★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Une nouvelle usine de prémurs pour KP1

Par Ch. Raynaud. Publié le 23 septembre 2019.
Une nouvelle usine de prémurs pour KP1
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Fabricant de systèmes constructifs préfabriqués, KP1 a inauguré sa nouvelle usine de prémurs à Vernouillet (28). Elle a nécessité un investissement de 15 millions d’euros et porte à 21 le nombre total de sites de production. Cette  usine de 7 000 m2 sur 4 hectares intègre une unité semi-automatisée de fabrication de Prémurs, une unité autonome de transformation des aciers et un bureau logistique. Elle produira près de 4 000 m² de prémurs par semaine afin de fournir les chantiers du Grand Paris et des Jeux Olympiques d’été 2024.
 
Depuis plus de 60 ans, KP1 conçoit et fabrique des systèmes constructifs préfabriqués à base de béton précontraint, polystyrène ou matériaux composites : prédalles, poutres, poutrelles, entrevous, dalles alvéolées, prémurs, etc. Elle est implantée historiquement dans le Sud de la France avec son siège social basé à Avignon (84) et sa première usine, ouverte en 1959 à Pujaut (30). Aujourd’hui, l’entreprise compte 39 sites dans toute la France dont 21 usines, 1 700 collaborateurs, et un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros en 2018. Opérationnelle depuis juin 2019, « notre nouvelle usine de fabrication de prémurs de Vernouillet (28) couvrira la forte demande en prémurs attendue notamment pour les chantiers du Grand Paris et des Jeux Olympiques d’été 2024 », souligne Bruno Roqueplo, Président de KP1. Cette installation complète ainsi les usines franciliennes de Poincy (77) et de Limay (78). Sur 4 hectares, le site est doté de 7000 m2 de bâtiments industriels pour une capacité de production annuelle de 200 000 m2. D’ici 2020, il emploiera 52 personnes.
 
Sécurité et modernité
 
Tous les équipements de l’usine ont été sélectionnés pour optimiser la sécurité et l’ergonomie des salariés, comme un « poste de retournement » innovant qui réduit au minimum les manutentions : en effet, les éclisses, de 18 à 30 kg, sont désormais solidaires du retourneur. Les opérateurs n’ont plus à les porter. Ils les font uniquement glisser, réduisant ainsi les charges manutentionnées dans la journée.
Le système d’étuvage, le premier installé en France dans en process Prémurs, a également été choisi pour sa maîtrise automatisée de la température et de l’hygrométrie. L’étuve peut accueillir 48 prémurs en simultané sur quatre colonnes. Le temps de séchage moyen dans cette enceinte est de 8 heures pour atteindre 20 Mpa. KP1 a sélectionné une machine inédite en France, qui combine la maîtrise de la température et de l’hygrométrie. Des canaux d’approvisionnement de l’air chaud et un générateur de vapeur assurent un séchage homogène. Ce dispositif permet d’obtenir une planéité et une teinte homogène du parement du prémur.

Le hall d’évacuation est équipé de deux ponts roulants de 6,3 tonnes qui permettent de déplacer à l’extérieur les prémurs pouvant atteindre 12 tonnes. Une table relevante et neuf emplacements de rack assurent la mise en place sur les camions (deux types de camions : l’un standard de 9 m de longueur et le second de 6 m, développé exclusivement par et pour l’entreprise afin de livrer les chantiers parisiens difficiles d’accès). 15 à 20 livraisons sont organisées chaque jour.
 
 
 
 
 
 
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Plurial Novilia veut repousser les limites de l’impression 3D béton
18 octobre 2022
Plurial Novilia veut repousser les limites de l’impression 3D béton Fort du succès du projet Viliaprint (5 maisons réalisées en partie en impression 3D béton), Plurial Novilia lance aujourd’hui un nouveau programme immobilier collectif s’appuyant également sur l’impression 3D de murs en béton.
Cem’In’Eu vise une production de 400 000 tonnes de ciments en 2023
24 janvier 2023
Cem’In’Eu vise une production de 400 000 tonnes de ciments en 2023 Cem’In’Eu entre dans sa cinquième année d’activité avec les ouvertures intervenues successivement d’Aliénor Ciments (Tonneins) en 2018 et de Rhône Ciments (Portes-lès-Valence) en 2021. En 2023, l’entreprise vise un objectif de 400.000 tonnes de ciment commercialisées.
Disparition d'Amilcare Merlo
10 novembre 2022
Disparition d'Amilcare Merlo La famille Merlo confirme le décès d’Amilcare Merlo, président et fondateur du groupe éponyme, spécialisé dans la conception et la fabrication de chariots télescopiques. 
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola