Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Carrières > Du lourd chez Komatsu
CARRIÈRES

Du lourd chez Komatsu

PUBLIÉ LE 1er FÉVRIER 2024
TANGUY MERRIEN
Archiver cet article
Du lourd chez Komatsu
DR
Si les modèles électriques et les pelles à pneus occuperont une belle place à Intermat sur le stand Komatsu, le constructeur japonais n’est pas avare en nouveautés sur le segment des machines lourdes.

Ce sera encore du très lourd que proposera le deuxième constructeur mondial à Intermat. A trois mois de l’ouverture des hostilités, Komatsu était fier d’annoncer, à l’occasion des Press Days, deux évènements coup sur coup. Le premier concernait le rachat de l’usine de fabrication de batteries American Battery Solutions (ABS). Cette dernière développe et fabrique une grande variété de batteries industrielles et professionnelles notamment utilisées pour les véhicules routiers et tout-terrain. Une acquisition qui permettra à Komatsu de développer et de produire ses propres machines sur batterie pour la construction et l’extraction grâce à l’intégration de la technologie d’ABS. Les systèmes équipés de batteries ABS seront avant tout utilisés sur les machines destinées à l’extraction en Amérique du Nord et du Sud, où la demande d’électrification a augmenté. Restons en Amérique d’ailleurs puisque Komatsu s’est rapproché de General Motors pour travailler conjointement dans la réalisation d’une pile à hydrogène qui équipera le tombereau électrique 930E de Komatsu, l’engin le plus vendu au monde pour ce secteur. 

C’est d’ailleurs avec un tombereau rigide que Komatsu se déplacera à Intermat. Le HD 605-8 est entraînée par un moteur Komatsu SAA6D170E-7 d’une puissance accrue à 578 kW et intègre un système antipatinage optionnel (KTCS) qui active automatiquement les freins de manière indépendante afin d’assurer une traction optimale sur divers types de terrains. Comme le système fonctionne sans nécessiter de verrouillage du différentiel, les performances de direction ne sont pas compromises.  
Les autres équipements d’origine incluent un moniteur LCD couleur 7", une caméra arrière, un système de remplissage rapide pour le carburant, un éclairage du compartiment moteur, ainsi qu’un siège opérateur haut de gamme à suspension pneumatique, chauffé et ventilé. L’accès à l’avant est plus aisé grâce à des escaliers inclinés avec mains courantes, qui remplacent les échelles des versions précédentes.  Le système de pesage embarqué (PLM) gère la charge utile pour chaque cycle de transport et analyse le volume de production ainsi que les conditions de travail du tombereau sur une période déterminée. La charge utile s’affiche en temps réel, à la fois à l’écran de la cabine et par des voyants lumineux à l’extérieur.

Un monstre de 95 T

Du côté des pelles, c’est la PC 950-11 qui tiendra le haut du pavé. Le monstre de 95 T intègre le dernier moteur Komatsu, le circuit hydraulique et les technologies de commande les plus modernes pour garantir une productivité augmentée de 50% et une consommation réduite de 40% par rapport au modèle précédent (PC800-8). La machine est équipée du système d’assistance au conducteur KomVision élimine les angles morts en offrant à l’opérateur une vue en temps réel des abords de la machine pour limiter les risques d’accident. Les plateformes de chaque côté de la machine favorisent quant à elles l’entretien. Enfin, la PC950-11 est aussi dotée du système télématique Komtrax et du pack d’entretien Komatsu Care renforçant le soutien et la gestion du parc d’engins, protégeant la machine contre une mauvaise utilisation et garantissent une efficacité et un temps de fonctionnement optimaux.

« Plus de trous dans la raquette »

Enfin, du côté des chargeuses, Komatsu revient sur le devant de la scène. « Nous n’avons plus de trous dans la raquette », ajoute même Marc Thomas, chef de produit au sein du constructeur. Et ce dernier peut se féliciter du succès rencontré en France par la gamme Komatsu : «Une très bonne année pour nos chargeuses sur le marché français ». En effet, une WA 900-8 a été livrée chez Calcia, quand deux WA 800 ont trouvé preneur dans les Vosges. « Enfin, si elle ne sera pas présentée à Intermat, une WA 700 devrait son apparition dans la gamme d’ici la fin de l’année. Enfin, si les WA 47 et WA 500 seront exposées à Intermat également, nous allons aussi développer une WA 485, le cœur de gamme », conclut Marc Thomas.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Komatsu : des pelles de démolition européennes, aux spécificités européennes
Komatsu : des pelles de démolition européennes, aux spécificités européennes
Komatsu sur la grille de départ
Komatsu sur la grille de départ
Komatsu n'oublie pas le marché africain
Komatsu n'oublie pas le marché africain
Tous les articles Carrières
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS