Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
FR
|
EN
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Coronavirus : DI Environnement se prépare pour les opérations de décontamination

Partager :
Coronavirus : DI Environnement se prépare pour les opérations de décontamination
Par CR, le 8 avril 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Face à la crise sanitaire, l’entreprise spécialisée dans la dépollution, le désamiantage mais aussi la décontamination a mis en place une cellule Covid-19. Rencontre avec son directeur général, Hugo Rosati.


Constructioncayola : Comment votre entreprise gère t-elle la crise sanitaire ?

Hugo Rosati : Nous avions mis en place des règles de sécurité spécifiques dès le début du mois de Mars, toutefois, le gros changement est arrivé avec les annonces du président de la république le 17 mars dernier. A partir de là, pour notre secteur d’activité, la mesure essentielle a été de sécuriser nos chantiers. En effet, on exerce une activité à risque et, d’un point de vue sanitaire, on ne peut pas arrêter nos chantiers de désamiantage du jour au lendemain. Aujourd’hui, la quasi-totalité de nos chantiers sont à l’arrêt et seule une équipe très réduite de nos salariés est en permanence pour répondre à nos clients qui, eux-mêmes, sont en activité réduite.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
CC : Le guide des bonnes pratiques pour permettre une reprise partielle de l’activité du secteur du BTP vient d’être diffusé. Est-ce suffisant pour reprendre le travail?

Hugo Rosati : Nous avons participé avec nos différents syndicats à la rédaction de ce guide. Dans l’ensemble, c’est une bonne chose mais, en pratique, c’est difficile à mettre en place. C’est compliqué de garantir une bonne prévention du risque sans modifier l’organisation des chantiers et, notamment, des postes de travail qui sont réduits, des consommables qui sont nécessaires pour réaliser les chantiers, au niveau des protections. Selon moi, il faut voir ce guide comme une base minimum sur laquelle les entreprises doivent s’appuyer mais une base soit à amender avec des mesures supplémentaires selon le secteur, soit à modifier suivant les spécificités de l’activité. Par exemple, chez DI Environnement, on a déjà mis en place un guide pratique, propre à notre activité et différents secteurs d’intervention, comme l’industrie. Il servira pour la reprise.


CC : Avez-vous été contacté pour prêter des masques aux personnels soignants ? Avez-vous mis en place des initiatives dans ce sens ?

Hugo Rosati : En retrait d’amiante, on utilise assez peu de masques papier. Les masques type FFP2 ne correspondent pas à notre réglementation. On utilise, dans certains cas très précis, des masques FFP3 mais de manière très restreinte. Aussi, les quelques masques papiers que nous avions, nous les avons donnés aux personnels soignants. Par ailleurs, certains de nos fournisseurs disposent de masques FFP2. On est donc en train de mettre en place d’autres livraisons pour le personnel soignant.


CC : Comment voyez-vous l’avenir ?

Hugo Rosati :  Pour l’avenir à court terme, c’est-à-dire demain, on a monté une cellule Covid-19 en décontamination. L’idée, c’est de proposer des opérations de décontamination post-Covid dans des lieux où le virus était présent comme les hôpitaux ou encore de nombreuses entreprises.
Pour ce qui est du long terme, je pense qu’avant l’épidémie nous étions sur un cycle sain avec une vrai dynamique de marché. Aussi, malgré le coronavirus, je reste confiant dans l’avenir. Notre carnet de commandes est bon, conforme aux objectifs que nous nous étions fixés. J’espère que cette épidémie sera juste un événement 2020. 
 

Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
(+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Spécialiste des grues et de la manutention embarquée, FASSI France offre une large gamme de grues en s'appuyant sur des partenariats exclusifs et privilégiés avec des marques reconnues internationalement.
Accéder au site de Fassi France
  Visite du chantier des Tours Duo
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 332
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Visite du chantier des Tours Duo
Visite du chantier des Tours Duo
Les Tours Duo dessinées par les Ateliers Jean Nouvel sont en construction dans le 13ème arrondissement de Paris. L'équipe de BTP ça tourne vous fait découvrir le chantier.
[Tribune] « MaPrimeRénov’ doit bénéficier de mesures complémentaires »
[Tribune] « MaPrimeRénov’ doit bénéficier de mesures complémentaires »
La Ministre du Logement Emmanuelle Wargon, dévoilait ce week-end les contours plus précis de MaPrimeRénov’. Effy, premier spécialiste de la rénovation énergétique auprès des particuliers, salue l’ouverture de l’aide à tous les ménages et sa plus grande progressivité grâce aux barèmes de prise en charge selon les niveaux de revenus. Le groupe attend désormais des mesures concrètes quant au financement du reste à charge des travaux, aux contrôles systématiques des chantiers subventionnés et à la bonne maîtrise de l’enveloppe budgétaire. « Nous nous réjouissons de l’ouverture à tous de MaPrimeRénov’ avec des barèmes progressifs. Il est désormais indispensable de protéger le dispositif des charlatans en instaurant des contrôles systématiques sur chantier : leur coût est faible par rapport au montant de la subvention ! Par ailleurs, l’utilisation de l’enveloppe budgétaire devra être régulièrement communiquée afin d’éviter les coups d’arrêt brutaux et permettre que le dispositif soit piloté plus rigoureusement en transparence avec la filière. Enfin, au-delà des subventions, il ne faut pas oublier d’apporter des réponses à la question du financement du reste à charge. » Pour Effy, 3 actions complémentaires assureront la réussite de MaPrimeRénov’ auprès des Français Renforcer les contrôles sur les chantiers et prévoir une enveloppe budgétaire pour les financer Afin d’éviter que l’ouverture de MaPrimeRénov’ ne fasse le jeu des margoulins, il est indispensable de renforcer les contrôles sur les travaux aidés et de prévoir une enveloppe budgétaire dédiée à ces contrôles. Un contrôle sur site coûte moins de 200 € pour une subvention de plus de 5 000 € en moyenne. Assurer un pilotage budgétaire rigoureux et transparent Pour assurer l’efficacité du dispositif et éviter les à-coups, un pilotage rigoureux des dépenses sera nécessaire. Cela doit passer par une communication transparente régulière sur l’utilisation du budget (en engagements et en versements par type de travaux et catégorie de revenus). Accélérer sur les mesures pour faciliter le financement du reste à charge, avec notamment des incitations en faveur de l’éco PTZ L’existence de 4 taux d’écrêtement implique des restes à charge situés entre 10 et 60 %. La question de leur financement via des dispositifs bancaires n’est pas abordée dans le Projet de loi de finances. Il est essentiel de l’y intégrer.
KP1 lance un système de plancher à rupteurs prêt-à-poser
KP1 lance un système de plancher à rupteurs prêt-à-poser
Lancée régionalement depuis début 2020 par KP1, la nouvelle ThermoPrédalle est à présent disponible dans toute la France.
[Exclu] Deux immeubles en kit béton préfabriqué à Villejuif
[Exclu] Deux immeubles en kit béton préfabriqué à Villejuif
À Villejuif (94), la transformation du quartier sud en entrée de ville poursuit son cours grâce au déploiement d’un nouveau pôle tertiaire dans lequel s’inscrit l’opération Nova Aragon, un immeuble de bureaux de 27 200 m² porté par Promo Gerim et Legendre. L’une des particularités de ces ouvrages est la présence de 90% d’éléments en béton préfabriqués en superstructure.
Layher France lance un service de relevés des chantiers par drone
Layher France lance un service de relevés des chantiers par drone
Layher France lance un nouveau service de relevés des chantiers par drone unique sur le marché de l'échafaudage.
Tadano lance une nouvelle grue à flèche télescopique
Tadano lance une nouvelle grue à flèche télescopique
Présentée en concept au dernier Bauma, elle est le symbole de l’intégration de Demag au sein de Tadano.  La GTC-1800EX de 180 tonnes vient renforcer la gamme du groupe.
Le Campus Alain Ducasse est livré !
Le Campus Alain Ducasse est livré !
Les travaux du Campus Alain Ducasse Education Paris sont enfin terminés. La livraison a eu lieu le 2 novembre dernier après avis favorable de la Commission de sécurité pour une ouverture aux étudiants courant novembre 2020. 
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
Pollutec 2020
1er Décembre 2020
PEXE : La rencontre « solutions innovantes pour les ports durables »
3 Décembre 2020
Confs'Amiante Hors-série Indus
8 Décembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Architecte paysagiste
- Mécanicien / Mécanicienne d'entretien et de maintenance d'engins de chantier et de travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux paysagers
- Ingénieur / Ingénieure de travaux
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.