Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Coronavirus : DI Environnement se prépare pour les opérations de décontamination

Coronavirus : DI Environnement se prépare pour les opérations de décontamination
Par CR, le 8 avril 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Face à la crise sanitaire, l’entreprise spécialisée dans la dépollution, le désamiantage mais aussi la décontamination a mis en place une cellule Covid-19. Rencontre avec son directeur général, Hugo Rosati.


Constructioncayola : Comment votre entreprise gère t-elle la crise sanitaire ?

Hugo Rosati : Nous avions mis en place des règles de sécurité spécifiques dès le début du mois de Mars, toutefois, le gros changement est arrivé avec les annonces du président de la république le 17 mars dernier. A partir de là, pour notre secteur d’activité, la mesure essentielle a été de sécuriser nos chantiers. En effet, on exerce une activité à risque et, d’un point de vue sanitaire, on ne peut pas arrêter nos chantiers de désamiantage du jour au lendemain. Aujourd’hui, la quasi-totalité de nos chantiers sont à l’arrêt et seule une équipe très réduite de nos salariés est en permanence pour répondre à nos clients qui, eux-mêmes, sont en activité réduite.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
CC : Le guide des bonnes pratiques pour permettre une reprise partielle de l’activité du secteur du BTP vient d’être diffusé. Est-ce suffisant pour reprendre le travail?

Hugo Rosati : Nous avons participé avec nos différents syndicats à la rédaction de ce guide. Dans l’ensemble, c’est une bonne chose mais, en pratique, c’est difficile à mettre en place. C’est compliqué de garantir une bonne prévention du risque sans modifier l’organisation des chantiers et, notamment, des postes de travail qui sont réduits, des consommables qui sont nécessaires pour réaliser les chantiers, au niveau des protections. Selon moi, il faut voir ce guide comme une base minimum sur laquelle les entreprises doivent s’appuyer mais une base soit à amender avec des mesures supplémentaires selon le secteur, soit à modifier suivant les spécificités de l’activité. Par exemple, chez DI Environnement, on a déjà mis en place un guide pratique, propre à notre activité et différents secteurs d’intervention, comme l’industrie. Il servira pour la reprise.


CC : Avez-vous été contacté pour prêter des masques aux personnels soignants ? Avez-vous mis en place des initiatives dans ce sens ?

Hugo Rosati : En retrait d’amiante, on utilise assez peu de masques papier. Les masques type FFP2 ne correspondent pas à notre réglementation. On utilise, dans certains cas très précis, des masques FFP3 mais de manière très restreinte. Aussi, les quelques masques papiers que nous avions, nous les avons donnés aux personnels soignants. Par ailleurs, certains de nos fournisseurs disposent de masques FFP2. On est donc en train de mettre en place d’autres livraisons pour le personnel soignant.


CC : Comment voyez-vous l’avenir ?

Hugo Rosati :  Pour l’avenir à court terme, c’est-à-dire demain, on a monté une cellule Covid-19 en décontamination. L’idée, c’est de proposer des opérations de décontamination post-Covid dans des lieux où le virus était présent comme les hôpitaux ou encore de nombreuses entreprises.
Pour ce qui est du long terme, je pense qu’avant l’épidémie nous étions sur un cycle sain avec une vrai dynamique de marché. Aussi, malgré le coronavirus, je reste confiant dans l’avenir. Notre carnet de commandes est bon, conforme aux objectifs que nous nous étions fixés. J’espère que cette épidémie sera juste un événement 2020. 
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Rouen : le quartier Flaubert commence sa métamorphose
Rouen : le quartier Flaubert commence sa métamorphose
Le renouveau du quartier Flaubert, situé au cœur de Rouen (76) à proximité des quais de Seine, du centre historique et de la gare, se concrétise.
La Smart Buildings Alliance lance la SBAcademy
La Smart Buildings Alliance lance la SBAcademy
La Smart Buildings Alliance vient d'annoncer le lancement de la SBAcademy, un programme de sensibilisation et de formation de tous les acteurs du bâtiment et de la ville.
L'aménagement de la gare Villejuif Institut Gustave-Roussy va à Bouygues Construction
L'aménagement de la gare Villejuif Institut Gustave-Roussy va à Bouygues Construction
La Société du Grand Paris a attribué le marché de travaux d’aménagement tous corps d’état de la gare Villejuif Institut Gustave-Roussy, située sur le tronçon sud de la ligne 15 et de la ligne 14 du Grand Paris Express, au groupement emmené par Bouygues Bâtiment Île-de-France et constitué de Brézillon, Axima Concept ainsi que de Inéo Tertiaire IDF.
Sanitaires et unités mobiles : un vice-président nommé au sein de DLR
Sanitaires et unités mobiles : un vice-président nommé au sein de DLR
Jean Hirtz, cofondateur de VAC, société spécialisée dans les bases-vie mobiles et services associés, vient d’être désigné par ses pairs vice-président de la commission SUM (Sanitaires et unités mobiles) au sein de DLR.
Palfinger : « un concept de visites dynamiques avec un parc de véhicules de démonstration »
Palfinger : « un concept de visites dynamiques avec un parc de véhicules de démonstration »
Avec des ateliers déjà organisés avant la crise sanitaire, pour qu’il n’y ait qu’un seul opérateur par travée, Palfinger France a finalement bien passé les turbulences. D’autant que ses carnets de commandes lui permettent aujourd’hui de maintenir un niveau d’activité satisfaisant. Le constructeur reste néanmoins très prudent quant aux perspectives économiques au vu du contexte encore très incertain. En l’absence de salons, un nouveau concept s’invite sur son nouveau site de Livron. 
Duarib lance un échafaudage aluminium encore plus léger
Duarib lance un échafaudage aluminium encore plus léger
Pour répondre aux impératifs de sécurité et de réduction de la pénibilité, Duarib lance son nouvel échafaudage en aluminium F3000 Alu.
Le mortier très haute performance de Ciments Calcia fait son  Carnaval
Le mortier très haute performance de Ciments Calcia fait son "Carnaval"
Le mortier très haute performance de Ciments Calcia "Superbe Effix Créa" pare aujourd'hui un escalier à la fois translucide et coloré qui s’élève au sein d’une villa de Hanoï, signé Tho Nguyen Duc, le fondateur de Nguyen for Art au Vietnam.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.