments neufs. « Pour les maisons individuelles, les solutions non-fossiles (pompes à chaleur et biomasse notamment) sont déjà pleinement opérationnelles et vendues à grande échelle. Nous allons donc fixer le seuil maximal d’émissions à 4 kgCO2/m²/an. », précise Barbara Pompili. Cela permettrait à une maison RE2020 de consommer 10 fois moins qu’une maison actuelle. Pour les logements collectifs, le seuil maximal d’émissions est lui fixé à « 14 kgCO2/m² en 2021, puis 6 kgCO2/m²/an pour privilégier les pompes à chaleur, la biomasse et le raccordement au réseau de chaleur urbain. » L’énergie photovoltaïque en autoconsommation sera aussi prise en compte dans le mode de calcul – contrairement à une installation qui revendrait l’électricité produite.
 
Un nouvel indicateur
 
Pour limiter le recours aux radiateurs électriques, un nouvel indicateur en degrés/heures est introduit : il correspond au nombre d’heures durant lesquelles un logement peut dépasser la limite de confort, et est limité à 1250 degrés/heure. « Cela correspond à 25 jours par an durant lesquels le logement serait à 30 degrés le jour et 28 degrés la nuit », explique Barbara Pompili. Il est accompagné d’un seuil bas à 350 degrés/heure avec pénalités. Pour le moment, le chauffage au gaz n’est pas la priorité, et l’injection de gaz renouvelable non plus : « Tout l’intérêt du gaz renouvelable est de remplacer le gaz non-renouvelable qui alimente le bâti existant. Le biogaz a beaucoup d’avenir devant lui. Mais d’abord faisons en sorte qu’il puisse remplacer le gaz naturel. », ajoute la ministre.

La norme entend aussi mettre davantage en valeur les matériaux biosourcés et le bois pour la construction de nouveaux bâtiments. Elle impose une baisse des émissions de gaz à effets de serre de 30 à 40% d’ici 2030, selon la typologie des bâtiments, dans le process de construction. Elle introduit aussi des objectifs intermédiaires en 2024 (-15%) et 2027 (-25%). « Le gouvernement annoncera prochainement des initiatives pour favoriser l’innovation et le développement de la construction avec Agnès Pannier-Runacher et Julien Denormandie. », précise Emmanuelle Wargon. Elle ajoute que l’une des priorités de la RE2020 est aussi « la fiabilisation et l’optimisation des analyses de cycle de vie. C’est une phase nécessaire pour caractériser les équipements, les matériels et les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire. »
Crédit photo : Pixabay
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs. (+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne va bon train !
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 334
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Un nouveau Directeur Développement Grands Projets pour Legendre Immobilier
Un nouveau Directeur Développement Grands Projets pour Legendre Immobilier
Legendre Immobilier (filiale de promotion immobilière du Groupe Legendre) annonce l’arrivée de Laurent Mallet au poste de Directeur Développement Grands Projets.
Herige renouvelle son partenariat avec Le Village by CA
Herige renouvelle son partenariat avec Le Village by CA
Le Groupe vendéen Herige vient de renouveler pour trois ans son partenariat avec le Village by CA Atlantique Vendée, un accélérateur de startups créé par le Crédit Agricole Atlantique Vendée.
Liebherr Grues à Tour : « Un nouveau site pour la location, toujours à Saint-Priest »
Liebherr Grues à Tour : « Un nouveau site pour la location, toujours à Saint-Priest »
Liebherr Grues à Tour a bien su gérer cette année si particulière qui termine avec un niveau d’activité sensiblement comparable à celui de 2019, année record en CA. Le constructeur démarre très bien 2021 avec notamment des ventes « surprises » de grues à tour qui viennent compléter un carnet de commande déjà fourni. Un nouveau modèle de MK à dévoiler, et le renforcement du réseau de location en direct consisteront d’intéressantes occupations. 
MaPrimeRénov’ s'ouvre à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires
MaPrimeRénov’ s'ouvre à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires
L'aide aux travaux de rénovation énergétique MaPrimeRénov’ est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.
Alkern prêt pour le bas carbone et la RE2020
Alkern prêt pour le bas carbone et la RE2020
Depuis 2010, le fabricant français de produits préfabriqués en béton Alkern poursuit sa croissance en France et en Belgique à un rythme soutenu avec notamment plus de 20 acquisitions réalisées en 10 ans.
Marseille : la dernière phase de travaux des Baumettes est pour Eiffage
Marseille : la dernière phase de travaux des Baumettes est pour Eiffage
Eiffage Construction (mandataire) et Eiffage Énergie Systèmes ont remporté en groupement le marché de la troisième et dernière phase du projet de reconstruction de l’établissement pénitentiaire des Baumettes à Marseille. 
L’OPPBTP réinvente l’opération « 100 minutes pour la vie »
L’OPPBTP réinvente l’opération « 100 minutes pour la vie »
Depuis 2009, la campagne nationale de prévention « 100 minutes pour la vie » rencontre un franc succès dans les CFA et lycées professionnels de France. Cette année, dans un contexte Covid inédit, l’OPPBTP se mobilise à nouveau auprès des professionnels du BTP de demain et réinvente l’opération « 100 minutes pour la vie » avec un tout nouvel outil sur application mobile.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Assistant / Assistante de gestion d'entreprise
- Chef de chantier du BTP
- Manoeuvre travaux publics
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.