CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Terrassements > En 2023, Volvo CE a maintenu ses ventes malgré le ralentissement du marché
TERRASSEMENTS

En 2023, Volvo CE a maintenu ses ventes malgré le ralentissement du marché

PUBLIÉ LE 26 JANVIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
En 2023, Volvo CE a maintenu ses ventes malgré le ralentissement du marché
DR
Si le dernier trimestre 2023 est venu freiner les ventes mondiales du constructeur suédois, celui-ci a néanmoins pu augmenter ses livraisons. Au final, le CA global de Volvo CE progresse de 4,7% à 9,2 milliards d’euros.

« Des ventes saines », c’est ainsi que Volvo CE résume les résultats finaux de ses activités au travers le monde en 2023. Le constructeur a, en effet, vu son volume de ventes annuelles progresser avec un CA à 9,2 milliards en hausse de 4,7% et un résultat opérationnel ajusté qui s’élève à 1,6 milliard d’euros avec une marge opérationnel ajustée de 16,2%. « Une augmentation des ventes nettes annuelles malgré une baisse des ventes au dernier trimestre, impactée par un paysage de marché plus faible dans de nombreuses régions du monde », souligne le constructeur suédois. Dans le détail, l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Afrique et l’Océanie affichent des ventes stables quand l’Asie et l’Amérique du Sud connaissent la plus forte baisse en raison du ralentissement de l’activité économique.

Un 4ème trimestre maudit
Au quatrième trimestre, le marché total est resté stable ou négatif dans la plupart des régions, l’Amérique du Nord et l’Asie en dehors de la Chine n’ayant enregistré que de légères hausses. Le marché nord-américain s’est ralenti au cours de la dernière partie de l’année, enregistrant seulement une augmentation de 7 %, en raison d’un report du remplacement de la flotte alors que les taux d’intérêt et l’inflation restent élevés, tandis qu’en Europe, le marché a chuté de 1 % par rapport à un niveau élevé, en raison de prudence chez les clients finaux.

L’Amérique du Sud a connu une baisse de 24 % du développement de son marché suite aux faibles niveaux d’investissement au Brésil, tandis que la Chine a connu la plus forte baisse de 40 %, en grande partie due au ralentissement de l’activité économique. Les autres marchés asiatiques sont restés stables à 4%, grâce au ralentissement de marchés comme la Corée du Sud et l’Indonésie et malgré une hausse de la demande en Inde, au Japon et au Moyen-Orient.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Moteur Volvo Penta D17 : 17 points forts
Moteur Volvo Penta D17 : 17 points forts
Volvo CE investit dans VizaLogix
Volvo CE investit dans VizaLogix
Les livraisons de la semaine du 4 au 8 mars 2024
Les livraisons de la semaine du 4 au 8 mars 2024
Tous les articles Terrassements
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS