Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Après des mois difficiles, l’activité de Vicat s’améliore

Après des mois difficiles, l’activité de Vicat s’améliore
Par La rédaction, le 24 juin 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Depuis la mi-mars et l’impact sur l’économie des mesures liées à la crise sanitaire, l’activité du groupe Vicat sur le territoire français est en progression constante. Fin mai, le niveau d’activité reste néanmoins légèrement inférieur à celui de fin mai 2019.

Impacté par la crise sanitaire, le groupe Vicat a dû opérer des mesures d’adaptation des structures de coûts, dans le cadre d’un plan de réduction des coûts opérationnels de report d’investissements industriels non-stratégiques. Il a, par exemple, décidé de relocaliser son siège social, actuellement installé à La Défense (92), à L’Isle d’Abeau (38) près de Lyon (69). Les équipes « corporate » s’installeront dans ce centre opérationnel dès septembre.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes ’est félicité de la décision du groupe cimentier. Il faut rappeler que la région a dégagé une enveloppe de 10 millions d’euros pour faciliter la relocalisation d’entreprises sur son territoire. "Nous sommes le premier territoire industriel de France mais les sièges de grands groupes se concentrent essentiellement à Paris. C’est un paradoxe alors que nous habitons une région attractive et dotée d’une réelle qualité de vie".

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un groupe confiant pour l’avenir

Malgré le contexte, le groupe Vicat se veut rassurant. Au-delà de la trésorerie disponible, ses besoins de financement sont aujourd’hui couverts par des lignes de crédit non tirées, sécurisées, disponibles et suffisantes pour faire face aux prochaines échéances de remboursements. Les conditions et engagements (« covenants ») inscrits dans ses contrats de financement sont également respectés.

Des activités monde qui se tiennent

En Suisse, les activités Ciment et Béton & Granulats sont restées bien orientées malgré le contexte actuel. En Afrique de l’Ouest, l’activité est restée dynamique dans le Ciment, soutenue par des volumes et des prix favorablement orientés tandis que l’activité Granulats au Sénégal reste affectée par le fort ralentissement des chantiers publics d’infrastructures. Outre Atlantique, les activités américaines sont restées également bien orientées que ce soit dans les volumes comme les prix de vente. Néanmoins, le groupe Vicat a décidé de décaler l’augmentation de prix de vente du ciment, prévue initialement au printemps, au courant de l’été.

D’autre part, en Turquie et en Egypte, les niveaux d’activités sont restés affectés par des environnements macro-économiques et concurrentiels toujours difficiles sans que cela puisse être spécifiquement imputé à l’épidémie du COVID 19.  En parallèle, après un début d’année particulièrement dynamique, les décisions de confinement et l’environnement concurrentiel du Kazakhstan, ont légèrement impacté les volumes et les prix de vente sur les mois d’avril et mai. Enfin, en Inde, après une interruption totale des opérations du 24 mars au 17 avril, l’activité a repris, mais à un rythme sensiblement plus bas que celui enregistré l’année dernière sur la même période. A noter toutefois que les prix de vente sont en nette amélioration.
 

DR.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Innov Day TP : l’innovation autour des transitions numériques et robotiques, des Green technologies, et de la sobriété énergétique
Innov Day TP : l’innovation autour des transitions numériques et robotiques, des Green technologies, et de la sobriété énergétique
A quelques jours de la fin des incriptions aux Innov Day TP, grand concours d’innovation organisé par Indura Innov’Infra et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes, qui aura lieu cette année sous un format 100 % digital, zoom sur les premières innovations en ligne issues du monde des travaux publics suivant 3 catégories, les transitions numériques et robotiques, les Green technologies, et la sobriété énergétique.
Alain Boisselon élu président de l’Unicem
Alain Boisselon élu président de l’Unicem
Le mardi 8 décembre 2020, Alain Boisselon a été élu à la présidence de l’Unicem, succèdant ainsi à Nicolas Vuillier, élu en 2017
Eiffage lance le 3e appel à solutions bas carbone Sekoya
Eiffage lance le 3e appel à solutions bas carbone Sekoya
Eiffage, avec l'appui d'Impulse Partners et de leurs partenaires du Club Industriel (Ceebios, Covivio, CSTB, Gerflor, Legrand, Saint-Gobain, USH et Vicat) viennent de lancer un 3e appel à solutions bas carbone sur la plateforme Sekoya.
Vicat affiche une solide performance pour 2020
Vicat affiche une solide performance pour 2020
En dépit d’une année 2020 fortement perturbée par l’épidémie de la Covid-19, la baisse du chiffre d’affaires de Vicat consolidé de -3,2% au premier semestre a été gommée au second semestre qui progresse de +13,8% à périmètre et change constants. Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe atteint 2 805 millions d’euros, soit une croissance de +2,4% en base publiée par rapport à 2019, et de +5,5% à périmètre et taux de change constants.
Vicat acquiert la société Sablières Dier en Moselle
Vicat acquiert la société Sablières Dier en Moselle
Le groupe Vicat renforce sa présence dans le Grand Est en faisant l’acquisition de la société Sablières Dier, basée en Moselle.
Technologie 3D : quand le béton fait impression
Technologie 3D : quand le béton fait impression
Grâce à une technologie innovante d’impression 3D de puits en béton, il aura fallu seulement 45 minutes à Creabéton Matériaux, filiale suisse du Groupe Vicat, pour réaliser un puits en impression 3D.
« Le béton est bon enfant, il absorbe les déchets sans perdre ses propriétés »
« Le béton est bon enfant, il absorbe les déchets sans perdre ses propriétés »
L’entrée en vigueur de la RE2020 en juin 2021 a mis un coup de pied dans la fourmilière. Cette nouvelle norme impose en effet une baisse des émissions de gaz à effets de serre de 30 à 40% d’ici 2030 dans le process de construction. Elle entend par ailleurs favoriser les matériaux biosourcés et le bois au détriment du béton. Le matériau star en France depuis l’après-Guerre doit donc s’adapter, et rapidement. Cimentiers et majors ont déjà formulé une première réponse avec des gammes de bétons bas carbone. Rien de nouveau, tout à approfondir, si l’on en croit Serge Favre, expert béton et directeur technique chez Léon Grosse.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.