Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Démolition : Batispire et Occamat font équipe

Démolition : Batispire et Occamat font équipe
Par la rédaction, le 17 février 2017.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’entreprise d’insertion Batispire et Occamat, société du groupe EPC, tous deux spécialisés dans la démolition, ont débuté un partenariat il y a plusieurs années qui leur permet d’accéder à davantage de marchés. Aujourd’hui, leur accord évolue.

En effet, le partenariat entre Batispire et Occamat s’étend désormais au-delà des marchés clausés. C’est le cas pour le chantier de démolition du siège et du centre de formation du Crédit Mutuel à Nantes où il y a 16 000 m² à curer et démolir. L’entente entre Batispire et Occamat a permis à 46 salariés d’intégrer d’importants chantiers et de gagner en expérience dans la démolition. Au total, près de 5 000 heures d’insertion ont été réalisées en 2016.

Pour information, Batispire intervient principalement pour des travaux de curage. Une fois le bâtiment curé, Occamat s’occupe de la phase désamiantage et déconstruction. La collaboration entre eux a permis le développement de nouvelles compétences en curage pour le personnel en insertion et la possibilité pour les salariés de travailler sur des chantiers prestigieux. Occamat, pour sa part, bénéficie d’une main d’oeuvre locale éligible à l’insertion pour pouvoir répondre sans craine aux marchés clausés. 
 

Crédit photo : BTP Magazine
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
La chute des géants de béton du port du Havre
La chute des géants de béton du port du Havre
Afin de faire place à une zone d’activité de 30 hectares dédiée à l’éolien offshore, et sur laquelle Siemens Gamesa implantera prochainement la future usine de fabrication de pales et de nacelles d’éoliennes, le port du Havre fait déconstruire deux groupes de silos à grains désaffectés. Des géants en béton précontraint de 60 m de haut dont le « grignotage » a été confié à un groupement emmené par Avenir Déconstruction, et composé d’Eiffage et Boutté. 
Yvelines : 15 collèges à construire ou à reconstruire d'ici 2026
Yvelines : 15 collèges à construire ou à reconstruire d'ici 2026
Le département des Yvelines a prévu d'investir 525 M€ dans la construction ou la reconstruction de 15 établissements yvelinois d'ici 2026 tout en réduisant de 40 % la consommation d'énergie de ces réhabilitations.
Doosan : la DX235DM en démo
Doosan : la DX235DM en démo
Plus de 30 participants ont pu découvrir la force, la maniabilité et la capacité augmentée de la nouvelle pelle de démolition de grande hauteur de Doosan.
Liebherr substitue la pelle R 944 C par la pelle R 940 Démolition
Liebherr substitue la pelle R 944 C par la pelle R 940 Démolition
Liebherr France lance la pelle R 940 Démolition, qui vient remplacer la R 944 C. Elle rejoint une gamme déjà composée de la R 950 Démolition et la R 960 Démolition.
Eiffage Démolition : « Avancer sur le thème du réemploi »
Eiffage Démolition : « Avancer sur le thème du réemploi »
Comme ses confrères, Eiffage Démolition a eu à déplorer un coup d’arrêt à ses activités lors du premier confinement. Depuis le mois de mai, la filiale démantèlement et démolition du groupe Eiffage rattrape le temps perdu. Au point que 2020 devrait s’achever sur un exercice stable, quoiqu’en léger recul. 2021 s’annonce déjà bien chargée : la loi Agec suscitant de nombreux questionnements. 
Valoptim : « Le béton semble ne pas avoir de limites »
Valoptim : « Le béton semble ne pas avoir de limites »
Créée en 2005 par Edouard Pellerin, Valoptim a une activité de foncière et de promotion. Avec 15 personnes, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires en promotion de 30 à 35 millions d’euros pour 150 à 200 logements. Son objectif est de doubler cette production d’ici deux ou trois ans, avec des opérations toujours à taille humaine, tournées vers l’environnement et le vivant avec une biodiversité réintroduite en ville. La prétention de Valoptim n’est pas de « sauver la planète », mais de participer à la sensibilisation sociétale de la protection nécessaire de la biodiversité dans les espaces naturels. Rencontre avec Mohamed Dahrouch, Directeur Opérationnel de Valoptim.
Le site hospitalier de Meaux reconfiguré
Le site hospitalier de Meaux reconfiguré
Le Grand Hôpital de l'Est Francilien a désigné AIA Life Designers pour la maîtrise d'œuvre de la reconfiguration et la modernisation du site hospitalier de Meaux Saint-Faron dont la livraison est prévue en 2025.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.