Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Désamiantage : la nécessité d'une double certification
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Désamiantage : la nécessité d'une double certification

POUR LIRE L'INTÉGRALITÉ DE CET ARTICLE, ABONNEZ-VOUS
La double certification, c’est l’une des demandes incessantes du SEDDRe* qui alerte depuis plusieurs mois sur la nécessité de contrecarrer la concurrence déloyale qui s’est peu à peu instaurée sur le marché du désamiantage à l’heure où la technicité n’a jamais été aussi élevée.
RESERVÉ AUX ABONNÉS
PUBLIÉ LE 12 DÉCEMBRE 2019
JULIA TORTORICI
Archiver cet article
Désamiantage : la nécessité d'une double certification
La suite de ce contenu est réservée aux abonnés.
DÉJÀ ABONNÉ(E) ? SE CONNECTER
JE M'ABONNE
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
Article publié dans BTP Magazine n° 325.
À LIRE ÉGALEMENT
Jean-Jacques Charrié-Thollot élu Président de l’Unicem Auvergne-Rhône-Alpes
FFB : Jean-Pierre Gutel, artisan de ProAdapt
Hoffmann Green signe un partenariat avec le Groupe Tartarin
GNR : la Capeb satisfaite de la prise en compte par Bruno Le Maire des spécificités des TPE du bâtiment
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS