BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Optiréno se positionne sur l'usage du numérique dans la rénovation

Par la rédaction. Publié le 25 avril 2019.
Optiréno se positionne sur l'usage du numérique dans la rénovation
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La jeune pousse Optiréno, d’abord incubée durant 18 mois au sein du groupe Saint-Gobain, a pris son indépendance depuis 2009 et entend se pérenniser sur le segment croissant de l’usage du numérique dans les projets de rénovation au travers d’une levée de fonds amorcée sur la plateforme Sowefund.
 
La rénovation énergétique, soutenue par le Plan Rénovation Énergétique des bâtiments qui vise à rénover l’ensemble du parc immobilier au niveau basse consommation d’ici 2050, est un domaine porteur. Aujourd’hui, près de 78% des ménages en France réalisent des travaux de rénovation. En revanche, selon une enquête Tremi publiée en 2017, 29% des particuliers ont déclaré avoir manqué d’accompagnement lors de ces démarches.
 
Optiréno a donc imaginé une réponse globale alliant l’information, l’accompagnement et la rénovation, sur toutes les étapes d’un projet. Il s’appuie pour cela sur les nouveaux outils que sont le BIM afin d’améliorer la gestion et de limiter les risques chantier.

La startup a également développé le premier ERP (Enterprise Ressource Planning) dédié à la rénovation : son outil de gestion Optitec afin d’optimiser et améliorer son suivi commercial, chantier et comptable. Dernière innovation en date, à partir de septembre 2019, Optiréno proposera à ses clients de visualiser et d’évoluer virtuellement sur le chantier grâce à la réalité virtuelle.
 
Au travers de la plateforme de financement participatif Sowefund, Optiréno espère devenir le premier contractant général numérique en France en 2021. Quelque 500 K€ sont nécessaires au financement de l’ouverture de 10 nouvelles agences, et pour le développement des agences de Bordeaux et Aix-en-Provence.

En projet également, la création de deux nouvelles filiales : Optiarchi, pour valoriser l’offre de conception et d’étude de faisabilité ainsi que Optipro, pour le développement des projets grands comptes.
 
Une partie des fonds sera utilisée pour investir dans les outils de relevés numériques et le déploiement des visites en réalité virtuelle dans toutes les agences, améliorer les nouvelles fonctionnalités pour l’ERP et la V2 d’Optitec, et recruter une soixantaine de collaborateurs sur les 3 années à venir.
 
 
 
Crédit photo : Optiréno
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Alkern lauréat de l’appel à projets « Innov Avenir Filière »
22 novembre 2022
Alkern lauréat de l’appel à projets « Innov Avenir Filière » Dans le cadre du 3ème volet du programme d’investissements d’avenir (PIA3), le projet intitulé « Projet Seine Eure », porté par la société Alkern, a été désigné lauréat de l’appel à projets « Innov’ Avenir Filières ».
Saint-Ouen (93) : Hines acquiert le projet « La Distillerie »
10 octobre 2022
Saint-Ouen (93) : Hines acquiert le projet « La Distillerie » Hines SGP, intervenant pour le compte de l’investisseur sud-coréen Hana Securities représenté par Vestas Investment Management, vient d’acquérir « La Distillerie » à Saint-Ouen (93). L’ensemble immobilier accueillera, dès sa livraison en 2024, les collaborateurs de plusieurs entités d’Eiffage.
GCC : une application pour le réeamploi des matériaux
8 novembre 2022
GCC : une application pour le réeamploi des matériaux GCC lance Réutil, une application permettant de localiser les matériaux non-utilisés sur un chantier pour les réemployer sur un autre.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola