Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Pour la démolition, Micka TP choisit une pelle Hyundai CE HX235LCR

Partager :
Pour la démolition, Micka TP choisit une pelle Hyundai CE HX235LCR
Par La rédaction, le 25 mars 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Fondée en 2008, l’entreprise Micka TP intervient principalement dans le domaine de la démolition mais, réalise aussi un peu de terrassement. Pour travailler, son dirigeant Mickael Ortiz est depuis longtemps fidèle aux pelles sur chenilles Hyundai CE, il vient d’acquérir sa cinquième unité.

Elu, en 2010, plus jeune entrepreneur de TP de France, Mickael Ortiz, aujourd’hui âgé de 29 ans, a installé son entreprise à Thézan-lès-Béziers, dans l’Hérault, à une dizaine de kilomètres de Béziers. « J’avais 18 ans quand j’ai créé ma société. J’avais travaillé trois ans dans une entreprise de démolition à Béziers, mais qui a été vendue, ce qui m’a incité à fonder ma propre entreprise », explique le dirigeant. « À l’époque, j’ai commencé seul avec une mini-pelle, et, comme la demande était présente, j’ai augmenté au fur et à mesure mon parc de machines. D’une mini-pelle, je suis passé à deux, puis trois… pour aujourd’hui en comptabiliser dix, dont cinq de la marque Hyundai Construction Equipment », poursuit-il.

Ma petite entreprise connaît pas la crise…

Si l’entreprise se déploie actuellement sur 14 000 m², son dirigeant Mickael Ortiz a de plus grands projets. Il a acquis un terrain de 15 000 m² jouxtant le sien. « Nous allons passer à quasiment trois hectares », précise-t-il. Recyclant ses propres matériaux, l’entreprise a, en effet, besoin de davantage d’espace. « Tous nos gravats de démolition sont recyclés ici. On les concasse, on en fait du tout-venant, et après, on les utilise sur nos chantiers de terrassement », explique- t-il.

En parallèle, il y a un an, Mickael Ortiz a aussi créé Micka Désamiantage. « Nous l’avons fait, car, dans nos chantiers, nous avions beaucoup de bâtiments en démolition qui avaient de l’amiante, et nous passions à côté d’appels d’offres, car nous n’avions pas la qualification désamiantage requise ; nous devions prendre des sous-traitants, et ça coinçait sur le plan du prix. Nous avons donc décidé de nous former et de passer les qualifications désamiantage nécessaires afin de remporter des chantiers de démolition. C’est pourquoi nous avons créé cette entreprise qui affiche environ 600 000 € de CA et compte neuf salariés », raconte l’entrepreneur.

Cinq machines Hyundai CE

Micka TP réalise environ une centaine de chantiers par an. Du gros chantier de démolition de plusieurs semaines, voire plusieurs mois, au chantier d’une journée, intervenant sur des murs, clôtures, maisons… « Nous effectuons aussi des travaux pour des mises en conformité de stations-service par exemple. Nous travaillons aussi pour Autoroutes du Sud de la France (ASF) où nous faisons de la démolition de génie civil. Lors de nos travaux de démolition nous restons toujours sur des hauteurs n’excédant pas les 15 m, environ. Notre clientèle comprend les particuliers, le privé, les collectivités locales, etc. », commente Mickael Ortiz.

Pour travailler, en 2010, le dirigeant a acheté sa toute première pelle Hyundai CE, une R250NLC-7 avant d’acquérir, deux ans plus tard, une R145-9 équipée d’une flèche à volet variable, d’un balancier long et d’une lame. Depuis, il est également équipé d’une R210-7A, une R210-9, et la dernière, une HX235LCR.
 

Une pelle urbaine

D’un poids en charge de 24 000 kg, la HX235LCR affiche 700 h de service, et, est particulièrement efficace sur des chantiers urbains, grâce à son rayon de braquage compact. En outre, sa flèche articulée et sa lame de nivellement permettent une meilleure stabilisation, ce qui est idéal pour le creusement de tranchées, l’ingénierie du sol et les travaux de démolition, ainsi que pour le chargement de camion.

Julien Sirondet, chauffeur pour l’entreprise Micka TP depuis 2010, est aujourd’hui convaincu par les machines du constructeur Hyundai CE : « Quand je suis arrivé dans l’entreprise, je ne connaissais pas les machines de chez Hyundai Construction Equipment. Mais aujourd’hui, sincèrement, je ne souhaiterais pas en changer. Ce sont des machines très fiables, avec lesquelles nous n’avons jamais eu le moindre problème. Et sur la HX235LCR, la cabine est spacieuse, très agréable et confortable, ce qui est primordial puisque j’y passe environ 8 heures par jour. Elle offre également une très bonne visibilité, les commandes sont ergonomiques et la prise en main a été très rapide. Ce que j’apprécie aussi particulièrement, c’est qu’elle est compacte. Pour les chantiers urbains, c’est idéal, et la caméra de recul est vraiment un plus ! ».

Avec ses neuf salariés, Micka TP a réalisé, en 2018, un chiffre d’affaires d’environ 1,2 millions d’euros, avec une répartition de ses deux activités de 70 % pour la démolition et 30 % pour le terrassement. « Mon CA est en croissance constante depuis la création de l’entreprise en 2008, et ce, malgré une date qui malheureusement n’a pas été très favorable pour beaucoup d’entreprises. Pour les prochaines années, mon objectif est d’atteindre 1,5 millions d’euros mais, pour autant, je ne souhaite pas grossir trop non plus », ajoute Mickael Ortiz.
 
Crédit: Hyundai/AM
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
UN JOUR EN CONFINEMENT AVEC...
Morgan Pisanu (Takeuchi)
Crise du Covid-19 oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France, nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Nicolas Rousseau nouveau directeur des ventes pour Hyundai Europe
Nicolas Rousseau nouveau directeur des ventes pour Hyundai Europe
Nicolas Rousseau a été nommé en avril directeur des ventes Europe pour la division construction au sein de Hyundai HCEE.
Hyundai lance la nouvelle pelle HX220AL Série A
Hyundai lance la nouvelle pelle HX220AL Série A
Premier modèle de la nouvelle série A, la HX220AL est l'une des premières machines Hyundai conformes à la norme Stage V. Grâce à de nouvelles technologies, à une meilleure efficacité énergétique, à des commandes avancées et à une disponibilité accrue, cette nouvelle pelle sur chenilles de 22 tonnes arrive sur un segment où la concurrence fait rage.
Une HL970 de Hyundai CE en action en Charente-Maritime
Une HL970 de Hyundai CE en action en Charente-Maritime
La petite ville de Saint Georges de Didonne (17 a fait l’acquisition auprès de l’agence Motard d’une nouvelle chargeuse sur pneus HL970 de Hyundai Construction Equipment. Elle sera en activité pendant 7 mois.
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
Les noces d’argent de Hyundai CE
Les noces d’argent de Hyundai CE
Voilà 25 ans que Hyundai CE est présent sur en Europe. Une aventure commencée à Geel, près d’Anvers avant de s’installer dans à Tessenderlo où le constructeur coréen a construit un quartier général ultramoderne. Retour sur ce dernier quart de siècle.
Une chargeuse et une pelle Hyundai rejoignent le parc de Melito
Une chargeuse et une pelle Hyundai rejoignent le parc de Melito
Intervenant en Haute-Savoie dans les domaines de la maçonnerie, du terrassement et du transport, l’entreprise Melito a fait l’acquisition d’une chargeuse HL955 XT et d’une pelle sur chenilles HX145 LCR auprès du concessionnaire Hyundai, Curty Matériels.
Hyundai CE va développer des pelles et des chariots élévateurs à hydrogène
Hyundai CE va développer des pelles et des chariots élévateurs à hydrogène
Le constructeur a signé un protocole d’accord avec Hyundai Motors et Hyundai Mobis, pour le développement de chantier alimentés par pile à combustible à hydrogène au sein de son centre de recherche Mabuk. Ensemble, ces trois sociétés développeront des chariots élévateurs à hydrogène et des pelles à hydrogène. Début de la production fixé à 2023. 
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
- Conducteur / Conductrice de travaux gros oeuvre
- Manoeuvre de chantier
- Ingénieur / Ingénieure génie civil
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.